Accueil Constructeurs chinois Future Mobility sort de l’ombre et prépare une usine à Nanjing

Future Mobility sort de l’ombre et prépare une usine à Nanjing

130
0
PARTAGER
Future Mobility Corp

Un nouveau constructeur chinois sort de l’ombre. Déjà évoqué dans un précédent sujet, Future Mobiliyt Corp. vient de signer un accord avec les autorités de Nanjing pour l’implantation d’une usine.

Au printemps dernier, Carsten Breitfeld quittait BMW. Entraînant avec lui une partie de l’équipe qui l’avait accompagnée pour le développement de la BMW i8. Il s’associe à Daniel Kirchert, patron d’Infiniti en Chine de 2014 à 2016, pour fonder Future Mobility à Hong-Kong. Depuis sa fondation, Future Mobility a largement débauché chez BMW, Daimler, Google, Tesla…

Soutenu financièrement par Tencent, Future Mobility commence donc à annoncer des éléments concrets, alors que la marque compte mettre sur le marché des voitures électriques à l’horizon 2020. L’entreprise vient ainsi de signer un accord avec les autorités de Nanjing pour l’implantation d’une usine. Avec un investissement de 11,6 milliards de yuans (1,57 milliard d’euros) et une capacité annoncée de 150000 unités annuelles. lors de l’ouverture en 2019. Une capacité qui pourra être doublée.

Reste encore un obstacle sur la route de FMC : obtenir une licence de production.

Source : Future Mobility Corp. via autohome

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz