Accueil Droit routier Sécurité routière : la hausse du nombre de morts continue en février

Sécurité routière : la hausse du nombre de morts continue en février

118
6
PARTAGER

C’était assez prévisible vu la conjoncture actuelle, au mois de février, le nombre de morts sur les routes de France a augmenté de 6,7%. Evidemment cela permet à certains de réclamer des mesures fortes au gouvernement.

240 personnes, contre 225 l’an dernier, ont perdu la vie en février sur les routes selon les chiffres provisoires de l’ONISR (Observatoire national interministériel de la Sécurité routière). Le nombre des accidents corporels est par contre en baisse de 9,4% (3 695 en février 2015 contre 4 079 en février 2014) et on a également une baisse de 8,7% du nombre de personnes blessées (4 631 contre 5 074 en février 2014).

Sur une année glissante (de mars 2014 à février 2013), la hausse du nombre de morts est de 5,1% et concerne particulièrement les piétons, les cyclistes mais aussi désormais les automobilistes (alors que ceux-ci continuaient de baisser ces derniers mois). Il n’en faut pas plus pour que certaines associations invoquent le laxisme du gouvernement qui aurait délaisser les contrôles au profit des radars automatiques.

On citera par exemple Maître Jehanne Collard (1) qui dénonce régulièrement le manque de « volonté politique » et estime qu’il y a un manque flagrant de contrôles d’alcoolémie notamment à la sortie des discothèques, mais aussi qu’il faudrait instaurer un permis à point pour les cyclomoteurs (qui sont en hausse dans les nombres de morts depuis plusieurs mois NDLR) entre autres mesures.

Elle prône également la création d’une police de la route, séparée de la police nationale et de la gendarmerie : « Ce gouvernement […] ne prend pas la mesure de la gravité de ce qui se passe en France. Ce qu’il faut, c’est enfin créer une véritable police de la route ». Malheureusement, faute d’un débat vraiment serein, les discussions tournent souvent court et on multiplie les radars, qui ont atteint visiblement leur limite.

(1) Avocate spécialisée dans la défense des victimes d’accidents, soeur de Maître Gilbert Collard

Source : ONISR, Me Collard, illustration : Sécurité Routière

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Sécurité routière : la hausse du nombre de morts continue en février"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Tib
Invité

« Sur une année glissante (de mars 2014 à février 2013), la hausse du nombre de morts est de 5,1% »
et sur une année avec une bonne adhérence?

leelabradaauto
Invité
Ah oui, on peut tout invoquer, et même la fatalité. A cet avocat qui réclame encore de l’argent public pour la sécurité, je vais l’aider dans les mesures: Allez: le port du casque pour les piétons en ville (chutes des glaçons, des pans de neige des toits en hiver,gilet fluorescent), pour les cyclistes ; port du casque, formation routière avec examen , assurance obligatoire. On a déjà tué le solex avec le casque; obligeons le port du casque pour le vélo électrique. On peut pousser encore avec les avertisseurs de changement de direction sur les bicyclettes puisqu’elles ont une batterie…..… Lire la suite >>
leelabradaauto
Invité
Pour la seconde partie de l’article qui mentionne une volonté d’une véritable police de la route: Elle existe déjà et fait son job . Oui il pourrait y avoir davantage de stationnements aux feux, intersections, et contrôles alcoolémie et drogue, car on constate tous des refus de priorité, des infractions. C’est vrai que les pelotons police gendarmerie font surtout de le surveillance de vitesses, souvent pour piéger tout à l’entrée ou à la sortie de l’agglomération. Là, on relève des infractions à la pelle, mais c’est justement là qu’il devrait y avoir tolérance avec des zones de ralentissements et réaccélérations… Lire la suite >>
Invité
Toute la politique de prévention repose sur une analyse erronée des risques; pourquoi avoir considéré que le facteur d’accident N°1 est la vitesse quand c’est sur autoroute où on roule le plus vite (ou le moins lentement) qu’il y a le moins d’accidents ? On commence à voir les limites de cette politique centrée sur l’abaissement de la vitesse des véhicules; les effets pervers commencent à prendre le pas sur les effets directs. Les gens s’emmerdent dans leur auto et font autre chose que conduire…Il n’y a pas que les alcooliques, les drogués et les vieillards qui ont des accidents…il… Lire la suite >>
Avis-de-deces.com ADD
Invité

Une hausse du nombre de morts sur les routes de France en février. Et pourtant sur les routes Européennes, une baisse de 1% du nombre de morts a été constatée. Des statistiques ont été publiés par la Commission européenne hier. Moins de morts d’accidents de la route à Malte avec 26 morts par million d’habitants et la circulation plus dangereuse en Lettonie avec 106 morts.

http://www.avis-de-deces.com/thematique/270/Accident-de-voiture-lhomicide-volontaire-et-involontaire

wpDiscuz