Accueil Actualités Entreprise Cuba : 50 voitures neuves en 6 mois

Cuba : 50 voitures neuves en 6 mois

123
2
PARTAGER

Avec le passage au second semestre, les données des pays tombent peu à peu. Le bilan cubain est de 50 immatriculations. Non pas 50 000 ou même 5 000, mais bien 50.

Raul Castro a lancé toute une série de réformes pour libéraliser l’économie (et faire rentrer de l’argent dans les caisses.) L’un d’eux, c’est un allègement des procédures d’achat de voitures neuves pour les particuliers. Jusqu’ici, chaque Cubain devait justifier l’origine des fonds afin d’obtenir un permis d’achats. Or, sur l’île, le salaire moyen est de 10$ (7€.) Impossible de dire qu’on a miraculeusement trouvé plusieurs milliers de dollars, donc pas de permis. La nouvelle loi est de facto une autorisation d’acheter des voitures neuves.

Le problème, c’est que Cuba taxe lourdement les importations. Très lourdement. Une Peugeot 206+ est facturée 91 000$ (66 600€ !) et comptez au moins 50 000$ (36 600€) pour une occasion. Officiellement, la taxe est là pour financer les transports en commun. Qui plus est, faute d’importateurs présents sur l’île, il s’agit de voitures qui ont du transiter par un pays tiers (le Venezuela ?)
Mais au même moment, Geely veut monter une usine de CKD sur l’ile. Il s’agit d’une joint-venture avec le comité de défense de la révolution, donc l’état cubain. On peut donc soupçonner l’état d’un protectionnisme déguisé pour mieux favoriser sa future production locale…

En attendant, les chiffres de ventes aux particuliers sont ridicules : 50 voitures (et 4 motos) neuves en 6 mois. Les Cubains s’estiment trahis.

Crédit photo : Red Bull

Source :
Notìcias Automotivas

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Cuba : 50 voitures neuves en 6 mois"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
fistulinside
Invité

N’oublions pas l’embargo américain mis en place le 7 février 1962. l’ Assemblée générale des Nations unies a condamné en 2009 pour la 18e fois le « blocus » dans le communiqué version française et l’« embargo » dans la version anglaise, par 187 voix contre 3 !

Rébecca
Invité

C’est vrai que le temps est presque arrêté là-bas ! Les ressortissants américains sont même obligés de demander une autorisation pour se rendre sur le sol Cubain alors on ne peut pas trop blâmer le peu d’importations…

wpDiscuz