Accueil Honda La Honda Accord adopte le downsizing et devient plus cossue

La Honda Accord adopte le downsizing et devient plus cossue

859
27
PARTAGER
Honda Accord 2018

Honda a dévoilé la dixième génération de l’Accord. Écoulée à 345 225 exemplaires sur le marché américain en 2016, la très populaire berline « Midsize » a été profondément remaniée avec l’adoption d’une silhouette plus sportive qui imite l’approche prise par Toyota avec la Camry, de nouveaux moteurs turbocompressés, une nouvelle transmission et un nouveau moteur hybride.

Sans surprise, le style de cette nouvelle génération s’inspire des canons stylistiques de la dernière Civic avec un profil de berline 5 portes qui donnent à cette nouvelle Accord une silhouette plus moderne et dynamique. À l’avant, les phares émincés à Leds sont joints par une barre chromée en forme d’aile sous laquelle une calandre imposante descendant jusqu’à la base du bouclier s’affiche sans vergogne. L’arrière se singularise par un coffre doté d’un effet becquet, des feux arrière enveloppants et des doubles sorties d’échappement. Le profil adopte un pli de carrosserie qui court sur toute la longueur de la voiture et surplombe des flancs creusés allongeant visuellement l’Accord, sentiment renforcé par la troisième vitre latérale étirée.

Sous la toise, cette nouvelle Accord est 1 cm plus courte (4,88 m), 1,5 cm moins haute (1,45 m), mais 1 cm plus large (1,86 m) que sa devancière. L’empattement gagne 5,5 cm pour atteindre 2,83 m au bénéfice des passagers arrière qui voient l’espace aux jambes s’allonger de 5 cm. Le coffre gagne également 28 litres de volumes pour atteindre 473 litres, un volume bien modeste comparé aux dimensions de la voiture.

Intérieur plus raffiné pour l’Accord

Cette meilleure habitabilité va de pair avec un intérieur plus raffiné. La planche de bord adopte un dessin symétrique à base d’arches qui se prolongent dans les portières dotées d’accoudoirs élargis et plus cossus. Les sièges avant de la nouvelle Accord abandonnent leur design typiquement japonais pour des formes plus enveloppantes et plus luxueuses. Les sièges avant et arrière sont chauffants sur la finition la plus huppée, ceux de devant conservant l’exclusivité d’être ventilés.

Une fois posé son séant dans son siège réglable électriquement dans douze directions, le conducteur fait face à un bloc d’instrumentation analogique intégrant en son centre un écran TFT de 7 pouces. Un deuxième écran tactile de navigation et d’infodivertissement flottant de 8 pouces trône en haut de la console centrale. Honda a répondu aux critiques en dotant cet écran, au dessin proche d’une tablette, des boutons pour accéder aux fonctions principales et deux boutons rotatifs pour contrôler le volume et la radio.

Côté high-tech, la Honda Accord offre, bien entendu, le support 4 G LTE avec Wifi, un affichage tête haute conducteur de 6 pouces et un système audio de 450 W à 10 haut-parleurs sur la finition haute. À l’instar du Honda Odyssey dévoilé au dernier salon de Detroit, l’Accord est équipée du pack « Honda Sensing » qui inclut entre autres le système de freinage anticollision, le détecteur de lignes blanches et le régulateur de vitesse adaptatif.

Comme sur la Civic, la rationalisation a prévalu dans la conception de la prochaine Accord qui abandonnera sa plateforme partagée avec l’Odyssey pour adopter la plateforme compacte globale du constructeur. Étrennée par la Civic et le CR-V, cette plateforme ne peut malheureusement pas recevoir de moteurs V6. La neuvième génération restera ainsi dans l’histoire automobile comme la dernière Accord à avoir été propulsée par un V6 essence.

La nouvelle Honda Accord adepte du downsizing

Sous le capot, l’Accord reçoit deux nouveaux moteurs turbocompressés à injection directe. L’entrée de gamme est assurée par le 1,5 litre déjà vu sur le Honda CR-V. Il développe une puissance de 192 ch à 5 500 tr/min et un couple de 260 Nm entre 1 500 et 5 000 tr/min. Voiture américaine oblige, ce petit 4 cylindres est accouplé à une boîte CVT, mais pour les adeptes du changement de vitesse manuel, une boîte mécanique à six rapports et disponible en option. L’offre haut de gamme est assuré par le 2 litres de la Civic Type R, dans une configuration cependant moins féroce. Il développe une puissance de 252 ch à 6 500 tr/min et un couple de 370 Nm entre 1 500 et 4 000 tr/min. Il peut être accouplé au choix à une boîte manuelle à 6 rapports ou à une toute nouvelle boîte automatique à 10 rapports.

La nouvelle Accord sera aussi disponible ultérieurement en version hybride propulsée par un moteur essence accouplé à deux moteurs électriques et assemblé aux États-Unis. Ce bloc sera dérivé du 4 cylindres 2 litres à cycle Atkinson de l’actuelle Honda Accord hybride vendue sur le sol américain. D’une puissance combinée de 199 ch, il est associé à une batterie de 6,7 kWh.

Avec cette dixième génération, l’Accord perd entre 50 et 80 kg selon les versions, abaisse son centre de gravité de 10 mm. Elle est équipé d’une suspension avant de type MacPherson et une suspension arrière multibras. L’Accord offre deux modes de conduite, Normal et Sport, et peut même recevoir en option une suspension active.

L’arrivée de cette nouvelle Accord sur le marché américain est prévue pour en septembre à l’occasion du nouveau millésime 2018.

 

 

Source : Honda

Source photo : Honda

Poster un Commentaire

27 Commentaires sur "La Honda Accord adopte le downsizing et devient plus cossue"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité

On en est à mettre du 3 cylindre dans les sedans en Europe … Elle semble avoir plus de souffle! La Camry et l’Altima ne l’attendent pas … Elle semble les surclasser!

[pour info: la Mégane RS est nue sur le net]

crash71100
Invité

Très belle voiture, juste dommage qu’il n’y est pas de version coupé.

16A
Invité

Et qu’elle ne soit importée

Panama
Invité

Une Accord que nous ne verrons plus dans nos rues et c’est bien dommage. Jolie voiture ( pour une berline US). L’intérieur a l’air très sympa

zeboss
Invité

et dire qu’on va critiquer la 508 et son thp 1.6 205 cv….

Davy
Invité

On est tjrs plus « critique » concernant les produits des marques françaises.

Panama
Invité

C’est que la fiabilité d’une Honda n’a rien à voir avec celle d’une Peugeot

wizz
Membre
ce n’est pas parce que c’est japonais que c’est automatiquement meilleur (yaka voir son compatriote takata) on prend l’utilitaire Toyota Hi-Ace, l’ancien modèle. C’était un ancien bloc 2.5L largement éprouvé modernisé en common rail, pour ne sortir que 110ch. Il est increvable (tout comme le sont les anciens big blocs américains, tant en essence qu’en diesel) idem aussi avec Honda Europe, au temps où ils n’avaient que le seul gros 2.2 diesel pour sortir des puissances autour de 120ch là où les autres le font avec un 1.6 maintenant, entre sortir 200ch d’un 1.6 ou 190ch d’un 1.5, les contraintes… Lire la suite >>
Panama
Invité

Les moteurs Honda sont bien plus fiables car les contraintes de fabrication sont drastiquement plus sévères. C’est bien connu.

wizz
Membre
ouais les contraintes de fabrication sont drastiquement plus sévères tu diras ça à Takata…. la nature humaine est universelle, un peu plus ici, un peu moins là, davantage dans tel domaine, moins ailleurs Ford avait « pissé » sur la vie humaine avec sa Pinto. Pas mieux avec Takata VW n’avait pas hésité à gruger. Mitsubishi aussi Areva n’est pas à quelques % de carbone près dans le couvercle de son réacteur. Et Tepco n’était pas à quelques mètres près pour son mur anti-tsunami. Les Suisses réclament la fermeture des vieilles centrales françaises (limite 40 ans) proche de leur frontière (Bugey)….mais ne… Lire la suite >>
zeboss
Invité

faut pas exagérer non plus..
une dépanneuse ne suit pas chaque Peugeot…

Anonyme
Invité

par contre zeboss, des dépanneuses peuvent précéder des Honda, au grand dame de panama qui doit vouer un tel culte envers cette amrque qu’il oublie d’être objectif 😉
http://up.autotitre.com/161b8702ed.jpg

crash71100
Invité

Il y a jamais eu de gros problème de fiabilité chez Honda à part pour premier moteur diesel vers 2006. Suffit de lire les forums et avis pour comprendre que Honda est une des marques les plus fiable du monde.

wizz
Membre

aussi parce que ce fut un gros moteur que l’on sollicitait peu (Honda n’avait qu’un seul bloc moteur diesel, et la puissance moyenne des ventes européennes était autour de 110ch…)

shanks
Invité

Mouais la fiabilité des japonaises n’est plus ce qu’elle était … Et ce french bashing constant …

Panama
Invité

On croit rêver… même plus le droit de dire qu’une Honda est bien plus fiable qu’une Peugeot, ce qui est unanimement reconnu ?
Et en particulier les Accord d’ailleurs

Thibaut Emme
Admin

C’est amusant, vous réclamez avoir le droit de dire qu’une Honda est « bien plus fiable » qu’une Peugeot, mais vous ne supportez pas que d’autres aient le droit de penser le contraire ? 😀

Perso, sans source fiable je ne choisis pas 😉

Béret vert
Invité

Il suffit d’ouvrir le numéro spécial occasion de l’Argus pour se faire une idée du gouffre qui existe entre Honda et Peugeot par exemple, en matière de fiabilité.

wizz
Membre

ça dépend de quoi on compare
entre un 1.2 THP 130ch et un 1.6 atmo 130ch, je préfère faire confiance au 1.6 (et encore plus avec les 2.0 atmo auxquels on ne demandait que 140ch)

en revanche, entre un 1.6 HDI et un 1.6 CTDI 120ch, c’est kif kif pareil

labarda3000
Invité

…l’herbe est toujours plus verte ailleurs !
des segments usés de honda civic gr N pour bijoux fantaisie, je n’y avais pas encore songé, mais je crois que je peux ouvrir une petite filière….

Thomas
Invité

Dans les dents de ceux qui prétendent que le downsizing a ses limites, en visant PSA en particulier 😀

wpDiscuz