Accueil F1 F1 Monaco qualifications: Button en pole position

F1 Monaco qualifications: Button en pole position

67
19
PARTAGER

Jenson Button a du batailler ferme contre Kimi Raïkkonen pour empocher la pole position du plus prestigieux des Grand Prix. Demain il partira aux côtés de la Ferrari du Finlandais avec comme objectif de remporter une première victoire en Principauté.

Q1: Dans cette première session de qualification, les deux têtes d’affiche de la saison passée partent successivement à la faute. C’est tout d’abord Felipe Massa qui « perd » sa Ferrari après la chicane de la piscine. Heureusement pour lui, seul le museau de sa monoplace vient tutoyer le rail et après un bref arrêt aux stands il peut repartir. En revanche, Lewis Hamilton est contraint de poser pied à terre après avoir arraché son demi-train arrière contre la pile de pneus du virage de Mirabeau. Le champion du monde venait de battre le chrono du premier secteur et en a sans doute fait un peu trop en voulant compenser par le pilotage les lacunes de sa McLaren.

Finalement, après une domination des Brawn GP durant les 15 minutes de la Q1, Nico Rosberg s’empare du meilleur dans les toutes dernières secondes. Jenson Button est second devant Webber, Massa et Barrichello. Sébastien Buemi signe un très convaincant huitième temps alors que Bourdais est lui aussi qualifié pour la Q2 avec le quatorzième temps. En bas de la feuille de temps on retrouve les deux BMW, Hamilton et surtout les deux Toyota de Trulli et Glock.

Q2: Kimi Raïkkonen se rappelle au bon souvenir des ferraristes en s’octroyant le meilleur temps en 1’14″514. Surprise ! Ce n’est pas une Brawn ou une Red Bull qu’il devance mais son compatriote de l’équipe McLaren, Heikki Kovalainen. Le KERS semble être un avantage sur ce tracé atypique. Troisième, Mark Webber confirme sa bonne forme et celle de sa voiture. Barrichello, Rosberg et Vettel le talonnent à moins de cinq centièmes de secondes. Buemi, Piquet (victime d’un tête-à-queue dans Noghes), Fisichella, Bourdais et Sutil sont éliminés.

Q3: A la première tentative, la pole position provisoire se joue entre Vettel, Rosberg et Barrichello avec un léger avantage pour le jeune Allemand. Seconde tentative et c’est Kimi Raïkkonen qui fait parler la poudre en améliorant le temps de Vettel de près d’une demi-seconde. La messe semble dite lorsque Jenson Button, plutôt discret jusqu’à présent, claque un 1’14″902 et lui chippe la pole position pour seulement 25 millièmes de secondes. Le KERS permettra-t-il à Raïkkonen de bondir en tête au feu vert ? Réponse demain.

Grille de départ:

1. Button 1’14″902
2. Raïkkonen 1’14″927
3. Barrichello 1’15″077
4. Vettel 1’15″271
5. Massa 1’15″437
6. Rosberg 1’15″455
7. Kovalainen 1’15″516
8. Webber 1’15″653
9. Alonso 1’16″009
10. Nakajima 1’17″344
11. Buemi 1’15″833
12. Piquet 1’15″837
13. Fisichella 1’16″146
14. Bourdais 1’16″281
15. Sutil 1’16″545
16. Hamilton 1’16″264
17. Heidfeld 1’16″264
18. Kubica 1’16″405
19. Trulli 1’16″548
20. Glock 1’16″788

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz