Accueil F1 F1 Shanghaï: Red Bull signe le doublé

F1 Shanghaï: Red Bull signe le doublé

55
40
PARTAGER

Sous une pluie battante, Sebastian Vettel a offert la première victoire à son écurie Red Bull-Renault. Mark Webber, second, assure le doublé. C’est la seconde victoire du jeune Allemand après Monza 2008. Button, troisième, conforte sa position de leader du championnat.

Départ: La pluie ayant fait son apparition sur le circuit international de Shanghaï, c’est sous le régime de la voiture de sécurité qu’est donné le départ de ce Grand Prix de Chine. Drapeaux jaunes obligent, c’est dans l’ordre de la grille de départ et à faible allure que les 20 pilotes débutent leur course.

Tour 2: Malgré la faible vitesse imposée par le safety car, Felipe Massa et Adrian Sutil se font piéger au freinage mais peuvent reprendre la piste après une petite escapade sur la pelouse.

Tour 5: Alors que la course n’a pas encore véritablement commencé, Nico Rosberg procède à son premier ravitaillement et rejoint la piste en queue de peloton.

Tour 7: Parti avec le moins d’essence, Fernando Alonso plonge dans la voie des stands pour ravitailler. Au même instant on apprend que la voiture de sécurité va s’effacer. L’Espagnol va donc partir bon dernier mais peut-être avec un arrêt de moins que ses principaux concurrents.

Tour 8: C’est enfin le véritable départ du Grand Prix. Très prudents, les pilotes conservent leurs positions. Les deux Red Bull de Vettel et Webber occupent les positions de tête. Le premier dépassement est effectué par Lewis Hamilton sur Kimi Raïkkonen.

Tour 10: Tandis que Vettel enchaîne les meilleurs tours en course en tête, Lewis Hamilton prend la cinquième place au détriment de Jarno Trulli. Devant, Jenson Button profite d’une petite erreur de Barrichello pour remonter troisième.

Tour 12: Buemi passe Raïkkonen qui se fait également passer par Massa. Au même moment Hamilton part en tête-à-queue et retombe au dixième rang. Très rapide, Buemi prend la mesure de Trulli et se retrouve cinquième.

Tour 13: Dans une tentative de dépassement Glock et Heidfeld s’accrochent. Le pilote BMW part en tête-à-queue mais peut repartir.

Tour 14: Ravitaillement de Mark Webber imité le tour suivant par Vettel.

Tour 16: Button prend le commandement devant Barrichello et Vettel qui vient de ravitailler.

Tour 17: Kubica harponne violemment Trulli au freinage. La Toyota poursuit sa course sans aileron arrière et la BMW sans aileron avant.

Tour 18. Surpris par la voiture au ralenti de Trulli qui rejoint son stand pour abandonner, Vettel freine plus tôt que d’habitude alors que Buemi déboule à pleine vitesse derrière lui. Evitant un gros accrochage, le Suisse vient tout de même toucher la Red Bull de son prédécesseur chez Toro Rosso et abîme son aileron avant.

Tour 19: Pour nettoyer les débris, la voiture de sécurité est envoyée en piste. Jenson Button en profite pour ravitailler tout comme Barrichello et Buemi.

Tour 20: Vettel a repris la tête devant Button et Massa.

Tour 21: Massa est contraint à l’abandon en raison d’un ennui technique sur sa Ferrari.

Tour 22: Le drapeau vert brandi, la course reprend ses droits. Au moment de passer la ligne de chronométrage, Sébastien Bourdais part en tête-à-queue et perd plusieurs places dans l’aventure.

Tour 23: Vettel mène la course devant Button et Webber. Derrière ce trio, Hamilton s’empare de la quatrième place en réalisant un magnifique dépassement sur Raïkkonen à l’extérieur.

Tour 27: Raïkkonen abandonne sa cinquième place pour effectuer son unique ravitaillement. Plus loin dans le peloton, Piquet détruit son museau contre un panneau indicateur après un long tête-à-queue. Nakajima, pour sa part, effectue sa seconde virée hors piste en quelques minutes.

Tour 29: Profitant d’une petite erreur de Button après un freinage en appui sur un vibreur, Webber passe en seconde position.

Tour 31: Button récupère sa place. Cette fois c’est Webber qui a fait une petite erreur. Mais l’Australien maintient la pression et repasse le Britannique.

Tour 32: Alonso a enfin pris l’avantage sur Buemi pour le gain de la septième place. Cela faisait plusieurs tours que la bataille faisait rage entre les deux hommes.

Tour 33: Hamilton rentre aux stands alors que Mark Webber améliore le meilleur tour en course en 1’54″254.

Tour 34: Arrêt de Kovalainen alors cinquième.

Tour 35: Second ravitaillement de Fernando Alonso. La Renault reprend la piste en neuvième position.

Tour 37: Le leader s’arrête aux stands. Son avance sur Webber s’élevait à 17,5 secondes. Fernando Alonso part en tête-à-queue et tombe au treizième rang.

Tour 39: Webber laisse le commandement à Button pour ravitailler. Du côté du ciel, la pluie s’est arrêtée.

Tour 40: Vettel n’attend même pas le ravitaillement de Button pour reprendre la tête. Il le dépose au bout de la ligne droite.

Tour 42: Button aux stands, Webber est second.

Tour 43: Dernier arrêt de Barrichello juste après avoir amélioré le meilleur tour en course.

Tour 44: Abandon de Nakajima dans le stand Williams. La pluie reprend.

Tour 45: Ravitaillement de Buemi. Il était quatrième.

Tour 46: Piquet sort à nouveau de la piste au niveau de l’entrée des stands. Lewis Hamilton sort large et se fait passer par Kovalainen.

Tour 48: Enorme tête-à-queue à haute vitesse pour Nico Rosberg. Heureusement la Williams ne tape pas.

Tour 49: Nouvelle erreur de Lewis Hamilton. Sutil est sixième !

Tour 51: La joie de Sutil sera de courte durée. En voulant résister à la pression d’Hamilton il prend le contrôle de sa Force India et vient tapement violemment le mur de pneus.

Arrivée: Sebastian Vettel signe sa seconde victoire devant Mark Webber. C’est la première victoire et le premier doublé de Red Bull. Button conserve et même accentue sa position de leader du championnat. Ferrari n’a toujours pas marqué le moindre point cette saison.

Classement:

1. Vettel
2. Webber
3. Button
4. Barrichello
5. Kovalainen
6. Hamilton
7. Glock
8. Buemi
9. Alonso
10. Raïkkonen

Championnat pilotes:

1. Button 21 points
2. Barrichello 15
3. Vettel 10
– Glock 10
5. Webber 9,5
6. Trulli 8,5
7. Alonso 4
– Heidfeld 4
– Kovalainen 4
– Hamilton 4

Championnat constructeurs:

1. Brawn GP 36 points
2. Red Bull 19,5
3. Toyota 18,5
4. McLaren 8
5. BMW Sauber 4
– Renault 4
– Toro Rosso 4

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz