Accueil Actualités Entreprise STELLANTIS : le nouveau nom de FCA-PSA

STELLANTIS : le nouveau nom de FCA-PSA

0
139
PARTAGER
stellantis

La fusion 50:50 entre le groupe Peugeot SA (PSA) et Fiat Chrysler Automobiles (FCA) continue bon an mal an. On a déjà le nom du futur ensemble : STELLANTIS.

Selon le communiqué officiel, la fusion 50/50 « progresse tel que défini dans l’accord de combinaison annoncé le 18 décembre 2019 ». En attendant que cette fusion aboutisse, les deux groupes sont fiers d’annoncer la dénomination sociale du nouveau groupe.

Que veut dire Stellantis ?

Stellans, antis, signifie en latin « parsemé d’étoiles ». Cela donne par exemple « constellation », ou « stellaire » en français. C’est l’adjectif dérivé de « stello » (parsemer d’étoiles), lui même de la même famille que « stella » qui a dérivé en « étoile » chez nous.

« Il s’inspire de cet alignement nouveau et prometteur de marques automobiles légendaires et de cultures d’entreprise fortes qui, en s’unissant, créent l’un des nouveaux leaders de la prochaine ère de la mobilité tout en préservant toute la valeur exceptionnelle de l’ensemble crée ainsi que les valeurs de chaque élément qui le constitue ».

« Les origines latines du nom rendent hommage à l’histoire riche des deux entreprises fondatrices, tandis que l’évocation de l’astronomie suggère le véritable esprit d’optimisme, l’énergie et la capacité de renouvellement inspirant cette fusion qui va changer l’industrie automobile ».

Une recherche lancée dès l’accord de fusion

C’est le Groupe Publicis qui a été choisi pour plancher sur le nom du futur groupe avec les directions des deux groupes. Cette réflexion a été lancée peu après l’annonce de l’accord de fusion. Stellantis sera le nom du groupe et ne sera utilisé qu’à ce niveau, en tant que « marque corporate ».

Pour le moment, la typo Stellantis n’est pas le logo. Ce dernier sera dévoilé ultérieurement. Fera-t-il lui aussi référence aux étoiles ? La fusion d’égal à égal continue son bonhomme de chemin. Les ajustements concernent surtout les volets financiers (reversements de dividendes spéciaux, etc.) mais aussi les exigences réglementaires des organismes concernés dont les autorités de la concurrence.

Pour rappel, en Europe, c’est la partie utilitaire qui semble attirer les regards des autorités et qui pourrait obliger à des ajustements ou des ventes partielles pour éviter de se retrouver à plus de 40% de part de marché en Europe. Les conclusions sur ce point sont attendues pour fin octobre 2020.

Notre avis, par leblogauto.com

Le choix d’un nouveau nom n’est jamais simple. Il y a toujours des critiques sur le choix. Ici, en choisissant une dénomination plutôt neutre, on évite l’écueil de privilégier l’un ou l’autre des groupes qui fusionnent. Ici, certains pourront rétorquer qu’en prenant du latin, on semble privilégier la partie italienne de la fusion.

Difficile de savoir avec ce nom ce que fera le groupe né de la fusion. Il pourrait tout aussi bien être une société de lancement de fusées, ou de fabrication d’optiques pour téléscopes. Cela pourrait même être le nom de la nouvelle série de science-fiction. Et bien non ! Ce seront des voitures.

Pour nous, le nouveau nom est… »mouais ».

Poster un Commentaire

139 Commentaires sur "STELLANTIS : le nouveau nom de FCA-PSA"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Francois
Invité

L’explication de la signification du nom de Stellantis, c’est un blabla marketing tellement caricatural qu’il en devient drôle.
Sérieusement, vous vous voyez écrire « « Il s’inspire de cet alignement nouveau et prometteur de marques automobiles légendaires et de cultures d’entreprise fortes qui, en s’unissant, créent l’un des nouveaux leaders de la prochaine ère de la mobilité tout en préservant toute la valeur exceptionnelle de l’ensemble crée ainsi que les valeurs de chaque élément qui le constitue » ? Le type qui a pondu ce truc est soit un grand malade, soit quelqu’un qui fume de la bonne. 😀

Jdg
Invité

M’as le mec en question s’est simplement fait payer très très , trop cher alors il fallait qu’il blablatte un truc pour justifier son cachet aberrant

beniot9888
Invité

Ça ne me surprend absolument pas. Je me souviens d’une vidéo ou la chef de produit de la Clio 4 RS sortait un « ludique et technologique, on est vraiment dans l’émotion en mode sport ! »
Donc le blabla marketing foireux qui n’intéresse personne, pas même ceux qui le disent… Ce n’est ni la première ni la dernière fois.

4aplat
Invité

Il y a toujours un Blabla limite caricatural lors de ces créations de nom.
La boite qui le fait se dois de justifier cette création !
L’important est donc le résultat !!

Straton
Invité

C’est pas « un type », c’est une armée d’ordinateurs…

Kaizer Sauzée
Invité

On s’en fout du nom du groupe.
C’est pour la bourse.
Les noms des marques d’autos ne changeront pas, donc çà ne changera rien.

Stabak
Invité
 » Ici, certains pourront rétorquer qu’en prenant du latin, on semble privilégier la partie italienne de la fusion. » Ce n’est pas du tout le ressenti que j’ai. Pour moi ça colle très bien aux origines Française/Italienne du groupe dont les deux nations parlent des langues issues du latin. Il y a beaucoup de grands groupes français tout comme italiens qui usent de nom à connotation latine. Et on ne compte plus les modèles de voitures qui ont un nom latin. C’est plus les Yankee qui devraient se sentir mis de coté. C’est déroutant sinon effectivement. Et comme vous le dîtes,… Lire la suite >>
zafira500
Invité

« En gros restera t-il en dessous de Stellantis, les entités PSA et FCA? »
Non. Une fusion marque la disparition des entités précédentes. Justement, en parlant de FCA, est ce que les entités Fiat Group et Chrysler LLC sont restées après la fusion? Ici ce sera pareil.

Stabak
Invité
Oui ça j’ai compris. Fiat Group et Chrysler LLC étaient les entités côtés en bourse. C’est évidemment logique quelles disparaissent au profit de Stellantis. Ce que je veux dire, c’est que même sous la houlette d’une corporation, il restera en interne des appartenances propres. Quand Carlos Ghosn voulait fusionner Renault et Nissan, il voulait que les groupes Renault et Nissan subsistent en interne pour ne pas froisser les esprits nationaux. En gros la fusion est juste faite pour faciliter de milliers de choses et faire des économies. Car si il y a scission un jour? Il faut bien que chacunes… Lire la suite >>
mathy
Invité

Pour ma par il aurait été

mathy
Invité

ils sont partie de « stella » nom que PSA avait choisie comme nom de code au projet de fusions avec FCA

Supercante
Invité

🤮🤮
Cette fusion 50/50 est clairement au détriment de PSA et la suite ne peut qu’inspirer les plus grandes inquiétudes.
Avec un nom aussi dégueulasse ça commence bien.

SGL
Invité

Ce qu’apporte FCA, PSA ne l’a pas… Et inversement.
Ils sont parfaitement complémentaires.

SGL
Invité

Franchement…est-il nécessaire de développer « encore » la complémentarité des deux groupes … On parle à des gens qui arrivent d’un an de vacances forcées en pleine jungle amazonienne ? 😯

greg
Invité

Complementaires ne veut pas dire egaux 🙂
Des deux groupes c’ est indubitablement PSA qui est en meilleure sante et qui a les gammes les plus completes / recentes.

SGL
Invité

Alors oui d’accord @greg, si c’est vrai… Peut-être donc !
Mais PSA n’a pas immédiatement sous la main une plateforme pour des propulsions et des V6 moderne.
Ils n’ont pas de réseau aux USA, Ils n’ont pas d’expérience dans les 4×4 pour les marchés hors d’Europe.
PSA n’a pas de marque au très grand prestige, même si grimpe petit à petit, comme Alfa et Maserati.
Etc.
C’est vrai que FCA …pour l’avenir est une coquille presque vide… Mais quel potentiel énorme de progression !!!

SGL
Invité

« que FCA …pour l’avenir est une coquille presque vide » le groupe seul serait condamné dans 5 ans sans fusion ! 😉

wizz
Membre

Fiat a eu le réseau de Chrysler aux USA.
Alfa aussi
Et pourtant, les Américains n’ont pas pour autant acheté les voitures Alfa et Fiat
Le plus flagrant consiste à comparer les ventes américaines des Jeep Renegade et Fiat 500X, 2 cousins vendus dans le même réseau

https://carsalesbase.com/us-jeep-renegade/

https://carsalesbase.com/us-fiat-500x/

les chiffres se passent de commentaires, tellement c’est flagrant

bref, demain, après fusion PSA-FCA, Peugeot aura accès au réseau américain. C’est bien. Mais est ce pour autant que PSA pourra vendre massivement des voitures Peugeot, des voitures Citroen, des voitures DS???? Ce n’est pas du tout sûr…

wizz
Membre

En revanche, les bases PSA pourraient servir pour redévelopper une nouvelle gamme de véhicules pour Chrysler, pour Dodge…

un nouveau monospace Chrysler Voyager Zafira
une nouvelle berline Chrysler 508
une nouvelle sportive hybride Dodge 508 RXH
etc…

Question d’encombrement, la plateforme EMP2 est dispo avec le 2.0 HDI, et donc devrait pouvoir recevoir sans trop de difficulté un 4cyl 2.4L atmo si commun aux USA, ou tout moteur 2L turbo…

bref, vendre des voitures Peugeot aux USA, ce n’est pas gagné d’avance
en revanche, concevoir et vendre une nouvelle gamme de véhicules de Chrysler, Dodge et autres en utilisant des bases de PSA, c’est beaucoup plus réaliste

SGL
Invité

Des concessions mixtes Alfa DS aux USA seraient astucieuses.

wizz
Membre

des concessions mixtes Alfa DS aux USA…
ouais, géniale comme idée
Alfa, les Américains n’en ont pas acheté des masses
DS, sûr qu’ils vont s’y « précipiter »
bonne chance aux vendeurs, aux concessionnaires, surtout aux USA où les salaires sont variables dans ce secteur, où il n’y a pas de chômdu, etc…

tant qu’à faire, moi je dis un mix de Plymouth-Lancia-Talbot

SGL
Invité

@Wizz, ce n’est pas du tout sûr que si PSA vendrait aux USA que se termine un bide… aussi ?

wizz
Membre
PSA vendre aux USA (dans le réseau de Chrysler), il n’est pas dit que ce serait un bide. C’est vrai. MAIS ce n’est pas forcement un succès non plus, voire simplement une vente correcte. Bref, une fusion, ou une alliance, ou un accord, cela donnera l’accès au marché US à PSA. Mais cela ne garantit rien d’autre. C’est juste un paramètre dans leur accord, mais ce n’est pas forcement un atout, un avantage. Si c’est pour vendre aux USA, avoir un réseau de distribution, alors nullement besoin de se marier avec un autre constructeur. Il suffit de passer un accord… Lire la suite >>
mathy
Invité

pour ma par i aurait été plus judicieux de faire une alliance , à la Renault Nissan…..

robert
Invité

supecante ; j’aime lire les messages de grands stratèges comme toi , qui connaît parfaitement le dossier de la fusion , et qui déclare que les français de PSA sont les dindons. Toi qui sait ; dit nous quand sortira la première voiture à hydrogène du groupe . Allez , fait cela pour les gars du blogauto.

Supercante
Invité

Vas y Bobby, ne te prive pas pour nous éclairer sur ce sujet, toi qui es au-dessus de tout ça…
Tant de sagesse et de science, faut en faire profiter les autres !
Puis les français ne peuvent pas être les dindons, d’ailleurs si on s’était fait voler Alstom ça se saurait, hein Bobby !

robert
Invité

supercante; quelles sont les preuves qui t’affirme que PSA est perdant dans la fusion . Si il sont perdant pourquoi ont -il fusionner ? ma sagesse pretand ne rien savoir , mais apprendre tous les jours. Pour alstom = 37 ans . 37 ans que je boss chez alstom charleroi . Mais si en connais plus que moi sur alstom .!!!!! Reste cool ça va aller.

SGL
Invité

Surtout que pour le moment Alstom est une marque qui a le vent en poupe ! 😉

koko
Invité

Quelqu’un peut me rappeler la complémentarité des 2 groupes ?
Désolé j étais en vacances forcées en pleine forêt amazonienne.

SGL
Invité

Faute avouée est à moitié pardonnée… @koko
Mais bon sang… Vous étiez nombreux !? 😉

Kubota irma
Invité

En hommage à la navette atlantis et à notre défunte beauté vel satis..?? Sombre présage

wpDiscuz