Accueil Constructeurs Pyeonghwa monte en gamme

Pyeonghwa monte en gamme

496
16
PARTAGER

Junma.jpgPyeonghwa (« paix » en Coréen) est probablement le constructeur le plus mystérieux de la production actuelle. Nous vous avions déjà parlé de cette marque Nord-Coréenne. Et depuis, deux autres modèles ont éré rajouté au catalogue, dont une limousine sur base Mercedes!

Les informations provennant de Corée du Nord sont rares. Les communiqués de Pyongyang, unique source officielle, sont souvent lénifiants. Reste les rares étrangers présents sur place (diplomates, industriels, ONG…) et leurs témoignages oraux (Pyongyang veillant jalousement sur toutes les photos et vidéos prises.) Ce qui ouvre largement la porte aux phantasmes.

Pyeonghwa est né à la fin des années 90, d’une coopération entre la secte Moon et Pyongyang pour fabriquer des Fiat Siena mk1. Le projet était plutôt mal engagé. Moon avait tenté de produire des Fiat Panda en Chine et des Tempra au Vietnam, deux projets qui ont fait long feu. Quant à Pyongyang, son clone de Mercedes 190 n’était pas vraiment une réussite technique. De plus, la Corée du Nord a un manque chronique de matière première (ce qui avait d’ailleurs entraîné l’arrêt des clones de 190) et l’approvisionnement en électricité est très aléatoire.
Sans oublier la sale manie de Kim Jong-Il de piocher dans la caisse et la bureaucratie héritée des Soviétiques: installer une enseigne à l’entrée de l’usine demanda de longues négociations, car c’était vu par Pyongyang comme un symbole capitaliste!
Pyonghwa.jpg

Lors de l’inauguration en 2002 (photo ci-dessus), Pyeonghwa prétendait que ses 200 ouvriers allaient produire 1000 voitures par an et que d’ici 5 ans, il exporterait! Dans la foulée, Pyongyang revoit le chiffre à la hausse (100 000 unités à terme!) et annonce qu’outre des Siena MK1, Pyeonghwa produira des ambulances et des camions-poubelles (?)

5 ans plus tard, la production atteindrait péniblement les deux chiffres chaque année (malgré des Nord-Coréens qui prétendent que les routes sont « couvertes de Pyeonghwa. ») L’usine servirait essentielement à réparer de vieilles voitures d’occasion achetées au Japon et en Corée du Sud, avant de les vendre en Corée du Nord (un business contrôlé par les proches de Kim Jong-Il.) Mais cette activité pourrait également s’effondrer car suite à l’essai nucléaire, le Japon a pris des sanctions économiques auxquels Kim Jong-Il a répondu par l’interdiction à la circulation de toutes les voitures Japonaises!
Pyeonghwa a passé un accord avec Brillance. La minivan Haise fait son entrée en 2006. Il est suivi par la fameuse berline Zhonghua (photos ci-dessous.) Elle rebaptisée « Hwiparam 2 », car elle est censée remplacer la Siena (alias Hwiparam, qui reste néanmoins au programme jusqu’à nouvel ordre.)

Pyonghwa_Brilliance.jpg
Pyonghwa_Brilliance_1.jpg
Pyonghwa_Brilliance_2.jpg
Pyonghwa_Brilliance_3.jpg
Pyonghwa_Brilliance_4.jpg

Encore plus fou: Kim Jong-Il étant un fan de Mercedes, Pyeonghwa a obtenu de Ssangyong l’outillage de la première Chairman (qui dérive de la Mercedes W124.) Depuis fin 2006, elle est ainsi produite sous le nom de « Junma ». Produire des limousines dans un pays où la population meurt de faim, c’est délirant, non?

Pyonghwa_limo.jpg
Pyonghwa_limo1.jpg
Pyonghwa_limo2.jpg
Pyonghwa_limo3.jpg
Pyonghwa_limo4.jpg
A noter aussi que le Dandong Shuguang Premio a curieusement disparu du line-up officiel, alors que les deux autres SUV exmpédiés de Chine par Dandong Shuguang sont toujours là.

Poster un Commentaire

15 Commentaires sur "Pyeonghwa monte en gamme"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
BTPDIEU
Invité

Sans déconner, le blogauto ca devient depuis qq temps le blog des caisses chinoises de m… Aucune info intéressante, mais par contre pour ce qui est des caisses de chine toque (jeu de mot)là on a des trucs à dire.

On peut pas réembaucher des vrais gens avec des vrais articles?

De
Invité

Très spirituel le jeux de mots…

Demandons également de vrais commentaires…

Mardoflack
Invité

C’est vrai on s’en bat un peu les ……. des voitures insipides,et surtout des caisses Chinoise,Russe et compagnie……

PAULLO
Invité

Je partage un peu votre avis, mais les infos sur les Bugatti de 1001ch à 1 milion d’euros pièce, çà me fait plus saliver. Quant à la dernière version du Cayenne V12, biturbo, 290km/h, pareil, çà me fait plus b…., pour parler grassement…
Alors, pourquoi pas une caisse exotique.
çà change des audis, beumeu, et autres mercos

DJdri
Invité

Moi la géopolitique ça m’intéresse ! Et on ne voit des articles comme ça nulle part ailleurs, c’est quand même mieux d’être informé sur les voitures chinoises par le blog auto que par auto moto, on risque moins le lobbing.

wpDiscuz