Accueil Champ Car Indycar 2013: Mike Conway chez Rahal… Mais juste pour Long Beach

Indycar 2013: Mike Conway chez Rahal… Mais juste pour Long Beach

70
0
PARTAGER

En 2012, sur l’anneau de Fontana, Mike Conway se sent mal à l’aise aux essais. A la sortie de la voiture, il annonce son forfait pour la course. Qui plus est, il ne veut plus rouler sur ovales. En revanche, il n’en a pas fini avec l’Indycar. Ainsi, il vient de parapher un contrat pour une manche avec Rahal.Champion de FR 2.0 UK 2004, Conway remporte le titre 2006 en British F3. Après deux saisons en GP2, l’Anglais s’essaye à l’Indycar, en 2009.
En 2010, à Indianapolis, il peut décrocher une place d’honneur, avec Dreyer&Reinbold. Mais il connait un grave accident. Blessé aux jambes et au dos, sa saison est terminée. Les séquelles psychologiques sont sans doute graves et elles expliquent sa décision à Fontana.
Conway retrouve la compétition en 2011, avec Andretti. Il s’impose à Long Beach. En 2012, il part chez Foyt où il connait une saison en demi-teinte. Remplacé par Wade Cunningham pour « Indy », il lui cède de nouveau son baquet pour Fontana.

Ainsi, Conway ne veut plus rouler que sur « routiers ». Rahal alignera une voiture à plein temps Graham Rahal -fils du patron, Bobby-. Et donc, pour Long Beach, il y aura une 2e voiture pour l’Anglais. On peut supposer qu’il aura à cœur de « scorer » sur le théâtre de sa seule victoire en Indycar.
Côté Rahal, on peut soupçonner le patron de vouloir rôder son équipe « 2ème voiture » en vue d’Indianapolis, où elle sera probablement louée à un intermittent.

On se souvient qu’en 2012, Rahal tente d’engager deux voitures, pour Takuma Sato et Luca Filippi. Ce dernier passe finalement la saison sur le banc de touche, avant de décider de retourner en GP2. A Indianapolis, Rahal en est réduit à accueillir le revenant Michel Jourdain Jr.
Espérons qu’en 2013, Rahal pourra davantage joindre les deux bouts et qu’on reverra Conway.
Hélas, rien n’est moins sur. Les temps sont durs. Chez Dreyer&Reinbold, Alex Tagliani doit se contenter d’un mi-temps. Rubens Barrichello raccroche. Tristan Vautier n’arrive pas à signer un engagement ferme. Et Narain Karthikeyan devient « intéressant » pour des équipes comme Ganassi ou Andretti…

Source:
Rahal

Crédit photo: Indycar

A lire également:
Indycar 2013: Rahal chez Rahal
Indycar 2013: Sato signe avec A.J. Foyt

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz