Première : un pickup électrique Ford remporte Pikes Peak
Credit Photo - Pikes Peak (Charles Zhao)
par Thibaut Emme
Romain Dumas remporte l'édition 2024

Première : un pickup électrique Ford remporte Pikes Peak

Si ce n'est pas la première fois qu'un véhicule 100% électrique (déjà avec Romain Dumas au volant) remporte la montée internationale de Pikes Peak, en 2024 l'histoire retiendra que c'est un pickup Ford F-150 Lightning qui l'a fait. Une belle page de publicité pour le constructeur de Dearborn.

Zapping Le Blogauto Essai Mercedes Classe E400E 4MATIC

La montée de Pikes Peak connait toujours une météo très incertaine. L'édition 2024 n'a pas dérogé à la règle puisque plusieurs séances d'essais ont dû être annulées. Pour rappel, les concurrent n'ont pas le droit d'effectuer la montée dans son ensemble lors de ces tests, mais effectuent des journées, portion par portion.

Quoi qu'il en soit, tout le monde s'est élancé à l'assaut du sommet hier 23 juin 2024. Oh la montée n'est plus la "course sur terre" qu'elle fut, mais cela reste un morceau de bravoure à la fois pour les pilotes, mais aussi les machines. Si pendant longtemps les véhicules électriques étaient là pour l'exhibition comme les Mitsubishi iMiEV, depuis quelques années elles remportent la timbale. Un VE ne perd pas de puissance avec l'altitude.

Pourtant, il s'en est fallu de 11 secondes seulement que ce soit une thermique qui l'emporte ! En effet, le second est l'Italien Christian Merli (quintuple champion d'Europe de la Montagne) qui pilotait une barquette monoplace de chez Wolf Racing, préparée par Autobay et mue par un 2 litres de chez Spark Ignition. Cependant, Dumas est le seul à passer sous la barre des 9 minutes en 8 minutes 53 secondes 553.

Une voiture à rebooter

Tout n'a pas été rose pour Dumas et son pickup Ford puisque le natif d'Alès a dû s'arrêter pour rebooter son véhicule (si si !), la voiture s'étant coupée totalement peu après le départ. Le chrono aurait alors été plus proche de son temps de 2018 établi avec la VW I.D. R Pikes Peak en 7 minutes 57 secondes et 148 millièmes.

L'électrique est décidément en force à Pikes Peak désormais puisque le troisième était là en exhibition sur un VE. Il s'agit de Dani Sordo, pilote de rallye de chez Hyundai qui pilotait justement une Hyundai Ioniq 5 N TA Spec. Le 4e est Cole Powelson sur une Sierra Alpha, un cross kart et le 5e Don Wickstrum sur une LMP3 de chez Axel Riley. A noter que Merli et Sordo venaient pour la première fois à Pikes Peak. Un podium pour des rookies, pas si mal.

Romain Dumas inscrit un peu plus son nom dans la légende de Pikes Peak puisqu'il en est à sa 5e victoire au général (et un peu plus en catégorie). Le tenant du titre et quadruple vainqueur de l'épreuve, Robin Shute, n'était pas présent cette année.

Le classement complet >> ICI <<.

Pour Ford et Ford Performance, c'est une belle page de publicité que cette victoire à Pikes Peak. Pour les Américains, cela a encore beaucoup de sens et voir un F-150 Lightning s'imposer va lui donner une aura supplémentaire. En France, cela sera anecdotique, voire totalement absent des médias généralistes. Dommage pour Dumas qui ne pilote pas une Peugeot (le grand public a eu vent de Vatanen ou de Loeb, tous deux sur Peugeot).

Pikes Peak a déjà été remporté en pick-up. En 1998, Rod Milen, l'un des monstres de la montée, avait imposé un Toyota Tacoma...enfin "pickup", à vous de juger. Comme le F-150 préparé avec SARD en fait.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men Life
 

Pour résumer

Romain Dumas gagne pour la cinquième fois la montée de Pikes Peak. Après une barquette Norma, puis le VW ID. R électrique, c'est un Ford F-150 lightning que l'Alésien impose en haut de la montée. Un pickup 100% électrique qui en remontre aux barquettes taillées pour la course de côte, qui l'eu cru il y a 10 ans encore en arrière ?

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.