Accueil Actualités Entreprise Un peu d’air pour Lifan

Un peu d’air pour Lifan

160
5
PARTAGER

lifan320.jpg

Comme tous les constructeurs Chinois, Lifan doit investir en permanence pour rester dans le peloton de tête. Donc, il a un besoin constant en argent frais. Or, Lifan s’est retrouvé à sec.

Pour sortir la tête de l’eau, Lifan comptait réaliser une émission d’actions. American Insurance Group, un fond d’investissement, était prêt à mettre 90 millions de dollars (60 millions d’euros) sur la table contre 13,5% des actions.

L’accord fut passé le 13 juin et il n’y avait plus qu’à attendre le feu vert des autorités… Un feu vert obtenu le 16 juillet. Lifan compte immédiatement investir cet argent dans la construction d’une usine en Mongolie Intérieure et dans les lancements des berlines 620 et 320 (photo du haut.)

Le problème, c’est donc qu’à peine touché, l’argent sera dépensé. Au total, Lifan estime qu’il aura besoin de 4,5 milliards de yuans (400 millions d’euros) supplémentaires d’ici 2015. A vot’bon coeur messieurs dames…

Source:
Auto.sohu

A lire également:
Lifan en surchauffe

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Un peu d’air pour Lifan"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
scuderia-fiat
Invité

Je trouve que ça en devient presque un jeu, à chaque fois que je vois une automobile Chinoise (ce qui n’est pas ma tasse de thé…(humour)), je me demande de quelle modèle elle a pris inspiration (elle a copié(?!)).
Pour celle qui figure en illustration je dirais un peu de Daihatsu, de Skoda Fabia,et quelques airs de Mini.
Ce qui nous donne une « belle »….Coréeo-Tchèqui-Allemando-Chinoise (!)…..(rires)

Auto Man
Invité

-Daihatsu c’est japonais
-Mini c’est britannique

scuderia-fiat
Invité

@Auto Man
Oui, excatement simple erreur d’inentation, je n’est pas corrigé car je savais bien que quelqu’un allait me corriger, Daihatsu est évidemment Japonais.
Par contre la Mini que j’évoquait est celle sous l’ére BMW, donc dans un certain sens je n’est pas tout à fait tord en avançant « l’origine » Allemande.

scuderia-fiat
Invité

*d’inattention
(décidément…..)

frederic.E
Invité
Xième épisode de la saga Lifan.Lifan a besoin d’argent pour construire des autos qui n’existent que dans les salons et sur le papier…Reste que cette « marque ressemble plus à un panier percé qu’à un constructeur automobile !Et je suis surpris qu’un fond d’investissement américain s’engage dans l’affaire ,à moins que lui meme ne soit garanti et couvert par un fond souverain …chinois.C’est un peu l’histoire du dragon qui se mord la queue…En tous cas ,s’ils l’apprennent ,ce sont les retraités américans qui vont faire la tete.. @Joest :je suis surpris que dans cet épisode de l’histoire de Lifan ,vous ne… Lire la suite >>
wpDiscuz