Accueil Nouveaux modèles Nouveau Renault Master

Nouveau Renault Master

381
32
PARTAGER

Après 12 ans et un million d’unités, le Master part à la retraite. Il est remplacé par un modèle inédit, qui porte le même nom. Quant à cette face avant ingrate, on va hélas la retrouver sur les futurs utilitaires Renault.

Le nouveau Renault Master est censé dégager une impression de sérieux et de robustesse via son nouveau look.
« Sa large calandre peinte et ses grands phares expressifs dévoilent une face avant volontaire et audacieuse. Les ailes musclées et le capot en forme de « museau » expriment la puissance. A l’arrière, on retrouve la découpe de vitre asymétrique, signature visuelle du Master. »
La porte latérale coulissante a été élargie de 17cm et une double-porte latérale coulissante est également disponible pour un chargement des deux côtés.
Il propose plus de 350 versions : 40 caisses (fourgon, combi, bus, châssis et plancher cabine, etc.), 4 longueurs (3 empattements et 2 porte-à-faux arrière), 3 hauteurs, une double offre traction ou la nouvelle version propulsion (avec roues simples ou jumelées), 4 PTAC (2,8t, 3,3t, 3,5t -roues simples ou jumelées- et 4,5t -roues jumelées-.) Le volume va ainsi de 8m3 à 17m3.

L’habitacle devrait offrir le même sérieux apparent. Il gagne 6,7cm en longueur pour faire plaisir aux grands gabarits. Trois « ambiances » sont proposées: tissu carbone foncé, bleu foncé avec une note d’orange et aspect cuir.
L’habitacle se veut également érgonomique et pratique, avec une tablette escamotable sur la planche de bord et une autre qui vient vers le conducteur. Il dispose de nombreux rangements, dont 4 porte-gobelets et un vide-poche réfrigéré (si vous avez pris l’option clim’) capable d’accueillir 2 bouteilles de 1,5l.

Il offre l’ouverture main-libres, des feux fixes de virage, les sièges chauffants, une caméra de recul et un GPS Carminat TomTom.

Sous le capot, un nouveau 2,3 dCi, qui serait moins couteux que l’ancien 2,5 dCi. Il est disponible en 3 puissance (dCi 100, dCi125 et dCi150.) Il est implanté transversalement sur les tractions et longitudinalement sur les versions propulsions.
La consommation est réduite en moyenne de 1l/100km sur les versions tractions et jusqu’à 2,7l/100km de moins sur les propulsions. Certaines versions affichent ainsi une consommation de 7,1L/100km (187g/km d’émissions de CO2), soit 1 300€ économisés sur 150 000km.
Grâce à l’augmentation de l’intervalle de vidange porté à 40 000Km ou 2 ans, une chaîne de distribution sans entretien, l’augmentation de 20% de la durabilité des plaquettes et disques de frein et une plus grande longévité du liquide de refroidissement (qui supporte désormais 160 000km), les coûts de maintenance ont été réduits de 40%.

Il sera exclusivement produit en France, dans l’usine SOVAB de Batilly (Meuthe-et-Moselle.)

Renault-Master-01Renault-Master-02Renault-Master-03Renault-Master-04Renault-Master-05Renault-Master-06Renault-Master-07Renault-Master-08Renault-Master-09Renault-Master-10

Source:
Renault

A lire également:
Renault et GM prolongent l’union
Le Trafic et le Master se mettent au vert

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz