Accueil Actualité Cupra : la Leon dévoilée au sein du nouveau siège

Cupra : la Leon dévoilée au sein du nouveau siège

1103
10
PARTAGER
Leon Cupra

En présentant ses nouveaux locaux, Cupra, la jeune marque sportive de Seat, en a profité pour dévoiler un nouveau modèle de sa gamme : la Léon.

Nouvelles ambitions

Cupra a inauguré son nouveau siège social, le garage CUPRA, en présence des différents ambassadeurs dont Mattias Ekström, l’ancien pilote Audi en DTM et désormais pilote de développement de la Cupra ETCR. Le siège est situé à côté du siège social de SEAT, construit sur 2400 m2 dans une ambiance de « paddock de course ». La marque a également réaménagé son atelier de course automobile, la CUPRA Racing Factory. En tout, 5,3 millions d’euros ont été investis.

En attendant le SUV Formentor,  premier vrai modèle à part entière développé pour Cupra et dont la version de production sera présentée à Genève, la gamme, jusque là composée du SUV compact Ateca, est rejointe désormais par la Cupra Leon, en version berline à hayon et Sportstourer.

Elle a tout d’une Cupra

La Léon reprend les caractéristiques stylistiques de Cupra, avec un design acéré et nervuré, une calandre agressive mettant bien en évidence le logo, des éléments chromés cuivrés et des optiques arrière reliés entre eux par une bande LED transversale. La Léon promet un niveau élevé d’équipement de série, avec des optiques full LED, des sièges baquets, une suspension sport, un accès sans clé et un éclairage ambiant pour n’en nommer que quelques-uns. Par rapport à la Leon ordinaire, elle se trouve 25 mm plus bas sur l’essieu avant et 20 mm plus bas à l’arrière.

La palette de couleurs du véhicule, en plus des quatre peintures douces et métalliques (Candy White, Magnetic Tech, Midnight Black et Urban Silver), propose aussi deux peintures spéciales (Desire Red et Graphene Grey) ainsi qu’avec deux options de peinture mate ( Magnetic Tech Matt et Petrol Blue Matt). La Léon Cupra chausse des jantes de 19 pouces spécifiques , disponibles en couleur cuivre ou en diamants (sauf la version 245 CV qui se « contente » de 18 pouces) et utilise des freins Brembo de 370 mm de couleur cuivre.

Des moteurs puissants et de l’hybride

La gamme des moteurs comprend des moteurs à essence de 2,0 litres TSI de 245 ch/370 Nm et 300 chevaux/400 Nm en traction avant, intégrant un différentiel électronique à glissement limité (VAQ), ainsi qu’une version 310 ch exclusivement disponible pour le Sportstourer avec la transmission intégrale 4Drive. Une version hybride rechargeable de 245 ch est aussi proposée, combinant un moteur essence TSI de 1,4 litre de 150 ch et un moteur électrique de 115 ch (85 kW) avec une batterie au lithium-ion de 13 kWh.

Cupra annonce  jusqu’à 60 km d’autonomie en WLTP, un temps de recharge de 3,5 heures à l’aide d’une Wallbox (ou six heures à partir d’une prise domestique 230V) et des émissions de CO 2 seront inférieures à 50 g / 100 km. A vérifier lors des tests. En terme de conduite,  toutes les motorisations bénéficient d’une boîte de vitesses à double embrayage DSG, du système DCC (Adaptive Chassis Control) et d’un mode de sélection de quatre profils de conducteur différents: Confort, Sport, CUPRA et Individuel.

Notre avis, par leblogauto.com

Avec 24.000 unités vendues en 2019 et de nouveaux modèles en approche, Cupra part sur de bonnes bases. La Leon bénéficie d’une offre de moteurs plutôt alléchante. Auto Emocion ?

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Cupra : la Leon dévoilée au sein du nouveau siège"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

Ils ont vendu 24 000 ateca cupra en 2019 ?😮

greg
Invité

Faut croire…Ou alors les anciennes Leon sont inclues dans le lot.

JC juncker
Invité

Motor1 annonce 44000 anciennes versions de Cupra vendue

Mwouais
Invité

Je n’aime pas la marque Cupra, mais objectivement, cette voiture est assez réussie pour le style (quoique déjà plus 2010 que 2020).et on connaît ses excellentes prestations/prix.

Bon, pas fan de la signature lumineuse des phares à l’avant.

Lovehornby
Invité

Le moins réussi, ça reste le logo de la calandre et du volant… On dirait un logo de jouet genre Beyblade ou autre…

SGL
Invité

C’est une super marque…
C’est Audi qui doit être content 😀
Théoriquement de l’hybridation « performante » qui accélère l’enterrement des 6 cylindres et plus, même si c’est aussi malheureux.
… Totalement dans l’air du temps.

Rickyspanish
Invité

Je ne comprends toujours pas l’intérêt de cette marque (outre le problème du logo ridicule) puisqu’il s’agit toujours de simples adaptations de véhicules Seat. Ils auraient pu simplement maintenir Cupra en niveau de finition… Le Formentor sera l’exception à la règle… jusqu’au moment ou ils vont le rebadger Seat car il ne se vendra pas suffisamment.
Les jantes de la version 5 portes sont affreuses, tout le contraire de celles du break… (par contre pour les 2, la couleur cuivre c’est au secours…)

SGL
Invité

…de faire de VW haut de gamme ou Audi plus abordable de 10 à 15 % et plus sexy !?

wpDiscuz