Accueil F3 Essais F3 2013 à Hockenheim : au bonheur des intérimaires

Essais F3 2013 à Hockenheim : au bonheur des intérimaires

62
1
PARTAGER

Les manches du championnat européen de F3 sont très espacées. Cela fait un mois que les pilotes ont roulé sur le Nürburgring et ils devront attendre 15 jours avant d’aller à Zandvoort. Pour les faire patienter, le promoteur organise deux jours d’essais collectifs, à Hockenheim. Surprise, ce sont les intermittents du spectacle les plus rapides!Depuis le Nürburgring, il y a eu quelques changements dans le peloton.

Nous avons déjà évoqué l’arrivée de John Bryant-Meisner chez Fortec.

10e du championnat avec Ma-con, Sven Müller décide de partir chez Van Amersfoort, qui passe ainsi à 2 voitures. Un choix curieux pour l’Allemand, car Dennis van de Laar (unique pilote jusqu’ici) est 22e du classement.

En tout cas, ça l’a remotivé : durant les 4 sessions, Müller pointe à chaque fois dans le top 5.

Pour remplacer Müller, Ma-con embauche Jimmy Eriksson. Autoritaire champion d’Allemagne de F3 2012, le Suédois est aujourd’hui invisible en GP3. Il n’y a d’ailleurs marqué aucun point.

Son arrivée en championnat européen de F3 est guère tonitruante : il figure à chaque fois dans le dernier tiers.

Le prince des intermittents, c’est Alexander Sims. Il roule au jour le jour en F3 et en GP3, avec des contrats valables pour un meeting. Finalement, T-Sport va le garder pour Zandvoort. En guise de remerciement, il réalise le meilleur temps du mercredi.

Sims est avant tout pilote d’essai de la McLaren 12C GT3. Le jeudi, Woking a besoin de lui. Le patron de T-Sport doit lui trouver un remplaçant. Il sort son portable et quelques SMS plus tard, Kevin Korjus prend le chemin d’Hockenheim (NDLA : ça s’est réellement passé comme ça.)

Pilote de GP3 avec Koiranen, l’Estonien devait s’offrir quelques courses de F3 chez Double R. L’objectif étant de se préparer pour Macao (où il a couru l’an dernier avec cette équipe.) Il devait utiliser la voiture de Tatiana Calderòn. Mais la Colombienne est plus rapide que prévu ! Elle s’offre même plusieurs 4e place en British F3.
Korjus n’a donc plus de programme F3 et il n’est que trop content d’avoir été contacté par T-Sport. Macao impose de disputer au moins une course de F3. Où va-t-il rouler ? Sur le Nürburgring, en British F3 (où pour l’instant, seul Spike Goddard est du voyage) ? Ou bien dans la finale européenne, à Hockenheim ?

Décidément, le paddock d’Hockenheim a un parfum de GP3 ! Outre Eriksson, Sims et Korjus, Daniil Kvyat est également présent. Le Russe a déjà participé à 2 manches de F3 cette saison. La dernière fois, c’était sur le Red Bull Ring. Devant les pontes du limonadier, l’élève du Red Bull Junior Team décroche 2 poles et 3 podiums !

Dans la foulée de son festival à Monza, en GP3, Kvyat s’offre le meilleur temps du jeudi.

Source :
Euro F3

A lire également :
Auto GP et championnat européen de F3 2013 sur le Nürburgring : la révolte des rois

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Essais F3 2013 à Hockenheim : au bonheur des intérimaires"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Powerchips
Invité

Les plus fort seront surement les plus fort en F1 !

wpDiscuz