Accueil Citroën Bolloré : la Bluesummer assemblée et vendue par PSA

Bolloré : la Bluesummer assemblée et vendue par PSA

223
47
PARTAGER

Bien qu’ayant un accord avec le Groupe Renault, le Groupe Bolloré vient d’officialiser un partenariat avec PSA Peugeot Citroën dans l’autopartage et le véhicule électrique.

La Bluecar vient de débuter son assemblage à l’usine Renault/Alpine de Dieppe, la Bluesummer quant à elle prend la direction de l’usine de Rennes-La Janais. Le cabriolet électrique de Bolloré y trouvera une capacité de fabrication de 15 véhicules jour pour un total annuel de 3 500 unités. Les batteries ainsi que les éléments de la voitures seront toujours fabriqués à Ergué-Gaberic. La Bluesummer va donc pouvoir arborer le label « fabriquée en Bretagne ». Pour rappel la Bluesummer, cabriolet 4 places, a une autonomie de plus de 200 km en cycle urbain (150 en extra-urbain).

Mais l’autre point intéressant de cet accord est que la voiture sera distribuée dans le réseau PSA ! Une vitrine nationale pour celle qui pourrait être la Mehari contemporaine. Le prix n’est pas encore connu mais Vincent Bolloré a déclaré que ce serait vraisemblablement en dessous de 20 000 euros.

PSA et Bolloré créeront également une société commune pour développer l’autopartage dans le monde entier au travers de véhicules particuliers mais aussi utilitaires. Le Groupe Bolloré continue donc sa stratégie (payante pour le moment) de développement de services d’autopartage et de partenariat d’assemblage et/ou distribution un peu partout. Prochaine étape la distribution du Bluebus ?

Source : Europe 1, Ouest France, illustration : Bolloré

Poster un Commentaire

47 Commentaires sur "Bolloré : la Bluesummer assemblée et vendue par PSA"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Nicolas
Invité

Bizarre qu’ils fassent à moitié produire par Renault et à moitié par PSA !

SGL
Invité

Oui, c’est vrai sur le principe.
Surtout que l’usine de Dieppe est spécialisée sur les carrosseries thermoplastiques.

neokoplex
Invité

En tout cas, félicitation au groupe bolloré qui réussit la prouesse financière de privatiser les trottoirs. L’auto partage, c’est magnifique. Moins de place de stationnement pourtant financer grappe aux impôts du contribuable. Vous ne voulez pas payer pour une voiture ? C’est pas grave, vous payerez quand même avec vos impôts. 50000 euros pas station de recharge et dernière, c’est 1€ / heure d’utilisation. Avant on payait le parcmetre qui allait dans la poche de la commune, maintenant ça va dans la poche de bolloré.

neokoplex
Invité
Désolé, mais pour l’instant, en ce qui concerne les transport ferroviaire, il s’agit d’entreprise public. Donc l’argent tourne en circuit fermé. De plus, vous admettrez que l’on parle de produits utilisés massivement (et pas par moi). Bolloré n’est pas mandaté pour mettre en place le système, le système lui appartient. C’est la toute la différence avec l’entreprise qui refait le trottoir. Le problème n’est pas publique ou privée, il est qu’une partie de l’espace public est supprimé au profit d’une société privée. Qui en plus propose un produit réservé à un nombre extrêmement limité d’utilisateur, qui de plus vient en… Lire la suite >>
SGL
Invité

Si cela peut encourager l’utilisation de VE en zone urbaine autre que des diesels conçus pour dépasser les 200 km/h sur autoroute, c’est donc une très bonne chose pour l’intérêt général.
Aucune infrastructure, révolutionnaire fut-elle, n’a pu historiquement s’imposer sans l’aide de subventions.
Alors quand cela va dans le bon sens : Vive les subventions, Vive les impôts, Vive Colbert, Vive l’intérêt général !

neokoplex
Invité

Je ne vois ce qui est si difficile à comprendre. Les finances publiques servent ici des intérêts à 100% privée. Cela sert donc pas l’intérêt général.

Que l’état subventionne le rachat de voiture diesel ou essence contre une électrique et qu’il multiplie les bornes de rechargement gratuite et tu verras qu’en moins de 5 ans la majeur partie du parc est électrique.

Au lieu de ça, on file l’argent public à un milliardaire pour le petit plaisir des parisiens, tout en privatisant de l’espace de stationnement déjà plus que limité à paris.

SGL
Invité
Pour Autolib’ les finances publiques servent aussi à l’intérêt général ! Bolloré ne gagne pas de l’argent en vendant des Bluecar à priori. Il faut vivre avec son temps, l’état ne peut plus subventionner des grands projets comme à l’époque du général de Gaulle ou de Pompidou. Tous les grands projets régaliens sont de plus en plus financés grâce aux groupes privés en échange de bons procédés, là des espaces de stationnement pour Paris qui n’est d’ailleurs pas conçu pour recevoir des autos. Autolib’ est un grand succès au service de l’intérêt général, et ça c’est le plus important !… Lire la suite >>
SGL
Invité

Pourquoi l’état devrait subventionner le rachat des voitures diesel !
On non de quoi ? L’interventionniste de l’état ne peut égaler l’ex-union soviétique ou l’ex-RDA.
Ne serait-ce pas plus judicieux de niveler les taxes du diesel et de l’essence au même niveau ?
Et de laisser les Français choisir le carburant le plus adapter à leurs modes d’utilisation de leurs voitures.
Pourquoi mettre des bornes de rechargement gratuit ? Pour créer une nouvelle bulle.
La voiture électrique est dorénavant suffisamment mûre pour s’imposer naturelle avec une recharge « à la maison », les trajets domicile-travail sont en moyenne moins de 12 km.

Pat d pau
Invité
Les transports en train ne sont pas tous public. Les équipements servant à la construction du train viennent du privée et sont vendu a la sncf par exemple avec des grosses marges car c’est l’état qui paie donc nous. On fait payer les contibuables pour renflouer le privée. La sncf est donc en perte et cela ne sert pas l’intérêt général. L’état subventionné les électriques pour presque 50% du prix réel de la voiture (cf zoe) et pourtant ça ne fonctionne pas. Les gens n’en veulent pas même si c’est écologique. EDF (public) et Renault n’ont rien fait pour utiliser… Lire la suite >>
Invité

la voiture a de moins en moins de place pour elle, il suffit de voir dans les parking : on a retiré des places d’automobilistes « normaux » pour y multiplier des places handicapées qui sont toujours vides, avec pv dressés aux automobilistes valides s’ils commettent le crime de prendre une place handicapée. Comme cela ne suffisait pas, on en retire encore pour les replacer par des places dédiées aux voitures électriques, places qui seront encore une fois vides la majeure partie du temps. Et la prochaine fois, on fera quoi ?

SGL
Invité

Pour Paris, rien d’anormale.
L’automobile n’existait pas à l’époque de Napoléon III.
Le tout automobile de Pompidou avec sa formule « Il faut adapter la ville à l’automobile » est un fiasco terrible, une catastrophe écologique et ça sans être écolo-gauchiste pour s’y rendre compte.

SGL
Invité

Amusant l’information qui se bouscule !
On parle d’une Méhari chez Citroën et PSA va fabriquer la Bluesummer qui ressemble étrangement à une Méhari.
Hasard !? Ou les informations sont liées ?

4aplat
Invité

Je me faisais la même réflexion !!

juuhuu
Invité

Et c’est qui la cible de clients avec une merguez pareil ?

SGL
Invité

Sincèrement @juuhuu, une Méhari ou une Mini Moke sont-ils des belles voitures ?
Et pourtant elles sont devenues des mythes !

juuhuu
Invité

Ouais ouais, le design, il peut être simple mais je le trouve pas abouti comme une Méhari ou un Mini Moke qui sont amusants, là, ça fait cheap. Et puis à 20k le bout…

SGL
Invité

Les problèmes de déchargement des batteries des Bolloré sont-ils réglés ?
Car cela risque d’être embêtant pour les particuliers.

wizz
Membre

http://www.ibtimes.co.uk/apple-iphone-6-plus-vs-google-nexus-6-battle-flagship-smartphones-2014-1479373

le dernier Iphone adopte une batterie polymère

Certains ici en possèdent surement
(et certains ici ont peut-être poirauté pendant 2 jours pour l’acheter devant applestore)
Eteignez votre iphone 6, pendant quelques jours
Rallumez, et constatez s’il y a eu une décharge flagrante…

wizz
Membre
http://profpc.fr/spip.php?article8 http://profpc.fr/IMG/jpg/IMG_3035-2.jpg Du cuivre, du zinc, un citron. On obtient une pile Cuivre et zinc sont des électrodes, cathode et anode. Le jus acide permet la circulation des ions entre ces électrodes. Presser le citron, mettre son jus dans un verre. Y plonger cuivre et zinc. On a une pile aussi. L’électrolyte est liquide (le jus de citron) Utiliser quelques feuilles de gélatine et mélanger avec le jus de citron. Recommencer, et on aura une pile aussi. L’électrolyte est cette fois sous forme de gel. Dans la batterie lithium-ion, l’électrolyte est sous forme de gel Si on remplace ce gel… Lire la suite >>
Pat d pau
Invité

Merci pour l’explication

wizz
Membre

il y a au moins un qui a lu ce gros pavé (mais il est difficile de faire en 4 lignes…)

rubinho
Invité

Un peu d occupation pour Rennes en attendant la fermeture ?

wpDiscuz