Accueil F3 Formule 3 allemande à Assen: Erikson très près du titre

Formule 3 allemande à Assen: Erikson très près du titre

73
0
PARTAGER

Depuis le début de la saison, les pilotes Motopark/Lotus dominent la F3 allemande. Puis Jimmy Erikson décide d’imposer un rythme infernal, que Kimiya Sato n’arrive plus à suivre. A Assen, le Suédois impose un peu plus son empreinte et on voit mal qui l’empêchera d’être titré.

Coucou, le revoilou!

Alon Day a discrètement disparu du peloton d’Indy Lights. Il revient à ses anciennes amours: la F3 ATS. Le pilote israélien y a couru en 2010-2011, décrochant 2 podiums durant sa deuxième saison.

Les essais

Jimmy Erikson (Motopark) est désormais LE patron de la F3 allemande.

Pour souligner cet état de fait, le Suédois entame son week-end par une pole-position.

Course 1

Le moins qu’on puisse dire, c’est que le départ est animé!

Lucas Auer (Van Amersfoort) et Mitchell Gilbert (Performance) anticipent un peu trop le feu vert. De quoi donner l’impression à Erikson qu’il a loupé son départ…

Vous cherchez un moyen de dépasser votre adversaire? Ca ne passe ni à droite, ni à gauche? Faites comme Yannick Mettler (Performance) avec Kimiya Sato (Motopark): passez par-dessus lui!
Le pilote Suisse atterrit heureusement sur ses quatre roues, mais sa Dallara/VW apprécie moyennement la cabriole…

Auer et Gilbert écopent d’un drive through; de quoi éclaircir le groupe de tête.
Erikson n’a alors plus qu’à dérouler jusqu’au damier.

Derrière, Rene Binder (Van Amersfoort) cueille une 2e place. Sato complète le podium.

Notez la 6e place du revenant Day et la 10e de Mettler.

Course 2

Luca Stolz (Performance) se retrouve en pole devant Gilbert et Day. Au départ, l’Anglais prend le meilleur sur son équipier. Day n’a aucun souci pour conserver sa 3e place. D’autant que le 4e, Artem Markelov (Motopark) n’arrive pas à démarrer.

Gilbert est sur orbite. Stolz ne peut rien faire pour l’empêcher de remporter sa première victoire.
Lucas Auer (Van Amersfoort) se rappelle enfin à quoi sert la pédale de droite. Il part à l’assaut de Day. Mais l’Israélien sauve in extremis la 3e place.

Course 3

Le poleman Erikson conserve sa position, devant Gilbert et Auer.

Au bout de 3 tours, il se met à pleuvoir et les officiels brandissent le drapeau rouge: la course est suspendue… Puis la pluie s’arrête!

Lors du deuxième départ, Auer trompe Gilbert. L’Anglais se retrouve sous la menace de Sato, Dennis van der Laar (Van Amersfoort), Markelov et Stolz. Le Japonais prend le meilleur et obtient donc une belle 3e, loin derrière les intouchables Erikson et Auer.

Avec ces deux victoires, Erikson compte désormais 257 points et il se rapproche à grandes enjambées du titre.
Il reste quatre meeting et a priori, rien n’est joué. Néanmoins, le gouffre est tel que si Erikson était absent au Red Bull Ring et que Sato (aujourd’hui à 185 points) y faisait le week-end parfait (victoires dans les 3 courses + double pole position + 3 meilleurs tours), le Japonais et le Suédois seraient à égalité de points!
Les positions devraient donc être gelées pour les deux pilotes noir et or.

Auer s’est un peu réveillé à Assen et il affiche 141 points au compteur. La lutte pour la 3e place avec son compatriote et équipier Binder, à 135 points, va être intense.

Source:
ATS Formel 3 Cup

A lire également:
Formule 3 allemande à Spa: Erikson à la régulière

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz