Accueil Essais Essai Land Rover Range Rover Sport TDV8 HSE: déception(s) (2/3)

Essai Land Rover Range Rover Sport TDV8 HSE: déception(s) (2/3)

273
9
PARTAGER

« Voyant » est le mot qui résume le mieux l’extérieur du Range Rover Sport. C’est l’un des rares SUV a jouer ouvertement la carte du tuning. Et l’intérieur?

Première déception: cet original côté tuning de l’extérieur ne se poursuit pas à l’intérieur.
Deuxième déception: cet intérieur est daté. Le designer n’a visiblement pas beaucoup usé son compas… C’est très carré et il y a plus de boutons que sur le visage d’un adolescent! Oubliez tout côté « instinctif ». La lecture du mode d’emploi est obligatoire pour comprendre comment rêgler la clim’ ou comment mémoriser son réglage de siège.
La palme de la bêtise est pour le GPS. Voici ce qu’il me propose après que j’ai tapé « Destination: Ville: P.A.R.I. »:

Du coup, on en oublie ses qualités. Et elles sont nombreuses.

Tout d’abord, il est très spacieux. Lorsque vous coupez le contact, le volant se lève et le siège se recule, de manière à vous faciliter la sortie.

L’équipement est très complet sur cette version HSE: climatisation, sièges chauffants, GPS tactile, sellerie cuir, Isofix, banquette 2/3-1/3, audio Harman, détecteur de pluie, allumage automatique des phares, etc.

Sur le « vrai » Range Rover, vous avez un hayon en deux parties: la vitre bascule vers le haut et le reste vers le bas. Sur un Range Rover Sport, il y a un hayon « normal ». Mais vous pouvez choisir de n’ouvrir que la vitre. Le coffre possède un volume de 958dm3.

Notez enfin la molette de réglage du mode de transmission suivant le mode de terrain. Il y a même un mode « parking sur le trottoir »! (N.D.L.A.: ah bon? Ce n’est pas pour ça?) Plus sérieusement, le mode sur la gauche permet de baisser la caisse de quelques centimètres, ce qui est utile pour les parking souterrains (on y reviendra.)

192816192819192822192825192828192831192834192837192840192843

(à suivre)

A lire également:
Essai Land Rover Range Rover Sport TDV8 HSE: Range dry (1/3)
Essai Land Rover Range Rover Sport TDV8 HSE: mo money mo problem (3/3)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz