Accueil Xpeng Avec le G9, Xpeng muscle ses ambitions

Avec le G9, Xpeng muscle ses ambitions

0
12
PARTAGER
Xpeng G9 (2021)

Xpeng a le vent en poupe : première start-up sur son marché national le mois dernier lancement en Europe du SUV G3 et de la berline P7… Au salon de Guangzhou, il nous présente son quatrième modèle qui devrait aussi être le plus haut en gamme. Le Xpeng G9 devrait être commercialisé en fin d’année prochaine, en Chine… et en Europe.

  • Quatrième modèle de Xpeng
  • Batteries en 800V, charge jusqu’à 480 kW
  • Conduite semi-autonome prête pour le Niveau 4
  • Mise à jour « Over the air » sans interruption de fonctionnement

2021 aura été l’année de la consécration pour Xpeng, qui a en quelque sorte débuté son existence dans l’ombre de Nio. Ainsi, la start-up fondée par He Xiaopeng a lancé avec succès sa berline P7 cette année, présentée la P5 en instance de commercialisation, débuté les livraisons du SUV G3 en Norvège, puis de la P7 suivie d’une extension en Europe puisque les premiers modèles arrivent à présent aux Pays-Bas. En octobre, Xpeng a pour la première fois doublé Nio en volume sur son marché national.

Après avoir débuté de façon modeste avec un SUV compact, au contraire de Nio qui a commencé plus haut en gamme, Xpeng grimpe désormais dans les segments supérieurs. La P7 d’abord, et à présent le SUV G9 qui se pose en rival direct des Nio ES8, Leading Ideal One, BYD Tang, Voyah Free. Et pour citer des constructeurs étrangers, Tesla Model X, Mercedes EQC ou même EQE, Audi eTron en attendant les Kia EV9 et Hyundai Ioniq7. Les dimensions précises ne sont toutefois pas encore communiquées, mais c’est un gros bébé qui tourne autour des 5 mètres de long et 2 mètres de large. Son style est directement dans la lignée de celui de la P7, et du G3 restylé.

Xpeng ne montre pour le moment rien de l’intérieur et préfère évoquer les évolutions techniques. Le G9 embarque ainsi une nouvelle architecture électronique centralisée basée sur l’Ethernet Gigabyte, qui permet des auto-diagnostics, mais aussi une mise à jour en ligne en 30 minutes, sans interruption de fonctionnement, donc y compris lorsque le véhicule roule. Les nouveautés apparaîtront au démarrage suivant. La conduite autonome continue aussi à progresser avec le système X-Pilot annoncé dans sa version 4.0, qui serait prête pour le niveau 4. On notera les lidars intégrés à l’avant sous les optiques, ou les caméras latérales (qui ne remplacent pas les rétroviseurs). Pas de détails sur le nombre de capteurs, mais comme c’est l’usage sur les modèles chinois, celui des processeurs est bien présent. Le G9 embarque ainsi deux Nvidia Orin-X et annonce une capacité de calcul de 508 Tops pour la conduite autonome.

Du côté de la propulsion électrique, pas de chiffres de puissance des moteurs ou de capacité des batteries. Ces dernières adoptent toutefois une tension en 800V et des composants en carbure de silicium (SiC). Ce qui permet au constructeur d’annoncer la possibilité de « charger 200 km d’autonomie » en 5 minutes seulement. Il est prévu d’enrichir le réseau maison de bornes ayant une puissance de 480 kW. Au niveau des services, Xpeng lance aussi son service de véhicules d’occasion, X-Certified, et son entretien à domicile X-Service.

Notre avis, par leblogauto.com

Xpeng monte doucement en puissance, et s’affirme comme une des start-ups chinoises les plus avancées, en nombre de modèles, en volume de vente locale, en avancée dans son internationalisation… et en technologie.

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "Avec le G9, Xpeng muscle ses ambitions"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Navigator84
Invité

En octobre, NIO a stoppé quelques temps sa production pour la réorganiser.
Ça n’a pas été une surprise de voir Xpeng devant.

SGL
Invité

Pourra-t-on avoir une hiérarchie des constructeurs de VE Chinois ? Assez régulièrement
(Il y en a trop pour y voir clair)
Et un rappel des dimensions… Longueur, nombre de places pour connaître rapidement les équivalences connues chez nous et qui nous parlent.
Tous ces VE Chinoise donnent le tournis… Il en sort un par jour !

colin
Invité
c’est surtout qu’ils sont concentrés sur leur marché intérieur pendant qu’en Europe on « estime » de façon amusé « qu’il y a du potentiel » en testant une aiways ou mg anecdotique chez eux. Grosso modo, le leader de l’éléctrique est BYD ENsuite les boites les plus innovantes dans la conduite autonome sont Xpeng,Nio ou encore LiAuto qui sont des voitures à haute maitrise de l’autonomie. Il est là le soucis pour les premiums allemandes. En chine, Nio vend plus que bmw en catégorie « voitures hybrides ou éléctrique » avec des tarifs similaires. Inutile de rappeler qu’une généraliste européenne n’a quasiment plus aucune chance… Lire la suite >>
Christophe
Invité
Quelle est l’empreinte carbone de construction de cette voiture ? Fabrication chinoise + grosse batterie, cela ne fait pas bon ménage pour avoir une empreinte contenue. C’est là une fable des lobbyistes de la bagnole électrique, ce type de voitures ne permettra aucunement d’atteindre la neutralité carbone. Les lobbyistes de la bagnole électrique se contentent de regarder ce qui sort de l’échappement pour dire qu’une voiture électrique est zéro émission de CO2, en oubliant la fabrication de la voiture et la production de l’électricité. L’autre fable c’est le zéro pollution avec une voiture qui fait plus de 2300 kg sur… Lire la suite >>
Christophe
Invité
« Ce qui permet au constructeur d’annoncer la possibilité de « charger 200 km d’autonomie » en 5 minutes seulement. Il est prévu d’enrichir le raison maison de bornes auyant une puissance de 480 kW. » Prenons la conso. mixte wltp de la P7 : 15,3 kWh /100 km donc pour 200 km –> 30,6 kWh en 5 minutes, puissance mini. 367 kWh. En 800 V le Taycan accepte 225 kW avec une batterie de 90 kWh soit 2,5 C Soit la batterie fait 367 / 2,5 = 147 kWh et dans ce cas elle pèse plus de 800 kg soit la… Lire la suite >>
Frédéric LANGLOIS
Invité

Et tous ces faux arguments, c’est un lobbyiste de la bagnole à moteur thermique qui le dit

Christophe
Invité

@Frédéric LANGLOIS
Dire que c’est faux c’est bien, le prouver c’est mieux.
J’ai suffisamment sourcé mes dires.

Mwouais
Invité
Il y a vraiment des gens ici qui ne comprennent pas la suite ? 1: l’état subvebtionne l’électrique 2: l’état continue à favoriser l’électrique et les Tesla de 400CH ou les SUV électriques de 2t5 3: quand trop de gens sont passés à l’électrique et que les lois bannissant le thermique est là, l’Etat commence à fermer le robinet 4 : l’Etat taxe la masse et au-dessus de 2 tonnes tu oublies les SUV électriques 5 : l’Etat taxe la puissance des Électriques et les 0-100 de Tesla disparaissent du plaisir pour tous 6 : l’Etat revoit la TICPE et… Lire la suite >>
SGL
Invité

…Ça !? Mais c’est déjà la situation en Chine Actuelle ! @Mwouais

panama
Invité

MAJ en roulant ? LOL faut pas avoir peur.
Est-ce que comme un bon vieux Windows les MAJ successives vont provoquer des ralentissements de plus en plus importants sur le soft ?

Nithael70
Invité

« Les nouveautés apparaîtront au démarrage suivant. « , il faut tout lire…

zeboss
Invité

Pour la révision il faudra choisir entre le garage et la boutique informatique du coin.
Si d’un seul coup votre tableau de bord devient bleu, appuyer simultanément sur frein / accélérateur / start.
Normalement tout redeviendra comme avant après un petit redémarrage.
Si d’aventure cela se produit sur la route de la Corniche d’Eze, vous revivrez un moment de Grace…

wpDiscuz