Accueil Mazda Tokyo 2005 live : Retour sur la Mazda Senku

Tokyo 2005 live : Retour sur la Mazda Senku

98
7
PARTAGER

Senku_designerParmi la myriade de concept cars du salon, un des plus réussis est la Mazda Senku, un sublime coupé quatre places à ligne extrêmement tendue, dont j’ai décrit les principales caractéristiques dans une note précédente. Particulièrement séduit par cette auto, j’ai voulu en apprendre un peu plus et j’ai eu la possibilité d’échanger quelques mots avec le jeune homme de la photo, designer en chef du projet, Norihito Iwao, qui travaille au centre de recherche de Mazda à Yokohama.

Le cahier des charges pour le design de Senku était l’association en harmonie de sensations de tension et de douceur, se basant sur l’architecture hybride à moteur rotatif qui fait la spécificité de Mazda.
Le résultat est une ligne très pure, où des courbes symétriques s’assemblent en formant des angles aigus, effet renforcé par le choix de la peinture qui évoque le métal poli, comme sur la Nissan GT-R Proto et la Lexus LF-A. Pour ne pas compromettre la simplicité du dessin, les optiques sont miniaturisés et équipés de diodes électroluminescentes, et les rétroviseurs extérieurs minimalistes sont intégrés dans la base des piliers avants.
L’intérieur est réalisé en se basant sur le rouge et le noir, deux couleurs qu’on retrouve traditionnellement dans la culture japonaise. Cet ancrage dans la tradition reflète un autre thème très présent chez les constructeurs japonais cette année: s’adresser à un public adulte, mot codé pour désigner les seniors, de plus en plus nombreux et à la recherche de confort sans renier l’élégance ou le raffinement. Ce sont eux qui ont les sous, ceci expliquant cela.
Le poste de conduite dispose de tous les raffinements d’usage, caméras pour la surveillance des angles morts et de l’arrière, vision nocturne, suivi des lignes blanches. Pour terminer, une originalité, les panneaux solaires translucides qui recouvrent la partie arrière du toit, fournissant de l’électricité aux batteries.
Un beau concept, qui donne des indications sur le style à venir chez Mazda sûrement, comme Sassou, mais qu’on n’a aucun espoir de voir sur nos routes en l’état, malgré le soin apporté à la conception. Reste que voir un constructeur généraliste proposer un tel concept est enthousiasmant.

Source images: Mazda

Lire également:
Mazda Senku Concept
Mazda Sassou Concept

Mazda_senku_open
Mazda_senku_front
Mazda_senku_interior
Mazda_senku_dash
Mazda_senku_solarpanel
Mazda_senku_architecture

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Tokyo 2005 live : Retour sur la Mazda Senku"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Speedy Coco
Invité

Serais-ce la génération future de la RX-8?

Vincent Vaillant
Invité

PLR,

tu parles japonais ?

c’est vrai quelle est chouette cette auto avec son aspect fluide et épuré… mais de tels phares ne sont pas homologables non ?

sinon le profil fait très Citroën C4…

Lux
Invité

Si je puis me permettre… C’est tres subjectif mais le chef de projet s’habille vraiment comme un ingenieur…
Sans mechancete puisque je suis moi-meme ingenieur de formation !

Vincent Vaillant
Invité

si je puis me permettre : non seulement ils ne savent pas s’habiller les ingé, mais en plus ils ne tiennent pas l’alcool !!!

c’est du vécu ! oula je sens que je vais m’attirer les foudres des lecteurs…

=;op

Stingray
Invité

Hé voilà, Vincent vient encore de descendre l’étoile sur la roue arriére, un jour tu te feras piéger par les sbires de Sarko, méfies.
Tu ne peux pas t’empêcher de flirter avec la zone rouge, l’artiste, c’est dans les gênes ou les neurones…

Bon, ben salut à tous les ingénieurs !!!

wpDiscuz