Fisker Ocean : cascade de problèmes techniques
par Nicolas Anderbegani
Un rapport aux Etats-Unis dresse la liste

Fisker Ocean : cascade de problèmes techniques

Les crossovers Fisker Ocean mettent leurs propriétaires dans l'embarras

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Après le souci des ventes, ceui de l'après-vente

Les nuages pourraient-ils s’assombrir très vite pour Fisker ? Malgré ses ambitions, un SUV Ocean bien reçu et le développement de son réseau, avec un agent en France désormais, la marque de Henri Fisker avait annoncé des chiffres de ventes décevants fin 2023, ne représentant q’un tiers des volumes escomptés. Mais un autre souci pourrait rapidement s’y ajouter.

Le site jalopnik rapporte les conclusions d’un nouveau rapport de Tec Crunch, dans lequel les propriétaires d'Ocean mettraient en évidence de toutes sortes de problèmes avec la voiture, notamment une perte de freins ou de puissance de conduite, avec des arrêts soudains sur la route (rien qu ça). Il semble que, même si l'Océan a pu sortir de l'usine, l'entreprise n'a peut-être pas réussi à construire le multisegment comme elle l'espérait.

TechCrunch dit : « Au cours des mois qui ont suivi, les clients du Fisker Ocean SUV ont signalé plus de 100 incidents distincts de perte de puissance, selon les documents internes. La société a déclaré à TechCrunch qu'elle pensait que ces problèmes étaient rares et qu'elle avait résolu « presque tous les problèmes » avec les mises à jour logicielles. » Les choses ne semblent pas si simples.

Verrouillage, siège, capot...ça part en biberine ?

Cependant, les problèmes avec le SUV Ocean ne se limitent pas à une perte soudaine de puissance du véhicule, comme le montre un examen de près de 200 documents. Les clients ont également signalé une perte soudaine de puissance de freinage, des porte-clés problématiques verrouillant les usagers à l'intérieur ou les laissant à l'extérieur du véhicule, des capteurs de siège qui ne détectent pas la présence du conducteur ou encore, dans un moindre cas, le capot avant du SUV qui s'est soudainement relevé à grande vitesse !

La NHTSA (National Highway Traffic Safety Administration) enquête actuellement sur les problèmes de freinage, que Fisker prétend avoir résolus. La société a déclaré à TechCrunch que les correctifs pour les autres problèmes avaient été mis en œuvre ou seraient à venir dans une mise à jour logicielle « Version 2.0 ». Le rapport fait cependant état de réparations insuffisantes et d’un service après-vente pas assez réactif…Un autre propriétaire a rapporté à la NHTSA que le 2 janvier, ils avaient été enfermés à plusieurs reprises dans leur Ocean et a déclaré avoir « déposé de nombreux tickets de service sans réponse de Fisker ».

Un examen des dossiers judiciaires du comté de Los Angeles, où Fisker Inc. a son siège social, montre qu'au moins six clients ont intenté des poursuites en vertu de la loi Song-Beverly Consumer Garantie de l'État.

La perte soudaine de puissance au milieu d'un trajet est l'un des problèmes les plus déroutants – et potentiellement dangereux – que les conducteurs d'Ocean aient rencontrés.Les documents énoncent plusieurs causes apparentes. Les batteries de 12 volts de certains propriétaires se déchargent, ce qui provoque l'arrêt soudain du véhicule. Ce problème pourrait apparaître lorsque les unités de commande du véhicule vident la batterie de 12 volts trop rapidement – ​​comme ce que certains autres nouveaux véhicules électriques comme la Mustang Mach-E ont rencontré à leurs débuts.

D'autres SUV Ocean ont subi une perte de puissance en raison d'un problème avec la pompe à eau de l'habitacle, selon les documents. Certains se sont arrêtés en raison de défauts du système avancé d'aide à la conduite, ou des systèmes de freinage d'urgence automatique, ou du logiciel qui gère la batterie haute tension. Dans certains cas, Oceans s'est arrêté en cours de route en raison de connecteurs haute tension qui n'étaient pas complètement branchés.

Certains propriétaires se sont retrouvés dans des situations où ils pensaient être piégés dans leurs océans. Dans un cas, un employé a alerté les autres qu’il y avait un client « enfermé dans sa voiture chaude et incapable d’ouvrir les portes ». L'employé a discuté avec ses collègues de solutions possibles, notamment l'envoi d'un signal de « déverrouillage » à la voiture via sa radio cellulaire, avant de finalement trouver un moyen d'ouvrir l'une des portes arrière du passager. « Nous avons été enfermés dans la voiture à plusieurs reprises et avons peur de conduire n'importe où sans savoir si nous pouvons en sortir à temps », a écrit le propriétaire.

La start-up car

Comme d’autres constructeurs « start up », Fisker ne peut s’improviser constructeur en un jour. Fiabilisation, contrôle qualité, service après-vente, réseau, tout cela demande du temps et de l’argent, mais Fisker est confronté à cette quadrature du cercle, avec des coûts qui grimpent en flèche et des ventes pour l’instant insuffisantes. N’oublions pas aussi que l’ultra sophistication des nouveaux véhicules électriques, la disparition progressive du « mécanique » au profit de l’électronique et du numérique, semblent créer de nouveaux types de problèmes, face auquel l’usager est le plus souvent sans ressources.

 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Le Fisker Ocean a été l'une des nouveautés électriques les plus en vue l'an passé, même si les ventes sont moindres pour la start-up d'Henri Fisker. Le véhicule surtout accumule les gros défauts et problèmes en tous genres. La gronde des clients enfle, et l'administration se penche sur la question.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.