Accueil Constructeurs chinois Brèves de Chine

Brèves de Chine

227
0
PARTAGER
Brèves de Chine - Xiaopeng Identity X

Toujours plus de SUV en Chine bien sûr, avec de nouveaux modèles chez Weiwang et Borgward pour nos Brèves de Chine cette semaine. Plus un SUV électrique puisque Xiaopeng continue le développement de son premier modèle, qui a désormais un nom.

Xiaopeng Identity X

Le SUV électrique prévu par la start-up chinoise Xiaopeng a donc un nom. Le Xiaopeng Identity X avait déjà été présenté sous forme de show-car. Il se nommait alors simplement « Beta ». Entre cette version beta et ce modèle de série, le style a été singulièrement simplifié au niveau des optiques avant et arrière. Et un insert a été ajouté sur la custode pour lui donner l’aspect de « pavillon flottant » qui semble absolument nécessaire en Chine…

Ce SUV compact (4m47 de long) est propulsé par un moteur de 140 kW / 190 ch. L’autonomie devrait atteindre 300 km, ou plus. Sa production devrait débuter courant 2018, initialement chez un partenaire industriel.

Source : autohome

Weiwang BQ5 (BAIC)

Brèves de Chine - Weiwang BQ5

Déjà entrevu il y a quelques mois, le nouveau SUV haut de gamme de Weiwang confirme lui aussi son nom. Dérive comme le S50 du Senova X65 (même groupe BAIC), le Weiwang BQ5 sera positionné plus haut en gamme. Il inaugure aussi une nouvelle ligne d’appellations. Et il met pour la première fois en avant de façon claire le nom « anglicisé » de la marque : WEVAN.

Source : autohome

Borgward BX6 (BAIC)

Brèves de Chine - Borgward BX6

Troisième modèle prévu par Borgward, le BX6 sera un « coupé SUV » avec son hayon arrière très incliné. Le BX6, ou BX6 TS, est étroitement dérivé du SUV compact BX5. Annoncé dès les débuts de la marque, il a déjà été présenté sous forme de show-car. La version finale devrait arriver cet automne.

Source : autohome

Fengxing S500 EV (Dongfeng)

Brèves de Chine - Fengxing S500 EV

Les exigences des autorités poussent les constructeurs chinois à multiplier les modèles électriques. Et pour parer au plus pressé, il s’agit encore surtout d’adaptations. Dongfeng se lance ainsi sur un marché peu exploré, celui du monospace électrique, avec le Fengxing S500. Un monospace de dimensions moyennes (4m62) à 7 places, ici doté d’un moteur électrique de 90 kW/ 122 ch. Son autonomie atteindrait 250 km. Et le bleu est (trop?) généreusement appliqué pour mieux distinguer cette version…

Source : autohome

Les lancements de la semaine en Chine

  • BJEV GE3 (BAIC)
  • Baojun E100 (SAIC-GM-Wuling)
  • Buick Regal (SAIC-GM)
  • Changhe Beidouxing X5E (BAIC)
  • Haval M6 (Greatwall)
  • Nissan Kicks (Dongfeng-Nissan)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz