Accueil Stellantis Stellantis : fermeture d’1 ligne de production de Melfi (ex-FCA) ?

Stellantis : fermeture d’1 ligne de production de Melfi (ex-FCA) ?

0
290
PARTAGER

Stellantis envisage de fermer l’une des deux lignes de production de son usine automobile de Melfi dans le sud de l’Italie, a déclaré jeudi le chef du syndicat FIM CISL.

Une seule ligne de production sur le site Stellantis de Melfi ?

Les modèles Renegade et Compass de Jeep et le SUV compact Fiat 500X sont assemblés à Melfi, qui est considérée comme l’usine la plus efficace de Stellantis en Italie. Néanmoins, toute sa production actuelle pourrait être transférée sur une seule ligne de production indiquent les syndicats.

Selon Ferdinando Uliano de la FIM CISL, le plan serait en cours d’évaluation et Stellantis n’aurait pas pris de décision. Le syndicat n’a pas encore reçu la confirmation officielle que le projet est envisagé.

«Nous sommes très inquiets», a toutefois déclaré Uliano. «Une fois que vous avez réduit la capacité de production sur un site, il est très difficile de la récupérer».

Tavares : plan de lutte contre les surcapacités en Italie (ex FCA)

La fermeture d’une ligne à Melfi, qui emploie quelque 7 300 personnes, pourrait marquer le premier pas du DG Carlos Tavares pour lutter contre les surcapacités en Italie.

La production du constructeur automobile en Italie (anciens sites de FCA qui a désormais fusionné avec PSA pour former Stellantis ) est sous surveillance de la direction car considérée moins rentable.

Or, Stellantis souhaite réaliser plus de 5 milliards d’euros par an d’économies suite à sa création.

Selon les chiffres fournis par les syndicats locaux, quelque 249 000 voitures ont été produites à Melfi en 2019, après avoir dépassé les 300 000 en 2018. La production a encore chuté l’année dernière à environ 215 000 unités suite à la crise du COVID-19.

Ailleurs en Italie, le site Mirafiori de Turin dispose de deux lignes de production, tandis que tous les autres sites de Stellantis dans le pays n’en ont qu’une.

La réduction des effectifs au cœur de la stratégie de Tavares pour remettre sur pied PSA

A l’heure qu’il est, Stellantis n’a fait aucun commentaire. Rappelons tout de même que Carlos Tavares s’est engagé à ne pas fermer d’usines ni supprimer des emplois dans le cadre de la création de Stellantis.

Il n’en demeure pas moins que la a réduction des effectifs des sites industriels était au cœur de la stratégie de remise sur pied de Tavares chez PSA, où il a aidé le constructeur Peugeot à se remettre d’une quasi-faillite il y a une dizaine d’années.

Toutes les usines produisant moins de 250 000 véhicules par an ont ainsi vu leur capacité passer de deux lignes de production à une seule afin de maximiser la capacité de la ligne restante.

En France, PSA a emprunté cette voie avec ses usines d’assemblage de Rennes, Poissy et Mulhouse. Plus tard, elle a appliqué la même approche dans les usines Opel-Vauxhall lorsqu’elle a acquis l’entreprise auprès de General Motors.

Notre avis, par leblogauto.com

Les syndicats rencontreront les dirigeants de la région «Europe élargie» de Stellantis le 15 avril à Turin pour discuter des perspectives de ses sites de production en Italie.

L’un des objectifs majeurs de l’opération de fusion entre PSA et FCA est de permettre d’établir des synergies. Les deux constructeurs tablent sur des économies pouvant atteindre jusqu’à 5 milliards d’euros par an, tant au niveau des coûts de fabrication que dans la recherche.

Si les syndicats italiens ont plutôt bien accueilli la fusion, ils réclament toutefois une implication plus forte de l’Etat italien au niveau financier.

Début janvier, Fiom-Cgil, influent syndicat, avait appelé le gouvernement italien à prendre une part dans le capital de Stellantis. «L’Italie est dans une position de faiblesse dans cette fusion avec les Français» et «il faut la présence de l’Etat dans son capital pour avoir un mot à dire sur la future stratégie», avait déclaré la secrétaire générale de Fiom Cgil, Francesca Re David.

Syndicats et pouvoir italiens redoutent que l’emploi transalpin soit le parent pauvre de l’opération. Et ce, d’autant plus que ces dernières années, le groupe FCA a prospéré avant tout grâce aux bons résultats commerciaux de ses marques RAM et Jeep.

En Europe, Lancia n’est présent qu’avec l’Ypsilon, et seulement en Italie. Alfa Romeo réduit peu à peu son nombre de modèles. En parallèle, la part de marché de Fiat sur le territoire européen fond comme neige au soleil …

Le constructeur italien pourrait certes se concentrer sur le segment des citadines, portée par le succès de la 500. Mais il s’agit d’un modèle où les marges sont faibles …. Encore plus dans la version électrique …

Sources : Reuters, syndicats Stellantis

Poster un Commentaire

290 Commentaires sur "Stellantis : fermeture d’1 ligne de production de Melfi (ex-FCA) ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
wizz
Membre

l’usine la plus efficace pourrait produire sur une seule ligne, au lieu de deux!

cela laisse entrevoir le taux de production des autres usines… (et de leur avenir)

mais pas d’inquiétude. Tavares et Elkan avaient promis qu’il n’y aura pas de suppression d’emploi, de fermeture de site, de…..

zeboss
Invité

on peut optimiser les effectifs sans licencier…
Ensuite CT et JE ne sont pas responsable des dérives de Marchionne tout puissant…
Peut être qu’Elkan aurait du chuchoter à l’oreille de SM que 450000 Alfa en 2021 en partant de 40000 en 2018 c’était une blague !

Darkargos
Invité
Et l’ex usine DS en Chine et ses 200000 unités prévues, ce n’était pas chimérique peut-être ? Et l’usine bresilienne de Porto Real qui tourne au ralenti prévue pour 150 000 unités/an et 5% du marché brésilien, c’est mieux ou pire qu’en Italie? Zeboss se complaît à critiquer les morts mais dans le genre patron mégalomane virtuose de la communication financière Carlos Tavares en est le digne successeur. On ferme des lignes de production en Italie, on importe les C5 et DS9 de Chine et on externalise de plus en plus l’ingénierie au Maroc et en Inde. Bienvenue chez Stellantis.… Lire la suite >>
Scudric
Invité

C’est tout à fait cela.

amazon
Invité
les usines brésiliennes et chinoises existaient avant l’arrivée de Tavares chez PSA. En quoi en est il responsable? son objectif est que les actionnaires se gavent, et que leur patrimoine grossisse. ce qui est la mission de tout dirigeant d’entreprise coté. Pour un groupe industriel qui ambitionne de vendre des véhicules sur ces marchés locaux, je ne vois pas d’aberration à y avoir une usine locale. c’est plus gênant quand les produits ne se vendent pas, je te l’accorde. c’est le boulot à Tavares de réunir une équipe qui va concevoir des véhicules qui répondent aux attentes des consommateurs, et… Lire la suite >>
Invité
Tavarès avait promis que le plus important ce n’est pas les volumes, mais les marges, que c’était une des clefs de la « premiumisation » … tout en faisant en sorte que ces modèles soit abondamment diffusés sur les marchés pro, les mandataires […] pour assurer les volumes Tavarès avait juré que « la voiture électrique, c’était le mal » … avant de proposer toute une série de VE Tavarès avait juré de ne pas faire d’hémorragie chez Opel au moment de les racheter … c’est mal parti Donc que Tavarès promette que la fusion entre PSA et FCA se fera sans heurt …… Lire la suite >>
Dbats
Invité
N’importe quoi, sur l’électrique il a donné sont avis personnel sur la pertinence du tout électrique et des conséquences (peut-être un électrique gate dans 10-15 ans). En tant que chef d’entreprise il a toujours dit qu’il ferait se qu’il faut pour protéger sa boite y compris de faire des électriques…Il l’a répété à plusieurs reprises. Concernant les berlines DS9 et C5 vu les volumes quel intérêt d’investir en Europe?? La mode est aux SUV pas aux berlines.. et pour finir Peugeot était au bord du gouffre en 2012. Aujourd’hui cette boite marge autant voir plus que de grosses marques premium… Lire la suite >>
Invité
Ah, de toute évidence, Dbats n’aime pas le … débat ! J’ai touché à Peugeot, je n’aurais peut être pas dû. Bon, je ne vais pas rentrer dans le jeu (car je sais d’office que la partie de ping pong pourrait durer ad vitam aeternam), sauf pour un seul point, le phantasme du « electric-gate », qui pour moi a peu de chance d’arriver … enfin tout du moins comme ceux qui rêve de cette chimère le pensent. Le seul « electric-gate », à mon avis, viendra du fait de la façon dont les gouvernements pensent la voiture électrique, pas de la voiture électrique… Lire la suite >>
zeboss
Invité

Dbats a parfaitement répondu, à l’inverse de Dark machin qui ne propose rien de positif, mais on sait qu’il est malade, lui.;

Scudric
Invité

C’est toi qui traite les gens de malade alors que tu es un des plus atteints du cerveau et dans le genre tu es zeboss. Darkargos à bel et bien répondu avec un argument véridique, ce que tu ne sais pas faire a côté par raconter n’importe quoi comme ton pote Wizz.

wizz
Membre

darkargos + PSA + argument véridique = y’a que scudric qui peut le croire

Klogul
Invité

les promesses n engagent que ceux qu y croient…

Henley
Invité

S’il y a des usines à fermer chez Stellantis c’est bien celles italiennes !
Toutes les autres tournent bien.

Après faudra que Tavares s’occupe des sièges administratifs, il y en a beaucoup trop, il y a trop de doublons chez les cols blancs et là aussi particulièrement en Italie. Le siège de Turin est beaucoup trop volumineux pour son poids dans le chiffre d’affaire de Stellantis. Il faut sabrer s’il veut réaliser de belles économies d’échelle.

Scudric
Invité
Si il y a bien des usines à fermer c’est bien en France où la main d’œuvre coûte trop cher. Supprimer une marque comme DS qui sert à rien. Supprimer les siège français et cols blancs qui coûtent plus cher en France qu’ils ne sont rentable et éliminer le pouvoir de PSA dans Stellantis qui détruit plus qu’ils tient c’est promesse comme le subit Opel qui va finir au placard si cela continue. De plus des tractions et petit moteurs 4 cylindres a part en France… personne n’en veut car même les 4 cylindres sont bien mieux au Japon depuis… Lire la suite >>
Thomas
Invité

Le troll de compète 😮

Scudric
Invité

La vérité est dure et entendre mais la voilà c’est la réalité.

wizz
Membre
Le cout de la main d’oeuvre n’est pas un problème si l’usine est productive, si les véhicules fabriqués se vendent bien. Toyota n’a pas de problème avec son usine à Valencienne. PSA n’a pas non plus de problème avec Sochaux ou Sevelnord qui avaient tourné 24/24h 7/7j, et avec les vacances d’été réduites L’usine Sevelnord était overbooké. PSA a transformé l’usine anglaise Lutton pour soulager la production française. Et 1 an plus tard, ils cherchent des ouvriers pour constituer la 2eme équipe, et tourner en 2×8. Et maintenant que Fiat revient au bercail, ils vont surement embaucher encore pour tourner… Lire la suite >>
Dbats
Invité

Qu’elle analyse… Vous devriez penser à faire du conseil, vous semblez avoir le bon profil…

Scudric
Invité

Elle tourne tellement bien que PSA c’est débarrasser de toute celle qu’ils avaient en Chine et maintenant c’est autour d’Opel sans subir les conséquences… cela tourne bien dans l’imaginaire des français mais dans la réalité… c’est tout l’inverse.

zafira500
Invité

« S’il y a des usines à fermer chez Stellantis c’est bien celles italiennes ! »
Tiens, quelle surprise venant de la part de Hen..icool !
Bon ici c’est plus soft, sur un autre site automobile, il se déchaîne avec sa xénophobie habituelle.

wizz
Membre

pourquoi donc zaf?

entre les sites européens de PSA/Opel et les sites FCA, tu vois quoi comme production, productivité, qui est le plus en danger et qui est le plus en sécurité?

Scudric
Invité

A parce que vendre que des produits en Europe (et encore c’est un petit marché qui tourne vite), c’est être en sécurité??? Première nouvelle.

zafira500
Invité

@Scudric.
+1.
Surtout que, de par le passé, PSA est passé par la case « difficulté économique » et même « presque faillite » – ce n’est pas pour rien que l’Etat et DongFeng son à son capital. Rien n’est inscrit dans le marbre, certains semblent l’oublier un peu vite.

zafira500
Invité

@wizz
« pourquoi donc zaf? »
T’es au courant que Nicool est un anti-italien primaire?
HeNicool ne souhaite pas la fermeture des sites ex-FCA par choix économique ou industriel, mais UNIQUEMENT par sa haine pavlovienne des italiens.

wizz
Membre

zaf
cela ne concerne pas celui qui parle, mais du contenu : qu’en est il des usines de Fiat en Italie, selon toi? En pleine forme? ou…

zafira500
Invité

La réponse, tu la connais, wizz. J’aime peut-être les marques italiennes, mais je suis réaliste.

Scudric
Invité

Les usines en France sont en pleine forme? Ah bon? Alors pourquoi il y en a autant qui ferme pour aller produire à l’étranger??
Combien de temps PSA va tenir avant d’aller les implanté en Europe de l’Est ou au Maghreb?? D’ici un an? 2 voir 3 maximum??? Arrêtes ton baratin on sait très bien que l’industrie en France c’est fini et ton chauvinisme t’empêche d’être réaliste.

wizz
Membre

quelles sont ces usines françaises de PSA qui ont fermé???

Alfista
Invité

Encore une fois le pipo Tavares pris en flague et préfère investir dans une marque bidon DS que personne ne veut alors quitte à faire des économies autant se débarrasser de celle-ci pour commencer et tout transférer à Citroën. FCA a signer le pacte avec le diable et ne s’en remettra jamais.

zeboss
Invité

tiens, personne ne nous l’avait sortie celle là…
ouvre tes neuils, déjà, ensuite quelle économie serait ce de remettre Ds chez Citroën ?
les autos sont offertes ?

Scudric
Invité

Ils sont ouvert et si dans ton imaginaire et tes fantasmes tu vois des DS la réalité est tout autres car c’est vrai on en voit nul part et cette marque ne sert à rien à part perdre de l’argent vu le nombre de modèles vendu.

Mwouais
Invité

Tu vas bientôt avoir deux réactions sur l’hyper-rentabilite (chacune dans son sens) et le sourire de Wizz en plus du miens.

Ils n’en vendent pas car ils veulent être rentable dixit SGL (aurais-je déformé le propos?)

Ce bébé boit beaucoup mais est promis à n bel avenir nous dit-on, pourtant issu de famille modeste, avec les encouragements de ses parents qui y croient comme quelques oncles et tantes.
D’ailleurs, sur son bulletin, à la rubrique DS4 il est marqué quelques encouragements malgré un déphasage par rapport à la matière (électricité).

Joledemago
Invité

Pour le coup, le groupe ayant alfa (et Lancia lol), s’époumoner à faire de DS ce qu’elle n’est pas (cad une marque premimun avec une image forte), c’est une perte de temps et d’argent. Le courage eut été de dire stop pour DS dès l’aventure stellantis embrayée. Ou alors comme initialement un badge premium de Citroën

amazon
Invité

moi j’aurai préféré des Maserati une taille en dessous pour matcher le premium.

C Ghosn
Invité

C’etait pas le but de la Ghibli de matcher les premiums ?

amazon
Invité

Ghibli matche la Série 5, l’A6, la classe E.
mais le gros volume du premium c’est en dessous, justement ce que DS voudrait (voulait? a voulu? veut?) faire.
c’est a priori le marché naturel de Lancia aussi, Alfa étant pour moi + sport.
Lancia est malheureusement mort, DS mort-né, Alfa tousse gras.
pas mal de jambes cassées chez Stellantis. Seuls Peugeot et Jeep sont en forme en Europe, Fiat et Citroen peinent à s’en sortir

Scudric
Invité

Au dernière nouvelle censé bien Fiat qui est en tête en Amérique du Sud et pas Peugeot.
Peugeot a part en Europe, il ne font plus rien depuis bien longtemps.
Lancia est pas encore mort mais c’est vrai qu’Alfa est pas une marque prenium mais une marque de sport!
Maserati est bel et bien à sa place avec comme conçurent Aston et consort et n’a rien faire dans le prenium.
DS c’est l’hérésie du groupe.

zafira500
Invité

@Scudric
« DS c’est l’hérésie du groupe. »
Pourquoi?

Scudric
Invité
Zafira Car DS prend la place de Citroën qui elle devrait être mis en avant pas PSA comme la marque égale à Lancia (luxe à la Française d’un côté et luxe a l’italienne de l’autre), c’est 2 marques ont déjà en plus une histoire commune dans leur histoire et sincèrement je vois pas du tout l’intérêt de garder DS et mettre Citroën en entrée de gamme… autant laisser Fiat le faire. Je parie que si on fait un sondage auprès des clients qui voient une DS ils penseront automatiquement à Citroën, il y a pas de mystère et avec leur… Lire la suite >>
zafira500
Invité

« Zafira Car DS prend la place de Citroën qui elle devrait être mis en avant pas PSA comme la marque égale à Lancia (luxe à la Française d’un côté et luxe a l’italienne de l’autre) »
Sauf que Citroën n’a jamais été une marque premium, même si certains modèles font haut de gamme. Le faite de produire des voitures valorisantes ne fait pas d’une marque un constructeur de luxe. Fiat aussi à fait des modèles très haut de gamme, même plus que Citroën, et pourtant, dans l’inconscient collectif, la marque reste typée populaire.

zafira500
Invité
@amazon « Lancia est malheureusement mort, DS mort-né, Alfa tousse gras. pas mal de jambes cassées chez Stellantis. » Lancia est encore en vie et Stellantis semble décidé à vouloir relancer la marque, DS idem (pour être mort-né, il faudrait que le projet n’aboutisse pas, heureusement ce n’est pas le cas pour DS), quand à Alfa Romeo, wait and see. « Seuls Peugeot et Jeep sont en forme en Europe, Fiat et Citroen peinent à s’en sortir » Tout ne se limite pas à la seule Europe. En AMNORD et AMSUD, FCA est en forme (marques américaine en AMNORD, Fiat en AMSUD) là ou… Lire la suite >>
Scudric
Invité

+1 Zafira
C’est exactement cela les gens ici regarde le marché Européen comme un marché unique et principal… alors que c’est tout l’inverse.

wizz
Membre
faut pas baisser Maserati, parce que sinon, ça se serait trop proche de Alfa, et ils vont se marcher sur les platebandes quand on a plusieurs marques, face à la concurrence, il est parfois judicieux de décaler ses marques, et prendre les autres en tenaille. Une marque légèrement au-dessus, et l’autre légèrement en dessous. A l’époque, il y a déjà bien longtemps (lorsque Marchionne avait la formidable idée de faire du Chryslancia), j’avais dit que Maserati devrait jouer contre les Classe E, Classe S et Classe S Maybach. En dessous, Lancia pour le segment premium routière confortable (face aux A6,… Lire la suite >>
amazon
Invité

pourtant chez VW cela leur réussi!
skoda matche VW
VW matche AUdi
Audi et Porsche se tirent la bourre sur le HDG berline et SUV et lamborghini vient concurrencer les SUVS Porsche!
et tout ça avec les même plateformes, moteurs (seul Porsche a une spécificité avec le 6 à plat)

zafira500
Invité

@amazon
Il n’y a pas eu que des réussites chez VW. L’échec cuisant de la Volkswagen Phaeton par exemple (voiture qui voulait concurrencer des HDG de Mercedes, BMW,… et Audi).
Pendant longtemps, Seat a eu du mal à trouver sa place au sein du groupe. Heureusement que Luca De Meo est passé par là.

Scudric
Invité

La Phaeton, la Beetle, la Sirocco qui n’a pas autant fonctionné qu’il le pensait, Seat VAG et Audi qui se prends des claque par skoda, les clients des Passat qui fonce chez Skoda… bref c’est pas tous rose non plus.

Mwouais
Invité

Seat a trouvé sa voie ?

C’est quioi le positionnement ? Sport populaire ? Sauf que Cupra a été créé ensuite par Luca. Et là, coincée en haut par Audi et en bas par Seat (qui du coup est descendue d’un coup), c’est le flou artistique…

Scudric
Invité

Justement non VAG groupe a des soucis avec cela car les une cannibalise les autres et on le voit avec Skoda qui reprend régulièrement des clients à VAG et Audi depuis un moment au point que cela pose problème au groupe et que VAG annonce vouloir descendre Skoda en gamme qu’en faite avec ses moteurs non poussé et ses tarifs non surévalués cette marque est destinée à rester bien placé question ventes mais comme Peugeot pour Citroën, VAG et Audi refuse de voir ses clients partir chez Skoda par peur de perdre leur clientèle respective.

wizz
Membre

amazon
VW matche les autres généralistes, mais se situant légèrement au-dessus, en tant que généraliste plus
Skoda matche les autres généralistes aussi, mais un cran en dessous, offrant un rapport qualité prix que ne peuvent faire les autres généralistes

c’est ce que PSA essaie ces derniers temps, en décalant Peugeot, Citroen et DS (avec beaucoup de maladresse sur la position entre Peugeot et Citroen)

Scudric
Invité

Bla-bla-bla, le généraliste plus qui se fait cannibaliser sa clientèle par Skoda car les clients préfèrent cette marque vendu au juste prix et que VAG à décider de descendre en gamme pour pas perdre sa clientèle qui en ont marre d’être pris pour des pigeons.
« Skoda offre un rapport qualité prix que je peuvent pas faire les autres généralistes », mais c’est bien sûr alors qu’ils sont beaucoup à faire mieux et même les chinois maintenant en sont de la partie.
Avec Wizz on est tombé sur l’Ayatollah pro VAG enfaite qui croit à ses fantasmes.

zafira500
Invité

@wizz
« faut pas baisser Maserati, parce que sinon, ça se serait trop proche de Alfa, et ils vont se marcher sur les platebandes quand on a plusieurs marques, face à la concurrence, il est parfois judicieux de décaler ses marques, et prendre les autres en tenaille. »
Gros +1

wizz
Membre

mwouais

tu as oublié koko, même s’il a dit que ce n’est pas son genre de moquer des choses….(mais que c’est difficile d’y résister)

Mwouais
Invité

Le deuxième c’était Koko, j’aime beaucoup son attitude face à DS 🙂

Allegra
Invité
Même si pour vous c’est une marque bidon, il est utile de rappeler que DS vend plus de voitures en Europe qu’Alfa Romeo ou Lancia, et j’imagine que la rentabilité est également bien meilleure vu que châssis, moteurs et techno sont partagées avec d’autres autos de PSA… Du côté italien, j’ai l’impression qu’on est en train de découvrir le magnifique héritage du génie Marchionne. Une bonne partie des modèles a un besoin urgent d’être renouvelé, il est logique que les capacités de production s’adaptent à la demande réelle. Cela dit, si Tavares applique à FCA le même remède de cheval… Lire la suite >>
Scudric
Invité
DS vend plus que Lancia et Alfa en Europe?? Ah bon et bien j’ai bien savoir où. De plus DS en Chine c’est zéro, au USA il y en a pas. En Amérique du Sud ou Canada idem, Inde non plus. Moyen Orient cela m’étonnerait, Afrique non plus, Australie idem… bref c’est bel et bien une hérésie cette marque. Il est temps de supprimer DS et ses usines qui sert à rien et de plus un partage de châssis de PSA va faire plus de mal que de bien et on le voit avec Opel ou les clients sont partis… Lire la suite >>
Allegra
Invité
C’est indiqué ici, mais il faut bien entendu se renseigner un peu. https://carsalesbase.com/european-car-sales-analysis-2020-brands/ (pour le modérateur : désolé mais on n’a pas le choix…) Après les U.S. hum … 18 000 ventes l’année dernière, 2 000 de plus qu’un Genesis qui débute à peine, loin derrière les autres. Le réseau n’aide pas j’imagine. Si l’offre avait été soutenue, sans doute que les chiffres seraient bien meilleurs. Quant à la Chine, c’est vrai que DS y est complètement inconnu … mais Alfa Romeo n’y est pas distribué non plus au final. Je perds sans doute mon temps, mais je pense que… Lire la suite >>
Scudric
Invité
C’est quoi l’histoire de DS??? J’ai de savoir car son histoire est… inexistante alors que celle de Citroën est bien réel dans tout domaine (même avec les partages avec Lancia). Alfa vient d’arriver aussi au USA alors il faut attendre avant de tirer des conclusions. Lancia est une marque bien plus connu que DS qui seule les français la connaissent (et encore pas tous). Alfa n’est pas encore implanté en Chine mais devrait l’être. Fiat cartonne en Amérique du Sud quand DS et Peugeot patauge etc… alors croire que l’on va faire des économies en fermant des usines mais en… Lire la suite >>
zafira500
Invité

@Scudric.
« C’est quoi l’histoire de DS??? J’ai de savoir car son histoire est… inexistante alors que celle de Citroën est bien réel dans tout domaine (même avec les partages avec Lancia). »
C’est quoi l’histoire de Lexus? Et pourtant la marque vends bien. C’est quoi l’histoire de Tesla? Infiniti?
Tu ne peux pas demander à une marque née il y a sept ans d’avoir une histoire aussi riche qu’une marque née il y a 102 ans.
De plus, réintégrer la gamme DS chez Citroën ne légitimera pas forcément cette dernière dans le premium.
Bref, je ne comprends pas trop ton problème avec DS.

Scudric
Invité
Tesla on peut dire que c’est l’audace qui ont eu le courage de se lancer dans un marché inexistant que personne croyait. Lexus est arrivé en 1989 au moment opportun avec une étude poussé des marchés de la part de Toyota et quand on voit les qualités des produits les américains ont pas hésité à signer, mais regarde Scion le temps qu’elle a vécu et quand Toyota a vu le peu de vente ils ont pas hésité à la supprimer. Regarde Eunos de Mazda c’est pareil vu le peu de vente ils ont pas non plus insisté. Tu trouves que… Lire la suite >>
Thomas
Invité

La Corsa PSA flirte quand même presque en tête de son marché national, l’Allemagne, faut arrêter de troller contre PSA, là 🙄

Alfista
Invité

La corsa flirte presque en tet de rien du tout pour l’instant de plus c’est pas le genre de produit qui rempli les caisses aux dernières nouvelles.

wizz
Membre

Il fut un temps où la Punto flirtait en tête de tout le monde. Mais c’était il y a loooooooongtemps

Scudric
Invité

Il faut un temps ou Citroën et Peugeot vendaient aussi des voitures hors Europe…. mais il y a looooooooongtemps.

wizz
Membre

ça n’a pas changé
avant, ils vendaient au compte goutte en dehors de l’Europe

et aujourd’hui, c’est pareil, au compte goutte, avec certains marchés ayant remplacé d’autres

Scudric
Invité

Si cela a changer car PSA vendait pas au compte goutte en Afrique, au Moyen Orient , en Chine mais aujourd’hui c’est plus le cas.

Guallaume
Invité

Fût une temps, où Lancia vendait plusieurs modèles, et vendait également en dehors de la seule Italie….

zafira500
Invité

C’était il y a pas très longtemps. Mais Marchionne est passé par là.

wizz
Membre

Les charlatans prétendent pouvoir transformer le plomb en or
Marchionne fait le contraire, et même mieux. Il ne transforme pas l’or en plomb, mais directement l’or en tombe. La Punto en est le parfait exemple

Scudric
Invité

Pour Lancia c’est pas la faute de Marchionne pour une fois mais de son prédécesseur même si Marchionne n’a fait qu’empirer le problème.

Scudric
Invité

Oui comme fut un temps ou Citroën vendait des voitures HDG et en vendait dans beau de pays et elle était plébiscitée à juste titre.

wizz
Membre

il fut un temps aussi où Citroen fabriquait la 2CV, et était tout autant plébiscitée…

Scudric
Invité

Sauf que Lancia n’a jamais vendu qu’en Europe.

zafira500
Invité

@Scudric.
« Sauf que Lancia n’a jamais vendu qu’en Europe. »
Faux. Lancia à vendu des Thema au Japon par le passé… via un des réseaux Mazda.
On trouve aussi des anciennes Lancia aux USA (par contre, je ne sais pas si elles ont été importée de manière officielle ou par des importateurs).

wizz
Membre

meuh non zafira

tu sais bien que scudric connait tout mieux que toi, que moi, que tout le monde

donc s’il te dit ci ou ça, alors c’est suuuuuuurement vrai

Scudric
Invité

Oui tu as raison j’ai oublié le Japon pour Lancia ou même la Delta a été vendu et a eu justement la final éditions des HF.

Dbats
Invité

DS gagne de l’argent même avec peu de volume de vente. Alfa non, malheureusement.

Scudric
Invité

DS gagne de l’argent avec peu de volume??? Cela reste à prouver. J’aimerais bien voir de près les résultats financiers. De plus depuis le temps que la Giulia et le Stelvio sont sorti je pense qu’ils ont amorti les produits.

wizz
Membre
l’amortissement financier ne se fait pas avec le nombre d’années mais avec le nombre de vente Est ce qu’il est imaginable que BMW puisse amortir sa Serie 5 après une seule année de commercialisation? La réponse est très surement non Or, grosso modo, BMW vend en 1 année autant de Serie 5 que Alfa Romeo a vendu de Giulia depuis sa création Alors non, peu probable que ces faibles volumes aient pu permettre au constructeur d’amortir les couts. D’autant plus qu’en plus du cout de développement, il y a le cout d’industrialisation : l’usine, les outils et le personnel. L’usine… Lire la suite >>
Scudric
Invité

Non tu confonds le prix de la plateforme (5 milliards) et l’investissement chez Alfa hors la plateforme devait servir aussi pour Dodge et Maserati comme cela fut annoncé, hélas il y a que Maserati pour l’instant qui va en profiter alors que Dodge, Lancia, voir Chrysler et Citroën eux aussi pourrait en profiter mais Marchionne lui préférait remplir ses poches et celle des actionnaires que de créer des produits.

alfads
Invité

C’est semble-t-il la règle chez ex Psa. Pas de projet sans rentabilité. Je pense que DS a une chance de percer. C’est une marque très jeune comparativement à Alfa qui a encore besoin de convaincre avec de vrais produits crédibles. Alfa de son côté a besoin de se refaire une image comme Peugeot a su le faire pour faire de nouveau rêver (pas pour rien qu’Alfa a récupérer son ancien directeur d’ailleurs…). En synthèse les deux marques ont leurs chances. C’est le positionnement/marchés qui doit être bien reflechis pour que les deux marques soient complementaires pour Stellantis.

Scudric
Invité

Autant Citroën et Lancia peuvent être complémentaires (qui fut le cas dans le passé) autant Alfa a un statut sportif totalement différent et devrait plutôt sortir des produits en petites quantités comme Maserati d’ailleurs avec leur rentabilité et une marge bien plus importante.

wizz
Membre

Il n’y avait pas plus de complémentarité avant que maintenant.

A l’époque, les frontières n’étaient pas ouvertes comme maintenant. Pour pouvoir accéder grandement au marché français, ils avaient mis la main sur Citroen.

Mais entre temps, la politique s’en était melée, faisant comprendre que c’est sans espoir, qu’on fera tout pour leur plomber. Dès lors, les Italiens avaient cédé Citroen, avant que l’Etat français demandait à Peugeot de reprendre Citroen (alors que Peugeot avait d’autres objectifs en tête, et que la faillite de Citroen lui apportera naturellement des clients, et ce sans avoir à racheter Citroen)

Scudric
Invité

Tu ferais mieux de réviser l’histoire car les partages de technologie entre Lancia et Citroën remonte au années 70 mais c’est pas grave.

Salva
Invité

Avec toutes ces vagues de licenciement partout, j’ai une pensée pour les inspecteurs du travail. Vont-ils avoir encore du travail à inspecter ? Et puis tout le monde pourra pas être recasé à la tête de mairie de Paris comme soeur Anne

Scudric
Invité

Désolé mais Alfa des vrais produits que DS n’a pas et a une vraie histoire que DS n’a pas. Personne n’achète d’Alfa? Oui on y dira surtout que l’on voit plus que des DS (que j’ai jamais vu à part sur internet) et elles sont présentes sur des marchés porteur que DS n’y est pas.
Plus honteux qu’Alfa??? Si toi est tes commentaires primaires.

daubeitalienne
Invité

histoire ou pas ça Alfa bide méchamment surtout au vu des énormes investissements fait ces dernières années qui n’ont pas porté leur fruit pour les Giulia et Stelvio

Scudric
Invité

Tiens le Nicool a encore créé un nouveau pseudo… cela va finir par devenir pathétique.

zafira500
Invité

Vu le nom du pseudo, ça fait franchement Pagani-Zonda (d’autant qu’il a utilisé un équivalent pour aller faire le Calimero sur Caradisiac).

Scudric
Invité

J’ai fait un tour sur leur site à caradisiac mais les commentaires et tellement misérables et le niveau tellement bas que j’ai réussi à tenir 5 min avant de ne plus y remettre les pieds.
En plus il y a pas plus pro VAG groupe que ce site.
Bref si la gangrène commence à arriver on est pas sorti de l’auberge.

wpDiscuz