Accueil BMW BTCC 2015 à Silverstone : Shedden à la régulière

BTCC 2015 à Silverstone : Shedden à la régulière

93
1
PARTAGER

Une nouvelle fois, on a trois vainqueurs sur trois voitures différentes en BTCC. Gordon Shedden (Civic Type R) ne fait pas parti de ces « trois ». Mais en jouant la régularité face à ses adversaires au championnat, l’Ecossais conforte son avance.

F4 MSA

Plus rapide des essais de Silverstone, Matheus Leist (Double R) décroche sa première pole en automobile.

F4 MSA 1

Lando Norris (Carlin) est le plus prompt à réagir au feu vert. Leist tente de l’avoir au freinage. Le Brésilien jardine un peu, permettant à Colton Herta (Carlin) et Toby Sowery (MBM) de passer. Le Canadien va chatouiller le leader jusqu’au bout. Sowery, par contre, mène une course en solitaire.

Malgré le forcing d’Herta, Norris décroche un nouveau succès. Sowery obtient son premier podium 2015.

F4 MSA 2

Daniel Baybutt (JTR) est en pole pour la course 2. Il ne peut résister aux assauts de Sennan Fielding (JHR) et de Ricky Collard (Arden.) Le fils du pilote de BTCC a besoin de gros points dans l’optique du championnat. Il klaxonne Fielding et finit par trouver l’ouverture. Dan Ticktum (Fortec) veut l’imiter, mais Fielding réussit à la contrôler jusqu’au damier.

Ce sont donc Collard, Fielding et Ticktum qui montent sur le podium de la course 2.

F4 MSA 3

Pas mal de baston dans la course 3 ! Pas de soucis pour le poleman Norris, au départ. Mais derrière Josh Smith (Fortec) se paye Enaam Ahmed (Arden.) Puis Collard fait un strike : Ticktum, Sandy Mitchell (Arden), Rafael Martins (SWB) et Tarun Reddy (Double R) sont éliminés. Deux tours plus tard, Sowery, 2e, ambitionne la tête de la course. Norris lui ferme la porte et il y a contact. Le safety-car sort.
Leist, Herta et Collard mènent un peloton clairsemé. Ticktum, revenu en piste, rend la monnaie de sa pièce à Collard. Malgré un aileron cassé, Ahmed passe 3e.

Et Leist de s’imposer devant Herta et Ahmed.

F4 MSA 4

C’est le statu quo en F4 MSA. Norris quitte Silverstone à 355 points. Collard reste au contact à 344 points. Herta, désormais hors jeu pour le titre, est 3e à 299 points.

F4 MSA 5

BTCC

Kieran Gallagher (Avensis) s’est offert une belle boite à Rockingham. Le coût des réparations a épuisé son budget. Du coup, il file sa voiture… A son patron, Tony Gilham.

Signalons également les 25 ans de BTCC de Matt Neal (Civic Type R.)

BTCC 1

Pour Warren Scott, le week-end s’arrête aux essais libres. Il effectue une belle cabriole avec sa VW CC et les médecins lui conseillent du repos.

Motorbase fait parti des écuries qui souffrent. Leurs Focus n’ont aucun vrai sponsor. Absent durant la première moitié de la saison, l’équipe est déjà heureuse d’être à Silverstone. Matt Jackson poursuit sa suite de performances héroïques, avec une nouvelle pole.

BTCC 2

Jackson semble avoir des fusée dans le dos. Gordon Shedden (Civic Type R) le voit disparaitre à l’horizon. Sam Tordoff (BMW 125i M) veut garder le contact. Il surconduit et s’offre une visite des pelouses. Andrew Jordan (MG6) en profite pour lui chiper le bronze. Le champion 2013 remonte ensuite sur le champion 2014 et le dépasse. Derrière, Jason Plato (VW CC) a d’abord des problèmes de moteurs. Puis un crevaison lente achève la course 1 du leader du classement. En vue de l’arrivée, les Dunlop de Jackson et Jordan sont fatigués. Néanmoins, Shedden est trop loin pour en profiter.

Jackson s’offre donc un 2e succès 2015. Jordan est 2e et Shedden, 3e.

BTCC 3

Le dimanche midi, Andy Priaulx (BMW 125i M) est survolté. L’homme de Guernesey dépose Jack Goff (MG6), puis il se lance à la poursuite du leader Jackson. Goff se reprend et il vient taquiner la BMW. L’ex-champion de WTCC envoi valser l’imprudent, puis il reprend sa chasse au Jackson. Il finit par doubler le leader, tandis qu’Aron Smith (VW CC) se montre dans les rétroviseurs de Goff. Jackson est alors victime d’une crevaison lente. Un mal qui touche également Jordan, qui se retrouve mathématiquement exclu de la course au titre.

Priaulx, Goff et Smith passent la ligne d’arrivée dans cet ordre.

BTCC 4

Le poleman James Cole (Focus) effectue un joli burn-out au feu vert. Rob Collard (BMW 125i M) saisit l’opportunité et se présente en 1er à la chicane. Cole, décidément trop fébrile, oublie de tourner, ce qui permet à Colin Turkington (VW CC) de passer 2e. Tordoff double également la Focus. Turk’ passe Collard aux forceps. Derrière, Daniel Welsh (Proton Gen-2) envoi valser Hunter Abbott (Audi S3), qui vole dans les pneus. Le safety-car sort.
A la reprise, c’est au tour de Plato de chahuter Cole. Un coup de portière plus tard, l’infortuné visite l’arrière pays de Silverstone. Devant, Collard laisse passer Tordoff, pour qu’il double l’Irlandais du Nord. Il n’y arrive pas, Tordoff ne peut plus être titré et il rend la place à Collard.

Turkington, ex-pilote BMW, s’impose donc devant les BMW de Collard et Tordoff.

BTCC 5

Ils ne sont plus que quatre en lice pour le titre. 1er à 325 points, Shedden tient la corde. Plato, grand perdant du week-end, est 2e à 302 points. Turkington est 3e à 293 points. Enfin, Neal, 4e à 288 points, est le dernier à pouvoir encore rêver de sacre à Brands Hatch…

BTCC 6

F4 BRDC

Pour finir, faisons un détour à Brands Hatch. C’est la finale de la F4 BRDC. Le titre est attribué depuis Donington.
C’est également la dernière course des châssis RFR. En novembre, la F4 BRDC étrennera la nouvelle Tatuus à Snetterton. Cette semaine, à Bedford, Bradley Smith s’est offert un test. Son premier en monoplace. A 24 ans, ce pilote de Ginetta Cup n’est pas vraiment un jeune premier…

F4 BRDC 1

Aux essais libres de Brands Hatch, Rodrigo Fonseca (Lanan) et Ciaran Haggerty (Ecurie Ecosse) se relayent au sommet. Puis, lors des qualifications, Will Palmer (HHC) met tout le monde d’accord.

F4 BRDC 2

Au feu vert, Fernando Urrutia (Douglas) se colle à Palmer. Fonseca est 3e. Palmer sonne la fin de la récré. Le néo-champion augmente le rythme et le Mexicain d’être largué. Derrière, Haggerty titille Fonseca, en vain.

Palmer domine les Mexicain Urrutia et Fonseca. Max Chilton remet les coupes.

F4 BRDC 3

Harri Newey (HHC) profite de sa pole. Le privé Jack Lang et Jordan Albert (SWR) suivent. Albert s’impatiente derrière Lang. Fonseca profite de la lutte pour se rapprocher, puis il s’offre Albert.

Ca ne bouge plus ensuite. Avec ce 2e succès, Newey se garanti la place de dauphin. Lang et Fonseca l’accompagnent sur l’estrade.

F4 MSA 6

Palmer et Newey partent en formation pour la der’ de la saison. Haggerty, lui, oublie d’accélérer au feu vert. Ce qui profite à Tom Jackson (Chris Dittmann.) En queue de peloton, Chris Mealin (Lanan), Omar Ismail (Chris Dittmann) et Urrutia se percutent et le safety-car d’intervenir.
A la reprise, Palmer enchaine les tours de qualification. Jackson est occupé avec Fonseca, 4e, ce qui donne de l’air à Newey. Jackson se débarrasse du Mexicain et revient sur le fils de l’ingénieur. Puis, Newey lui « répond » pour lui signifier que même en rêve, il ne sera pas 2e.

Palmer quitte la F4 BRDC sur un 12e triomphe. Newey et Jackson passe bien après lui devant le starter.

F4 BRDC 4

Après une saison 2014 mi-figue, mi-raisin, Palmer était condamné à gagner en 2015. Avec 592 points et 12 victoires en 24 courses, le fils du promoteur a atomisé la F4 BRDC 2015. Reste maintenant à exister loin du cocon familial… 2e à 455 points, Newey est parfait pour sa première saison d’automobile. Notons qu’à cinq reprises, il termina 2e, derrière son équipier. Sans Palmer, Newey aurait été champion. Jackson, 3e à 420 points, sauve son honneur. Parmi les « rookies », Haggerty, 5e à 406 points, est le plus probant (après Newey, bien sûr.)

F4 BRDC 5

Crédits photos : Honda (photos 1 et 12), MSA Formula (photos 2 à 6), BTCC (photos 7 à 11), We are grip (photo 13) et F4 BRDC (photos 14 à 19.)

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "BTCC 2015 à Silverstone : Shedden à la régulière"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
klm
Invité

j’espère que honda sera capable de gagner ce titre.

wpDiscuz