Accueil Actualités Entreprise Chery tisse sa toile en Argentine

Chery tisse sa toile en Argentine

89
0
PARTAGER

Le premier constructeur « pur » Chinois poursuit sa politique de « petits pas » à l’export. Ainsi, il est de plus en plus présent en Amérique latine. En Argentine, la Chery A1 (renommée « Face ») débarque actuellement en concessions.

Chery est présent dans le pays depuis 2009.

L’importation est assurée par SOCMA, qui assemble des Tiggo en Uruguay.

Le premier modèle de l’importateur était donc le Tiggo (ici avec Alejandro Nicolini, responsable de SOCMA-Chery Argentine.)

Aujourd’hui, l’importateur propose un second modèle, la Face.

Les Argentins n’auront pas le choix: seuls un moteur (1,3l 83ch) et une finition (« Luxury » avec climatisation, radar de recul, double airbags, ABS+EBD, Radio-CD-MP3, vitres électriques et jantes alliage) sont proposés.
Prix: 55 500 pesos Argentins (11 800€), le prix d’une Kia Picanto. Elle est par ailleurs garantie 2 ans ou 60 000km.

Notez qu’il y a bien longtemps, Chrysler rêvait d’envahir l’Amérique du Sud avec une Chery A1 rebaptisée Dodge Breeze

Chery et SOCMA souhaitent importer ensuite le reste de la gamme « traditionnelle » du constructeur: QQ3 et A3.

Par contre, le projet de production du Tiggo en Argentine a fait long feu: le marché Brésilien ayant davantage de potentiel, c’est là que Chery s’implantera.

Enfin, pour rappel, le « visage international » de Chery n’est autre que le footballeur Argentin Lionel Messi:

A lire également:
Chery en Serbie
Chery en Roumanie
Chery fait le forcing en Ukraine

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz