Accueil F1 F1 2020 : Ferrari, enfin la bonne ?

F1 2020 : Ferrari, enfin la bonne ?

1119
11
PARTAGER
sf1000 ferrari

Décor inhabituel et théâtral pour la présentation de la nouvelle F1 de Ferrari, révélée non pas à Maranello mais au théâtre municipal Romolo Valli de Reggio d’Emilia. Le signe d’un renouveau espèrent les tifosis.

Après une dernière saison 2019 frustrante, où les belles performances de Charles Leclerc ont été contrebalancées par des errements stratégiques et un Sebastian Vettel fébrile, la Scuderia espère, comme chaque année, vaincre enfin le sort en 2020 et renouer avec des titres qui lui échappent désormais depuis plus d’une décennie. En effet les années 2010 se sont achevées sans le moindre titre constructeur ni pilotes, ce qui n’était jamais arrivé à la Scuderia. Orchestre, chorale, danseurs, musique électronique, effets sons et lumière, Ferrari a mis les petits plats dans les grands et a renoué avec les show de présentation qui étaient à la mode dans les années 90-2000.

1000 comme…1000 courses

La nouvelle F1 Ferrari s’appelle SF1000, en référence au cap des 1000 grands prix que la Scuderia atteindra cette année lors du grand prix du Canada. Une nomenclature qui évoque donc la grande histoire du cheval cabré, acteur emblématique de la F1 depuis 1950. Contrairement aux rumeurs qui évoquaient une livrée sensiblement nouvelle, la SF1000 est plutôt dans la continuité de la SF90, avec une teinte bi-ton dominée par un rouge mat plus foncé que celui de l’an passé, critiqué pour sa teinte trop orangée, et un bas de carrosserie et des logos principaux de Mission Winnow en noir. Peut-être pas très fou fou mais ça reste sobre et statutaire.

Nouveau concept aéro

Sur le plan aérodynamique, la SF1000 va certainement évoluer mais on peut remarquer quelques aspects saillants : Ferrari n’a pas tout jeté à la poubelle, loin de là, car la SF90 s’était montrée rapide en fin de saison. Il s’agit plutôt d’une grosse évolution. Si le nez reprend globalement les caractéristiques du modèle 2019, l’aileron avant est plus massif et embarque plus de charge aéro avec 4 niveaux de dérives. Derrière, on sent un très gros travail d’ingénierie sur la zone prise d’air- capot, très tarabiscotée avec une encoche nette visible sur l’arête du capot moteur. Les pontons ont aussi subi un gros lifting. La SF1000 a été développée visiblement avec une nouvelle approche, délaissant le concept de faible traînée au profit d’une charge aéro plus importante. La Ferrari avait beaucoup souffert l’an dernier, surtout en début de saison, sur les circuits sinueux et avait connu des soucis d’exploitation des pneus.

Bon, et bien Ferrari, il n’y a plus qu’à !

Images : Ferrari

 

 

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "F1 2020 : Ferrari, enfin la bonne ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
MINI_Stig
Invité

Je trouve que les pontons ont quelque chose des Red Bull vu de face ! Mais il me semble aussi qu’elle pique plus du nez que l’an dernier, encore très RB donc ! A voir, en tout cas cette année est prometteuse.. 🙂

Thibaut Emme
Admin
Ces pontons ont quand même été introduits par Ferrari. Par contre les barge bords bordel de bordel…de vrais peignes ! Les cornes à la Honda 2008 je dis berke (d’ailleurs c’est étonnant que Ferrari le dévoile 1 semaine avant le début des essais….) La fin du « shark fin » est aussi intéressante, avec le T Wing et 1 seule sortie de wastegate (testé l’an dernier sauf erreur). On retrouve les suspensions arrières si particulières (que la Haas a aussi) et ce qui ne se voit pas, la multitude d’ailettes au niveau des freins arrière (de plus en plus chaque année). Cela… Lire la suite >>
MINI_Stig
Invité
Oui Ferrari a introduit ce type de pontons, mais la forme des RB était quand même bien différente pendant que les autres se sont contentés de copier Ferrari « bêtement ». Pour les cornes, je pensais qu’ils n’avaient plus le droit, je suis assez étonné ! On revient chez McLaren en 2005 !! Je confirme pour l’unique wastegate, vue sur la deuxième partie de saison 2019. Aux essais d’Abu Dhabi, ils avaient justement essayé 2 sorties disposées à l’horizontal au-dessus de l’échappement, séparées d’environ 15 cm. Elle avait commencé l’année avec deux sorties l’une au-dessus de l’autre, elles-mêmes au-dessus de l’échappement. Vu… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin

C’est interdit oui…mais il y a toujours des zones grises, même si Brawn pense que 2021 sera un règlement sans zones grises. 😀
Zones grises que la F1 et la FIA laissent en place saison après saison.

Tous ces petits machins qui demandent des millions de R&D pour gagner des pouïèmes.
Ce qui donne une grosse différence entre les écuries à 170/200 millions et celles à 400/500 millions d’euros de budget.

Hop on vire tout et on revient aux « tourteaux » d’avant 1991 😀

davdan
Invité

Même si c’est la « bonne », Ferrari peut sortir la meilleure voiture du plateau, leur plus grand problème ce sont leurs « stratèges ». Pas besoin d’être devin : des consignes claires et respectées, Leclerc 1er pilote dès le début de saison et qu’on ne revoit pas cette honte de 2 Ferrari s’éliminer après accrochage.

Franck Boizard
Invité

Qu’est-ce qu’elle est moche ! On dirait Cruella.

Faire plus laid, ça doit être possible, mais avec de gros gros efforts.

De toute façon, la laideur (le mot est faible) des voitures est une des raisons du déclin de la F1.

Seb
Invité

J’approuve à 200% ! 😉👍 Et je dit pas ca parce que c’est une Ferrari , mais les F1 dans leur globalité sont devenues sacrément moches ! Puis vu comme le carbone des F1 pete au moindre choc , si un malheureux doit se retrouver dans la meme situation que ce pauvre Jules Bianchi , je suis pas certain que cet immondice lui soit d’une quelconque utilité …

gigi4lm
Invité

Et pourtant les F1 n’ont jamais été aussi sûres.

Seb
Invité

Je sais qu’en F1 , l’aero prime sur tous le reste , mais c’est devenu sacrément immonde quand meme …. 😬

Dans les années 50 , c’était splendide à regarder , de vrai oeuvre d’art au jour d’aujourd’hui !

Les années 70 pareil ! ( Notemment les Lotus decoset JSP 🥰 )

Le début des années 2000 marque l’apogé du look de ce que devrait etre une F1 ! Que ce soit Ferrari , la BMW/Williams de Montoya ect …

Au jour d’aujourd’hui , meme Frankenstein a plus de sex appeal … 🤢

zafira500
Invité

C’est la conséquence de la recherche de l’appui et de la vitesse, le moindre appendice, le moindre aileron et même le moindre scotch chatterton est indispensable.
Je ne suis pas sûr que toutes les F1 des années 70 étaient plus belles, ne serait-ce qu’à cause des gigantesques « cheminées » et leur nez à raz du sol.
https://www.google.com/search?q=formules+1+annees+70&rlz=1C9BKJA_enFR752FR752&hl=fr&prmd=inv&sxsrf=ACYBGNR6MJwoy86StBeCLB9HIUex7qwx8w:1581510030820&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=2ahUKEwjr2eH8_8vnAhVkwAIHHXp6BLYQ_AUoAXoECA0QAQ&biw=768&bih=915&dpr=2#imgrc=tp8-l3W3E0Xv-M
De plus, ce qui peut aussi enlaidir les monoplaces d’aujourd’hui ce sont les couleurs et la disposition des sponsors sur la carrosserie.

zak
Invité

Très peu de chance de voir Ferrari remporter le championnat du monde cette année, surtout si son avantage en ligne droite est aux abonnés absents.

Il y a un grand favori c’est Lewis et Mercédès. Par contre Verstappen pourrait bien brouiller les cartes avec la nouvelle RB16-Honda si sa voiture est fiable bien sûr !

Je ne crois pas trop à Bottas 3.0…

wpDiscuz