Accueil Endurance Résultats et brèves de la semaine 26 de 2017

Résultats et brèves de la semaine 26 de 2017

200
0
PARTAGER

Pas mal de courses, ce week-end, et pas mal d’action ! Même Harrison Scott (RP Motorsport), dominateur de l’EuroFormula Open, se fait bousculer ! Et à la fin, une belle page de brèves…

EuroFormula Open

L’EuroFormula Open est sur le Hungaroring. Raoul Hyman (Campos) profite de la looooongue pause entre deux épreuves de GP3 pour faire un tour. Le Sud-Africain décroche la pole. Le leader du classement, Harrison Scott (RP Motorsport) est accusé d’avoir pris un raccourci et son temps est annulé.

Au feu vert, Thiago Vivacqua (Campos) et Simo Laaksonen (Campos) débordent Hyman. Ameya Vaidyanathen (Carlin) et Mateus Iorio (Campos) s’accrochent à la chicane. Nikita Troitskyi (Drivex) klaxonne derrière Hyman. Le Russe finit par trouver une solution.

Doublé Campos avec Vivavqua devant Laaksonen. Troitskyi est 3e.

Scott obtient la pole dominicale.

Au feu vert, Scott contient Troistkyi. Eliseo Martinez (Teo Martin) se paye Vaidyanathan et il part en tête-à-queue. quelques mètres plus loin, Devlin DeFrancesco (Carlin) arrive en luge sur Petru Florescu (Fortec.) Jannes Fittje (Fortec) slalome entre les épaves, mais il se fait harponner par Ludovico Laurini (RP Motorsport.) Le safety-car sort, tandis qu’on nettoie la piste.
Scott et Troistkyi taillent la route au restart. Hyman, promu 3e, a du mal à semer Laaksonen. Néanmoins, le Finlandais ne peut le doubler.

Ce sont donc Scott, Troitskyi et Hyman qui montent sur le podium.

Le Hungaroring marque le cap de la mi-saison. Pour Scott, ça sent de plus en plus le titre, avec 179 points. Troitskyi, l’homme du week-end, passe 2e à 111 points. Vaidyanathan se retrouve 3e, à 93 points.

F1600

Après Indianapolis, la F1600 est à Mid-Ohio. Zach Holden (K-Hill) est en pole.Jonathan Kotyk (Pelfrey) tente de mener la vie dure au poleman. Matthew Cowley (Pelfrey) préfère rester au 3e rang et attendre une opportunité. Il se contente de retenir David Osborne (Pelfrey.) Dans le dernier tour, la stratégie de Cowley semble mauvaise. Puis, coup de théâtre : Kotyk tente une attaque sur Holden, qui lui ferme la porte. Les deux voitures restent sur le carreau. Cowley peut dérouler sur les derniers hectomètres !

Succès de Cowley devant Osbourne et le gentleman-driver Cliff Johnson (Rice Race), qui découvre la F1600 !

Holden retrouve la pole le dimanche matin. D’emblée, il a Kotyk et Osbourne à ses trousses. Nouveau coup du sort : suspension cassée, le leader doit renoncer. En prime, il entraine un safety-car.
Osbourne mène devant Kotyk et le gentleman-driver Chris Horan (Flex-Ten.) Ce dernier réussit à contenir Cowley et Yuven Sundaramoorthy (K-Hill.)

D’un capot, Osbourne obtient son premier succès en F1600. Kotyk et Horan l’encadrent sur le podium.

Sundaramoorthy doit rentrer à New-York avant même la fin du meeting ! Tonis Kasemets (ex-pilote de Champ Car et patron de K-Hill) le remplace. Par contre, il doit partir dernier.

Cette fois, c’est Cowley le poleman. On retrouve le format classique d’une épreuve de F1600 avec un peloton grouillant. Il est composé de Cowley, Osbourne, Kotyk et Johnson. Puis Holden, mal qualifié, se joint au groupe. Kasemets, aussi ! C’est dans le dernier tour que tout se joue, alors que Kotyk mène devant Cowley. Holden, 3e, tente une attaque et le voilà devant ! Kasemets, lui, se débarrasse de Johnson et d’Osbourne.

Holden, Kotyk et Cowley passent dans cet ordre devant le starter. Un lot de consolation pour Holden, après deux abandons.

Asia Formula Renault

Les travaux du circuit du Zhejiang ont progressé lentement. Pourtant, il est achevé à temps pour accueillir l’Asia Formula Renault. Cao Zhuo (Asia Racing Team), d’ordinaire en British F4, court pour la première fois dans sa Chine natale. Luo Kailuo (S&D Motorsport) vient lui de la Formula Masters Series.

Daniel Lu (Asia Racing Team) est le premier poleman du nouveau tracé.

Le samedi, Lu s’élance devant Leong Hon Chio (BlackArts Racing.) Stephen Hong (KRC) part à la faute et le safety-car sort.
A la reprise, les deux pilotes ne se quitte pas d’une semelle. Cao en profite pour s’infiltrer et les doubler simultanément !

Premier succès en auto de Cao. Lu et Leong suivent dans cet ordre.

Lu retrouve la pole pour la course 2. Leong est victime du chahut au départ. Pavan Ravishankar (BlackArts Racing) doit carrément renoncer et c’est un safety-car.
Lu repart devant Louis Prette (BlackArts Racing) et Luo. Cao, lui, mène le groupe de chasse. Lu, sans doute touché lors du départ, passe aux stands. Prette se retrouve en tête et il nous avait habitué à craquer. Il préfère laisser passer Luo et assurer. En queue de peloton, Leong boit le calice jusqu’à la lie avec un « toudroi ».

Après Cao, c’est au tour de Luo de s’imposer pour la première fois. Prette est 2e et Cao, 3e.

Carrera Cup Asia

Pour la première fois, la ville de Bangsaen, en Thaïlande, se transforme en circuit, le temps d’un week-end. Will Bamber décroche la pole.

Au départ, Bamber contient Chris van der Drift. Martin Ragginger, 5e sur la grille, double Yue Cui et il rattrape Philip Hamprecht. L’ancien champion de Formula Masters China arrive néanmoins à semer l’Autrichien. Yue pense tenir son premier top 5 en Carrera Cup Asia. Hélas pour lui, un attardé lui coupe la route et le pilote Chinois n’a nul part où aller. Safety-car.
Ca repart pour un unique tour en drapeau vert. Bamber contrôle Van der Drift, tandis qu’Hamprecht est occupé avec Ragginger.

Bamber ouvre le palmarès de la Carrera Cup Asia à Bangsaen. Van der Drift est 2e et Hamprecht, 3e.

Le lendemain, bis repetita pour Bamber, malgré le harcèlement de Van der Drift. Derrière, Hamprecht se faufile dans un trou de souris entre Ragginger et Yue pour prendre la médaille de bronze. Zhang Da Sheng et Andrew Tang passent également. En vue de l’arrivée, Bao Jinlong tape le mur et le safety-car intervient.
Ragginger profite du regroupement pour revenir dans le dos d’Hamprecht. Néanmoins, le top 3 ne bouge pas.

On obtient ainsi un tiercé identique à la course 1, avec Bamber, Van der Drift et Hamprecht.

Bamber se verrait bien marcher sur les traces d’Earl. Les deux titres de Carrera Cup Asia du grand-frère avaient été apprécié à Zuffenhausen, lui ouvrant la route du Mans… En attendant, il est co-leader du championnat, avec Ragginger, à 116 points. Van der Drift suit à 114 points. Tang, lui, est 4e à 77 points.

Karting

La nouvelle star Allemande ? Niklas Krütten est un prodige du kart, que l’on compare déjà à Michael Schumacher et à Sebastian Vettel. Il a 14 ans et devrait donc passer à l’automobile en 2018. A suivre ?

F4 Japan

Vous pensiez que Max Verstappen était un talent précoce ? Il y a encore plus précoce : Juju Noda, 11 ans, qui explosent les chronos de la F4 Japan ! La F4 Japan impose un age minimum de 16 ans. Du coup, elle ne peut rouler qu’en essais privés.
Le nom « Noda » doit rappeler des souvenirs aux fans de sport auto. Hideki Noda (à gauche de Juju, cheveux ras) fut le premier Japonais à s’imposer en monoplace en Europe. D’abord en Formule Vauxhall, puis en F3. Ensuite, ça a été moins bien. Que ce soit en F1, en Indy Lights, puis en Indy Racing League, les patrons d’écuries n’y voyaient qu’une mallette de billets. D’où des plans souvent foireux.
Depuis, il a raccroché le casque et fondé la Noda Racing Academy. Juju n’est autre que sa fille. De quoi se demander si elle est vraiment rapide ou s’il ne place pas simplement ses espoirs déchus en elle…

Indy Lights

Le team Belardi va passer à quatre voitures. En effet, Chad Boat disputera les épreuves de l’Iowa et de Gateway Park, les deux dernières épreuves sur ovale de la saison. Boat est le fils de Billy Boat, star de l’Indycar, à la fin des années 90. Jusqu’ici, il pilotait des midgets. Il fut le dernier pilote doublé par Bryan Clauson.

BTCC

A Croft, lors des essais du BTCC, Aron Taylor-Smith (MG6), Jeff Smith (Civic Type-R) ont percuté la Focus de Luke Davenport. Taylor-Smith s’est cassé la jambe et les deux autres pilotes sont restés plusieurs jours à l’hôpital. Smith est le premier à admettre qu’il ne sera pas prêt pour la reprise, à Snetterton.
Le BTCC, ce sont des stars, mais aussi de sympathiques gentlemen-drivers, comme Smith. Il avait déjà une quarantaine d’années, lorsqu’il s’est lancé en Clio Cup UK, en 2008. En 2010, il louait une Vectra à Triple Eight et débutait en BTCC. En 2011, il passa chez Eurotech aux côtés du patron Mike Jordan et de son fils Andrew. L’équipe avait récupéré des Civic ex-usine. En 2014, faute de temps, il du raccrocher le casque. En fin de saison, Jordan Jr parti chez Triple Eight et Smith racheta l’équipe. En prime, il récupéra de nouvelles Civic Type-R.
Pilote patron, il décroche la pole de la manche d’ouverture, en 2017. Il pilote en MINI Challenge avec son copine (et race queen) Jo Polley, ainsi que son fils Brett. C’est justement Brett qui va le remplacer au volant de la Civic.

[V8] Supercars

Fin 2015, Mercedes et l’écurie Erebus divorçaient. Apparemment, l’E63 AMG était couteuse à maintenir. De plus, lorsque la voiture gagnait, c’était grâce à Mercedes et lorsqu’elle perdait, c’était la faute d’Erebus ! Depuis, les quatre châssis sont restés dans un coin. Les Holden Commodore engagés ensuite ont reçu des pièces des E63 AMG.

La nouveauté, c’est que l’équipe vient de reconstruire une E63 AMG. Officiellement, c’est pour participer à une opération promotionnelle.

On ne manquera pas de noter que l’actuelle Commodore ira au musée en fin de saison -comme la voiture de série-. Une Commodore 2018 (c’est à dire une Insignia Grand Sport) roule déjà. Mais Holden sous-entend qu’il n’en construira que quatre. Les écuries privées, comme Erebus, se retrouvent au pied du mur. De là à imaginer qu’ils se sont rabibochés avec Mercedes  et que l’E63 AMG est en fait un mulet de la voiture 2018…

Crédits photos : EuroFormula Open (photos 1 à 6), Mathisen Media (photos 7 à 10), Asia Racing Team (photos 11 à 13), Porsche Motorsport Asia (photos 14 à 17), ADD Motorsports (photo 18), Noda Racing Academy (photo 19), Belardi (photo 20), BTCC (photo 21) et Erebus (photo 22.)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz