Accueil F1 F1 Silverstone 2012 : Mark Webber gagne « son » Grand Prix

F1 Silverstone 2012 : Mark Webber gagne « son » Grand Prix

114
16
PARTAGER

Mark Webber a beau être australien, c’est à Silverstone, à quelques kilomètres de son lieu de résidence, qu’il livre ses meilleures performances. Après sa victoire de 2010, le pilote Red Bull a remis ça cette année en passant Fernando Alonso dans les derniers tours de la course pour assurer une victoire nette et sans bavure. Son coéquipier Sebastien Vettel termine sur la troisième marche du podium.

Contrairement aux deux premiers jours catastrophiques du week-end britannique, le soleil était au rendez-vous pour la course. Le premier abandon avait lieu avant même le départ, Vitaly Petrov ne pouvant pas se placer en grille à cause de problèmes de pression d’essence. Le départ voyait Alonso prendre la tête devant Webber alors que les places étaient chères dans le peloton. Paul di Resta en faisait les frais, devant abandonner après avoir été envoyé en tête à queue, et Romain Grosjean plongeait dans son stand au bout de deux tours pour changer de nez et de pneus. Le pilote Lotus repartait dernier, mais entamait immédiatement sa remontée en alignant les meilleurs tours.  En tête de la course, Alonso prenait quelques secondes d’avance sur Webber alors que Schumacher, troisième, menait un petit train dont le premier wagon, Felipe Massa, tentait de passer devant la locomotive sans succès.

Au douzième tour, Maldonado se montrait à la hauteur de sa mauvaise réputation naissante en sortant Perez qui tentait de le passer par l’extérieur. Le pilote mexicain devait abandonner tandis que Maldonado plongeait dans les profondeurs du classement. Tout le monde passait au stand sauf Lewis Hamilton qui tentait une stratégie alternative en restant en piste plus longtemps que tout le monde, mais Fernando revenait sur lui et finissait par le passer au 19ème tour. Le pilote McLaren, du coup, rentrait au stand pour passer son train obligatoire de pneus tendres, le plus faible des deux mélanges du week-end. La course se stabilisait quelque peu, la seule sensation étant l’impressionnante remontée de Grosjean qui rejoignait le top 10 avec son coéquipier Kimi Raikkonen en point de mire. Au 38ème tour, Kamui Kobayashi qui était autour de la 6ème position jusqu’à ce point ratait son arrêt et renversait plusieurs membres de son équipe, dont deux devaient visiter le centre médical.

Une fois les derniers arrêts effectués, c’était le rush final vers l’arrivée. Alors que l’on entrait dans les dix derniers tours, le rythme de Mark Webber devenait nettement plus rapide que celui de la Ferrari de tête et Mark revenait dans les roues du pilote espagnol, Vettel passant lui l’autre Ferrari de Massa pour la troisième place. Alonso offrait une résistance de principe à Webber mais ne pouvait pas faire grand chose, la Ferrari étant à ce point de l’épreuve nettement plus lente que la Red Bull, et Webber passait très proprement au 48ème tour avant de se ménager quelques longueurs d’avance, signant le meilleur tour en course au passage. Les positions ne changeaient plus jusqu’à l’arrivée et Mark Webber remportait son second Grand Prix de l’année devant Fernando Alonso, Sebastian Vettel, Felipe Massa, Kimi Raikkonen, Romain Grosjean, Michael Schumacher, Lewis Hamilton, Bruno Senna et Jenson Button. Webber revient dans le sillage d’Alonso au championnat pilotes et Red Bull augmente son avance devant Ferrari au championnat constructeur alors que les grands perdants de l’affaire sont les deux pilotes McLaren, Hamilton ne pouvant tenir le rythme de la tête malgré tous ses efforts et Jenson Button une nouvelle fois à la ramasse durant la majeure partie de l’épreuve.

Championnat pilotes après 9 épreuves

 1  Fernando Alonso		129
 2  Mark Webber			116
 3  Sebastian Vettel		100
 4  Lewis Hamilton		92
 5  Kimi Raikkonen		83
 6  Nico Rosberg		75
 7  Romain Grosjean		61
 8  Jenson Button		50
 9  Sergio Perez		39
10  Pastor Maldonado		29

Championnat constructeurs après 9 épreuves

1  Red Bull Renault		176
2  Ferrari			152
3  Lotus Renault 		144
4  McLaren Mercedes		142
5  Mercedes 			98

Crédit photo: Red Bull Racing

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "F1 Silverstone 2012 : Mark Webber gagne « son » Grand Prix"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Johann
Invité

AZZURRA……………..ou te cache tu je veux ton analyse petit problème de stratégie pour Alonso

Soul
Invité

« Mark Webber remportait son premier Grand Prix de l’année »
Il me semble qu’il a deja gagné a Monaco.
« Red Bull passe devant Ferrari au championnat constructeur  »
Ben non, Redbull etait devant bien avant ce grand prix et a jusque conforté sa position.
Par contre, Ferrari et Lotus Renault passent tous devant Mclaren, pour qui le weekend a ete tres penible à domicile.
Bravo a Webber avec un pilotage formidable!

menant
Invité

rectificatif ;Deuxième victoire de Weber cette saison puisu’il a déjà remporté Monaco!

AZZURRA
Invité

FERRARI IS BACK il ne reste plus qu’à PIRELLI d’ajuster ses gommes sur le châssis FERRARI ensuite deuxième constatation ALONSO prend le large. Ciao belli

GREG
Invité

Alsonso a gagné et Ferrari est en tête du championnat?Je savais pas, c’est fou ce qu’on apprend.

zak
Invité
Belle course et bravo à Webber qui a facilement déposé Fernando et sa Ferrari en fin d’épreuve. Vettel, 3ème limite les dégats avec une voiture abimée depuis le départ. L’Allemand reste le grand favori du championnat du monde même s’il pointe derrière son équipier pour le moment. Bravo à Massa aussi brillant 4ème, mais surtout à Grosjean qui a fait une très belle remontée après son accrochage du départ avec Di Resta. Heureusement, les mécanos de l’écurie Sauber n’ont pas eu trop de mal avec le passage de Kamuikaze au box… Week end à oublier pour Mc Laren qui est… Lire la suite >>
Hugo-Boff
Invité

McLaren ? Ils étaient là ?!

wpDiscuz