Accueil F1 F1 : report du règlement 2021 vers 2022

F1 : report du règlement 2021 vers 2022

458
2
PARTAGER

Une conférence téléphonique organisée en urgence aujourd’hui entre les équipes et les instances dirigeantes a entériné le report du nouveau règlement 2021 à la saison 2022 suivante, alors que trois nouveaux grands prix du calendrier actuel viennent d’être reportés.

Le chamboulement de la F1 provoqué par la pandémie de coronavirus se poursuit. Les grands prix des Pays-Bas, d’Espagne et de Monaco sont reportés, la F1 misant désormais sur une ouverture de saison au mois de Juin, en Azerbaïdjan. Néanmoins, rien n’est moins sûr et reste dépendant de l’évolution de la situation sanitaire. Les directeurs d’équipe, le président de la F1 Chase Carey, le directeur sportif Ross Brawn et le président de la FIA Jean Rodt ont surtout acté le report d’un an pour l’entrée en vigueur de la nouvelle règlementation 2021 qui doit, comme nous l’avons déjà évoqué précédemment, révolutionner la compétition sur le plan technique.

Les équipes se sont inquiétées à juste titre, ces derniers jours, de l’énorme manque à gagner qu’allait entraîner pour elles une saison 2020 écourtée, alors que les changements règlementaires de 2021 les ont forcées à engager des coûts importants de recherche et de développement. Une situation passablement intenable, alors que plusieurs équipes sont financièrement fragiles. Un peu dans l’expectative en début de semaine, Ferrari a rejoint le mouvement et appuyé en ce sens.

« Toutes les parties ont discuté de la situation actuelle du championnat 2020 et de la manière dont le sport réagira aux défis actuels causés par la pandémie de COVID-19 », a déclaré la FIA dans un communiqué. «En raison de la situation financière actuellement instable que cela a créée, il a été convenu que les équipes utiliseront leur châssis 2020 pour 2021, avec le gel potentiel d’autres composants à discuter en temps opportun. L’introduction et la mise en œuvre du règlement financier se poursuivront comme prévu en 2021, et des discussions se poursuivent entre la FIA, la Formule 1 et toutes les équipes concernant d’autres moyens de réaliser des économies significatives. Toutes les équipes ont exprimé leur soutien à la FIA et à la Formule 1 dans leurs efforts continus pour restructurer le calendrier 2020 à mesure que la situation mondiale concernant le COVID-19 se développe.Tous ces engagements seront renvoyés aux structures de gouvernance concernées pour ratification finale.»

L’idée est donc de maintenir les monoplaces 2020 l’année prochaine, avec un gel du développement de certaines pièces. Cela permettra aux écuries d’amortir le coût des voitures de cette année et de pouvoir préparer plus sereinement la transition vers la nouvelle génération des F1. En effet, en supposant que la situation de la pandémie s’améliore d’ici le mois de Juin, le calendrier promet d’être chargé sur la 2e moitié de la saison, sans pause estivale, celle-ci ayant été décalée sur l’actuelle période mars-avril, alors que les usines sont à l’arrêt et que les pays européens multiplient les mesures de confinement.

PS: une question se pose. Qu’en sera-t-il du système de direction révolutionnaire de Mercedes, le DAS, qui devait être interdit en 2021, si les voitures de cette année sont reconduites l’an prochain ? Mercedes va-t-elle être obligée de revoir sa copie ?

 

Source : F1

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "F1 : report du règlement 2021 vers 2022"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Scal
Invité

Dommage car le nouveau règlement arrivait à point nommé pour relancer la discipline. Souhaitons un resserrement des performances grâce à la stabilité « forcée » de la base technique.
Néanmoins, on peut comprendre la décision dans le contexte actuel.

Thibaut Emme
Admin
En fait la stabilité de la base va permettre aux « petits » de combler un poil l’écart. Nous avions en 2015 : https://www.leblogauto.com/2015/12/reflexion-ce-qui-gangrene-le-spectacle-de-la-f1.html suggéré de conserver les règlements sur plusieurs années. On peut ajouter de conserver le châssis sur plusieurs années. Cela permettrait aux plus petits d’étaler leurs développements sur 2 ou 3 saisons. Certes les gros resteraient devant mais l’écart se réduirait. L’autre piste, et j’en suis convaincu, c’est de virer la fiabilité exigée. Laisser la possibilité de « pousser le curseur » pour jouer la victoire quitte à prendre un risque. Là dès qu’un chiffre n’est pas pile dans la zone… Lire la suite >>
wpDiscuz