Accueil Holden Opel Insignia Grand Sport officielle, Holden Commodore en prime

Opel Insignia Grand Sport officielle, Holden Commodore en prime

353
13
PARTAGER
Opel Insignia (2017)

Poussé à réagir suite à la parution hier de clichés de son nouveau modèle à nu, Opel présente donc dès à présent les lignes de sa nouvelle Opel Insignia Grand Sport. Également proposée comme de bien entendu sous la marque Vauxhall. Mais elle deviendra également Holden Commodore de l’autre côté du globe.

La nouvelle Opel Insignia, Grand Sport de son nom complet, compte prolonger l’action de sa devancière, en représentant le haut de la gamme Opel. Haut de gamme affirmé par des dimensions généreuses, avec une longueur de 4897 mm. Soit un allongement de 67 mm. Mais elle veut aussi se donner une allure plus dynamique. Le style y joue un grand rôle, avec le jonc chromé en partie supérieur ou le travail effectué sur les flancs. Mais les proportions elles mêmes sont à l’œuvre, avec une hauteur réduite de 29 mm et une empattement allongé de 92 mm. Le design exprime aussi plus de légèreté, confirmée par les gains de la nouvelle plateforme E2XX. L’Insignia clame ainsi un gain de masse jusqu’à 175 kg, pour un dynamisme confirmé sur la route. Ce qui combiné à l’amélioration de l’aérodynamique (Cx à partir de 0,26) devrait contribuer également à des gains en consommation. En attendant le break, seule la carrosserie 5 portes est conservée. La berline 4 portes n’ayant que des ventes confidentielles en Europe.

Le dynamisme exprimé ne se fera toutefois pas au détriment des occupants. L’Insignia reste une grande berline familiale, et l’habitabilité aux places arrière est annoncé en progrès sur les différentes cotes d’espace aux genoux, de largeur ou de garde au toit. Néanmoins, le coffre cube 490 litres, soit un recul de 40 litres. A l’image de l’Astra, le style intérieur se fait plus sobre. Avec une planche de bord très horizontale et relativement dépouillée. L’Insignia ne cède pas à la mode des écrans plantés en haut de planche et intègre proprement son écran de 8 pouces. Qui accueille le système IntelliLink, tandis que les services connectés OnStar proposent l’accès WiFi et la connectivité 4G LTE, ainsi qu’un nouvel assistant personnel. Côté équipement, Opel annonce un accès / démarrage mains libres de série, un pare-brise chauffant, des sièges arrière chauffants, des sièges avant labellisés AGR, chauffants, ventilés et massants, un affichage tête haute…

Impossible de faire l’impasse sur la technologie. Visible avec les phares IntelliLux à matrices de LED (16 LED par optique) complétés par un projecteur longue portée (jusqu’à 400 m). La technologie moins visible l’est aussi, avec les aides à la conduite (régulateur de vitesse adaptatif ACC, limiteur de vitesse interconnecté avec la reconnaissance des panneaux de signalisation, caméras 360°, alerte et maintien dans la file, alerte de trafic en marche arrière…), ou l’amortissement piloté.

Le chapitre mécanique reste relativement discret, Opel ne communiquant que sur la boîte automatique 8 rapports et la transmission intégrale. Cette dernière propose une fonction de répartition dynamique du couple (Torque vectoring) via deux embrayages multi-disques. Du côté de Holden sont évoqués des moteurs 2.0 Turbo essence et diesel. Ainsi qu’une version haut de gamme dotée d’un V6 développant 230 kW / 370 Nm, et associé à une boîte automatique 9 rapports et la transmission intégrale. Cette dernière est nommé Twinster.

Après cette apparition simultanée sous trois marques différentes, reste à attendre la présentation de la quatrième de la bande. La Buick Regal, qui adoptera néanmoins une silhouette à trois volumes plus classique.

Source : Opel / Vauxhall / Holden

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "Opel Insignia Grand Sport officielle, Holden Commodore en prime"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

Belle voiture. J’aime son design sportif et cossu même si il s’inspire trop de la skoda superb.

hamham
Invité

look sympa, le bloc feux arrière me dérange un peu, je trouve cela trop large, pourquoi ne pas avoir intégrer l’éclairage sur toute la surface ! et le logo avant Opel il serait peut être mieux sur le capot ?

AXSPORT
Invité

Belle berline !!!!
🙂

Ça change des SUV………..

SGL
Invité

Oui, mais avec près de 5m, c’est moins pratique !

SGL
Invité

Ah ! là, je vois qu’il y a peu de Parisiens ! (ou habitant de grande ville)
Car pour garer une auto de 5m dans un parking souterrain d’un bâtiment standard des trente glorieuses qui fait royalement 4m de long sur 2.10m de large. 😯
Je confirme que cette auto est remarquablement belle, mais il n’empêche qu’elle se vendra 10 fois moins que son homologue SUV.
Je suis prêt à prendre les paris ! 😉

Thomas
Invité

Bah tu vas en goûter très bientôt chez Opel: les CrossLand X et GrandLand X c’est pour l’année prochaine aussi 😉

greg
Invité

Franchement j´adore.
Elle n´a que deux gros défauts pour moi:
-la Taille, beaucoup trop longue
-le poids reste malgré tout très élevé, 175kg maxi, probablement sur une motorisation en particulier, c´est peu étant donné le poids pachydermique de la première génération.

SGL
Invité

Totalement d’accord !
Du coup pour nous, elle est plus dans la catégorie, feu les 607, C6 que nos 508, C5.
Même la (trop) grande Talisman fait encore 4.85 m ! 😯

pffff
Invité

Belle ligne surtout sur l’arrière, Opel commence a revenir avec des produits au style léché. Juste la pdb qui a un faux air de 508 .
L’avant manque peut être un peu de peps mais belle synthèse. A voir en vrai !

wpDiscuz