Accueil Ecologie La G-Wiz en panne

La G-Wiz en panne

206
2
PARTAGER

La G-Wiz fut « la » voiture boboïsante du Londres des années « 00 ». Aujourd’hui, GoingGreen, l’importateur, annonce qu’il va arrêter de distribuer la voiturette électrique.

Pour les écolos-bobos, la G-Wiz était un achat militant. Elle fut longtemps la seule voiture électrique disponible sur le marché et ils étaient prêts à s’adapter à elle. Le problème, c’est que cette clientèle est restreinte.

Pour les autres, elle cumulait les gros défauts: étriquée (c’est une 2+2), spartiate, lente (80km/h en version débridée), ayant une faible autonomie (80km avec des batteries au plomb, 120km avec des batteries ion-lithium), avec une tenue de route déplorable et surtout, une insécurité totale.

L’Indien Reva a revu sa copie: G-Wiz 2.0, puis 3.0… Mais le grand public n’était toujours pas convaincu.
Un nouveau modèle va être bientôt commercialisé, la NXR, mais elle ne sera pas exportée en Grande-Bretagne.

Source:
AllCars Electric

A lire également:
Essai Reva i

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "La G-Wiz en panne"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Stefaren
Invité

Hello,

Clarkson avait raison: « c’est une bouze… »

Plus sérieusement, pas de quoi pleurer, tant l’engin n’avait pas de potentiel (autonomie, confort, etc.) ni même de sex-appeal.

Cheers,
S.

MiguelAnge
Invité

Jusqu’aux mots sur la dangeurosité, la definition irait comme un gant aux voitures electriques actuelles (Ion et Cie) ou à venir (Leaf et Renault…) 😀

wpDiscuz