Accueil F3 Formule 3 allemande à Oschersleben: Lotus vs Lotus

Formule 3 allemande à Oschersleben: Lotus vs Lotus

69
0
PARTAGER

Pour voir des Lotus sur le podium, il faut aller à Oschersleben, pas à Silverstone! Sur ce circuit d’ex-RDA, Jimmy Erikson et Kimi Sato se partagent les lauriers, pour le compte des « noir et or ».

Les essais

Une hiérarchie commence à se dessiner.

Kimi Sato (Motopark) a été excellent dans la Saxe. Après 2 saisons de F3 nipponne et 1 saison en Euro F3, il peut faire parler son expérience.
Jimmy Erikson (Motopark) a su exploiter les faux-pas du Japonais pour briller. C’est un outsider sérieux. Il sort d’une saison en Euro F3, après une première saison en Allemagne.
Enfin, Lucas Auer (Van Amersfoort) est à la fois la révélation et le « troisième homme » du championnat. Le débutant, neveu de Gerhard Berger, est un casting idéal pour l’organisateur. Hélas, il a parfois du mal à canaliser sa fougue…

Aux essais d’Oschersleben, on retrouve les trois mêmes: Erikson obtient la pole devant Sato et Auer.

Course 1

Il a plu peu avant. Au feu vert, Auer double Sato et a Erikson en ligne de mire… Mais comme (trop) souvent, l’Autrichien part tout seul à la faute. Mitchell Gilbert (Performance Racing) et Tom Blomqvist (Eurointernational) -qui ont également doublé Sato- en profitent.
Au fil de la course, la piste s’assèchent. Erikson et Gilbert en profitent pour cimenter leurs positions. En revanche, Blomqvist doit se battre avec Auer pour la dernière marche du podium. Le fils du Stig a le dernier mot et Fritz van Amersfoort de pester contre les pannes de cerveau de son poulain.

Course 2

Le ciel est couvert lors du départ. Néanmoins, les météorologistes jurent qu’il ne pleuvra pas…

Le « poleman » Artem Markelov (Motopark) effectue un beau burn-out au départ. Dommage pour lui, le reste du peloton choisi de partir plutôt que l’observer.
Ainsi, Sato hérite du commandement, devant Yannick Mettler (Eurointernational.) Derrière, Erikson effectue une belle remontée.

Après un quart d’heure de course, il pleut à verse. Sato et Mettler visitent tour-à-tour les pelouses (mais ils parviennent à conserver leurs positions.)
La direction de course sort le drapeau rouge, pour éviter un carton. Erikson, revenu à portée de tir des leaders, aura des regrets.

Course 3

Au feu vert, Blomqvist se faufile et trouve la 2e place. Auer, tente de sauver une 3e place, face à Sato, qui a trompé la vigilance de Gilbert. Ce qui nous fait donc 4 voitures en lutte dans un mouchoir de poche. Devant, Erikson profite de la confusion pour s’échapper.


La bagarre continue dans le groupe de chasse. Gilbert harponne Sato, qui doit renoncer. L’Australien est sanctionné par un drive-through. Quant à Blomqvist, il est victime d’une crevaison lente. En conséquence, Auer se retrouve tout seul! Tandis que Markelov hérite de la 3e position.

Le résultat de la course 3 est lourd de conséquences.

Erikson prend la tête du championnat, avec 141 points. Faute de voir le damier, le compteur de Sato reste bloqué à 125 points.
Malgré son podium, Auer s’éloigne un peu plus des leaders, avec 96 points.
Derrière, il sera intéressant de suivre la progression de Blomqvist (6e avec 60 points) et Markelov (8e avec 44 points.) Plus intelligents que l’Autrichien, ils peuvent légitimement viser le podium final.

La semaine prochaine, le championnat part à Spa pour un meeting hors-compétition. Puis il fera de même début août, à Assen.
Le « vrai » retour aura lieu le 10 août, au Red Bull Ring.

Source:
ATS Formel 3 Cup

A lire également:
Formule 3 allemande à Sachsenring: la ballade de Kimi Sato

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz