Accueil Assurance Sécurité routière : la nouvelle campagne met l’accent sur les blessés

Sécurité routière : la nouvelle campagne met l’accent sur les blessés

52
5
PARTAGER

L’indicateur du nombre de tués sur la route a tendance à masquer les autres indicateurs dont le nombre de blessés. Si le nombre de tués baisse régulièrement depuis plus de 12 ans, le nombre de blessés baisse moins vite par un effet de report. Ce sont ces blessés qui sont mis « à l’honneur » de la dernière campagne.

Les chiffres bruts sont assez révélateurs : chaque jour 900 personnes sont blessées dans un accident de la route et surtout 100 le sont gravement. Ces 35 000 blessés graves annuellement sont ici représentés par des anonymes victimes d’accidents de la route et en convalescence dans les différents centres nationaux ou dans leur quotidien. Intitulé « Combien de temps… », ce film sera diffusé à la télévision à partir de vendredi 13 février prochain.

Pour une fois la Sécurité Routière ne parle pas de fautes, de vitesse, alcool, endormissement ou autre, mais montre simplement les conséquences que l’on oublie souvent et, outre le traumatisme physique ou psychologique évident pour les blessés et leur famille, parle des conséquences économiques, etc.

Source et illustration : Sécurité Routière

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Sécurité routière : la nouvelle campagne met l’accent sur les blessés"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Verslefutur
Invité

Belle campagne, mais qui ne changera malheureusement pas la mentalité d’une partie des conducteurs qui n’ont pas conscience de leurs actes.

lym
Invité
« Si le nombre de tués baisse régulièrement depuis plus de 12 ans, le nombre de blessés baisse moins vite par un effet de report. » Oh, quelle surprise, on n’agit que sur une cause essentiellement aggravante (vitesse) et les morts se transforment en blessés?! En réalité, on a caché la merde et on n’apprends toujours pas aux gens à conduire ni ne sanctionne les facteurs causaux que tout un chacun peut observer tous les jours: Gens imprévisibles, pas d’usage des clignos, plus encore de manière utile cad avec un temps d’avance sur la manoeuvre… inattention croissante, téléphonie voire sms/internet au volant…… Lire la suite >>
horus
Invité

le nombre de mort par cancer augmente, la france ne possède visiblement pas de gouvernement pour faire diminué ce chiffre ci.

juuhuu
Invité

Ah si on mettait autant de moyens pour lutter contre les maladies cardio vasculaires !! (combien de morts annuels déjà ???) Mais c’est si facile de coller les morts sur toute sur le fait de la vitesse et de planquer des radars amasseurs de frics sur le bord des routes….

wpDiscuz