Accueil Aston Martin Suppression d’emplois et future usine : ça se précise chez Aston Martin

Suppression d’emplois et future usine : ça se précise chez Aston Martin

68
6
PARTAGER

Quelques informations livrées par le patron du constructeur britannique permettent de faire un nouveau point entre plan de réduction des coûts et implantation d’un nouveau site industriel.

Andy Palmer, le patron d’Aston Martin, vient d’accorder un entretien accordé à un média britannique. Plusieurs sujets brûlants ont été abordés. Principaux sujets ? Le plan d’économies dans les tuyaux comme la future usine également dans les cartons.

Dans le cadre de son plan de restructuration, le constructeur actionnera le volet social comme axe de diminution des coûts. Confirmation d’un projet de suppression d’emplois à hauteur de 300 salariés soit près de 15 % de l’effectif total quand on sait que 2 100 employés travaillent aujourd’hui pour la firme de Gaydon.

Dans le cadre du choix de son futur complexe industriel notamment en charge de la production du DBX, Andy Palmer a indiqué que les options désormais envisagées s’étaient encore réduites.

Le constructeur britannique entend finalement trancher entre un site outre-Atlantique (confirmation de la piste américaine) et deux sites au Royaume-Uni dont on se doute que les instances politiques poussent que ce choix soit fait. La production du DBX étant logiquement programmée pour le courant de l’année 2017, une décision définitive sera forcément bientôt prise.

Source : Autoexpress.

Crédit illustration : Aston Martin.

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Suppression d’emplois et future usine : ça se précise chez Aston Martin"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Rowhider
Invité
Tout le problème d\’une PME dans le secteur automobile: sans faire partie d\’un grand groupe industriel, la tache est des plus ardue. Ils n\’ont pas la taille critique pour dégager les bénéfices suffisants pour renouveler leur gamme sur un rythme comparable à la concurrence et donc leurs ventes s\’en ressente inévitablement. A l\’instar de Lotus et son Elise, la même DB9 nous est ressortie sous toutes ses formes & séries spéciales pour prolonger sa vie… C\’est triste pour les salariés, mais la seule condition pour assurer la pérennité d\’Aston-Martin serait leur rachat par un grand constructeur. Ce ne sont pas… Lire la suite >>
zoubi
Invité
Faux en quelques sortes, il suffit de voir ce que Mclaren est devenu en quelque annees, bien sur a coup d\’investissement, il suffit d\’un bon produit au final, c\’est clairement ce qui manquent a Aston, qui s\’est un peu perdu dans ses modeles dernierement, avec la vantage qui faut clairement renouveler, porte drapeau de la marque qui plus est .. Aussi le probleme de Lotus au fond, un jour il faudra bien renouveler la plateforme … Soit on fait du vieux depouille a la catheram en effet, soit on se met a la page, et Aston doit se mettre a… Lire la suite >>
sylver
Invité

Est-ce que McLaren est en bénéfice?

SGL
Invité

Certainement pas pour le moment, mais sur le long terme sûrement.
En attendant leurs autos ne sont pas des Youngtimers de luxe (dépassé techniquement mais avec beaucoup de charme) mais plutôt des autos high-tech à faire trembler Porsche, Ferrari et Lamborghini.

Rowhider
Invité

Ce n\’est pas comparable: McLaren ont la technologie et des moyens financiers: ce n\’est pas le cas d\’Aston-Martin, qui n\’ont ni l\’un, ni l\’autre. En plus McLaren sont largement déficitaires et ont une vision de progression à long terme.
Développer une plateforme se chiffre en centaines de millions d\’euros, sans investisseur: Aston-Martin n\’ont aucune chance.
La DB10 est un véhicule image, qui coûte une goûte d\’eau par rapport aux gains publicitaires engrangés: c\’est une V8 Vantage avec une nouvelle carrosserie, rien de plus.
Mais comme tu le fais remarqué, Lotus sont plus ou moins dans la même situation avec l\’Evora…

sylver
Invité

Il me semble avoir lu qu\’Aston disposait de pas mal de moyen pour la nouvelle DB11 qui doit sortir l\’année prochaine. Quant à McLaren, qu\’on-t-il comme technologie de plus qu\’Aston (le moteur vient de Riccardo et la boite est une Graziano je crois)?
Pour la DB10, la base est effectivement la Vantage mais l\’empattement et les voies sont différentes. Mais je suis tout à fait d\’accord que c\’est une publicité mondiale à moindre frais. Et puis je ne serais pas étonné qu\’ils mettent quand même les voitures du films aux enchères (on atteint à mon avis largement le 1.000.000)

wpDiscuz