Accueil F1 F1 Interlagos: Webber vainqueur, Button champion

F1 Interlagos: Webber vainqueur, Button champion

48
14
PARTAGER

Arrivé cinquième d’un Grand Prix du Brésil remporté par Mark Webber, Jenson Button est devenu le soixantième champion du monde de l’Histoire de la F1. Barrichello, une nouvelle fois malchanceux à domicile et Vettel, seulement quatrième, n’auront rien pu faire pour repousser l’échéance à Abou Dhabi.

Départ: Après des qualifications dantesques disputées sous un déluge, le soleil est revenu ce dimanche sur Interlagos. Sur une piste redevenue sèche, Barrichello s’élance impeccablement devant Mark Webber tandis que Kimi Raïkkonen passe Sutil au premier freinage. Quelques centaines de mètres plus loin le Finlandais tente une attaque sur Webber mais le pilote Red Bull ne lui facilite pas la tâche en se rabattant sèchement sur la moustache de la Ferrari. Plus loin derrière Sutil s’accroche avec Trulli et envoie la Toyota contre le mur. Fernando Alonso est la victime indirecte de cet accrochage puisqu’il est percuté à pleine vitesse par la Force India en perdition. Ce petit carambolage entraîne logiquement l’entrée en piste de la safety car. Sur le bord de la piste l’explication est houleuse entre Trulli et Sutil puisque les deux hommes en viennent presque aux mains.

Tour 1: Raïkkonen et Kovalainen entrent aux stands pour changer quelques éléments de carrosserie endommagés lors du départ. Le pilote McLaren repart trop tôt de son emplacement et emmène avec lui le tuyau d’essence de sa machine à ravitailler. Du carburant s’écoule encore du tuyau alors que Kimi Raïkkonen roule derrière la McLaren. En contact avec les échappements brûlants de la Ferrari, l’essence s’enflamme instantanément mais fort heureusement le feu est vite circonscrit.

Tour 5: Le drapeau vert est brandi et la course reprend ses droits. Barrichello conserve la tête devant Webber alors que Kubica chipe la troisième place à Nico Rosberg.

Tour 9: Au milieu de la meute Button est déchaîné. En quelques boucles il a dépassé Romain Grosjean et Kazuki Nakajima et navigue déjà au septième rang avec Kamui Kobayashi en ligne de mire.

Tour 16: Barrichello s’empare du meilleur tour en course mais ne parvient pas à faire le trou. Webber accuse un retard de 2 secondes et Kubica de seulement 3 secondes.

Tour 20: Heidfeld inaugure la première vague de ravitaillements.

Tour 21: Le leader s’arrête aux stands. Il repart juste devant les moustaches de Vettel. Ce dernier n’abdique pas si facilement et dépasse la Brawn GP à l’extérieur dans une manoeuvre magnifique. Simultanément Nick Heidfeld abandonne.

Tour 23: Arrêt de Kubica. Le Polonais repart huitième.

Tour 24: Webber signe le meilleur tour en course et devrait prendre la tête après son premier arrêt. Button a enfin pris la mesure de Kobayashi. Pour son premier Grand Prix le Japonais se montre particulièrement à son avantage.

Tour 26: Mark Webber aux stands. Il reprend la piste en tête juste devant Button qui n’a pas encore ravitaillé.

Tour 28: Nico Rosberg s’arrête une seconde fois aux stands. C’est l’abandon pour l’Allemand.

Tour 29: Arrêt de Button.

Tour 30: Kobayashi aux stands. En ressortant il coupe la trajectoire à son compatriote Nakajima qui sort violemment de la piste. Vettel, qui ne devrait s’arrêter qu’une seule fois est remonté en seconde position derrière son co-équipier.

Tour 37: Premier arrêt de Vettel. Visiblement l’Allemand s’arrêtera encore une fois car il chausse à nouveau des pneus durs. Webber mène devant Kubica, Barrichello et Hamilton. Le Brésilien semble en difficulté car ses temps son beaucoup plus lents que ses adversaires directs.

Tour 42: Deuxième arrêt d’Hamilton qui passe tout près de la catastrophe en se mettant à l’équerre dans la voie de sortie des stands.

Tour 43: Ravitaillement de Raïkkonen.

Tour 46: Kubica, alors second, s’arrête aux stands.

Tour 50: Barrichello aux stands pour un très bref arrêt.

Tour 52: Dernier arrêt pour le leader Mark Webber.

Tour 55: Button s’arrête et entame son dernier relais vers un éventuel titre de champion du monde.

Tour 56: Vettel procède à un rapide arrêt pneus qui lui permet de passer devant Button.

Tour 59: Entrée aux stands de Kovalainen. Button remonte au sixième rang.

Tour 61: Hamilton passe Barrichello pour le gain de la troisième place sur le podium.

Tour 63: Victime d’une crevaison lente après une petite friction avec Hamilton, Rubens Barrichello doit s’arrêter une troisième fois.

Arrivée: Mark Webber remporte son second Grand Prix de la saison mais le héros du jour est Jenson Button qui devient champion du monde de F1. Brawn GP s’empare du titre des constructeurs.

Classement:

1. Webber
2. Kubica
3. Hamilton
4. Vettel
5. Button
6. Raïkkonen
7. Buemi
8. Barrichello
9. Kovalainen
10. Kobayashi

Championnat Pilotes:

1. Jenson Button 89 pts (Champion)
2. Sebastian Vettel 74 pts
3. Rubens Barrichello 72 pts 
4. Mark Webber 61,5 pts
5. Lewis Hamilton 49 pts
6. Kimi Raïkkonen 48 pts
7. Nico Rosberg 34,5 pts
8. Jarno Trulli 30,5 pts
9. Fernando Alonso 26 pts
10. Timo Glock 24 pts
11. Heikki Kovalainen 22 pts
12. Felipe Massa 22 pts

Championnat Constructeurs:

1. Brawn Mercedes 161 pts (Champions)
2. RBR Renault 135,5 pts
3. McLaren Mercedes 71 pts
4. Ferrari 70 pts
5. Toyota 54,5 pts
6. Williams Toyota 34,5 pts
7. BMW Sauber 32 pts
8. Renault 26 pts

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz