Accueil Actualités Entreprise Réorganisation de l’usine PSA Mulhouse

Réorganisation de l’usine PSA Mulhouse

109
9
PARTAGER

Dans l’optique d’améliorer le taux d’utilisation moyen de ses usines, la direction de PSA a confirmé qu’elle procèderait d’ici à 2020 à une importante restructuration de l’usine de Mulhouse, remaniement qui génèrera un investissement à la hauteur de 300 millions d’euros. Ces modifications se font dans le cadre du nouveau contrat social signé en octobre dernier et du plan « Back in the race » récemment présenté par Carlos Tavares.

L’usine alsacienne de PSA Peugeot Citroën produit actuellement sur deux lignes de production la C4 et la DS4 (sur la première ligne) et le 2008 sur la deuxième ligne pour atteindre un volume d’environ 230.000 véhicules annuels. A terme, une des deux lignes de production sera fermée et l’assemblage des modèles se fera en monoflux.

PSA devrait profiter du restylage de mi-carrière des C4 et DS4 fin 2014/début 2015 pour entamer la modification de l’usine. Dès cet été, la production sur la première ligne sera réduite avec la suppression d’une demi-équipe. Cette même ligne sera alors fermée quelques mois plus tard pour être modernisée.

Ces modifications permettront d’accueillir la plateforme EMP2 (sur laquelle sont basés actuellement le Citroën C4 Picasso et la Peugeot 308 notamment). Deux nouveaux modèles basés sur cette dernière plateforme seront ensuite produits à Mulhouse.

La seconde ligne produira pendant ce temps simultanément les 3 modèles C4, DS4 et 2008. Des équipes de nuit seront alors ajoutées pour pallier à l’augmentation du volume de production sur cette ligne.

Une fois la modernisation de la ligne terminée, la production du 2008 devrait être alors rapatriée sur la première ligne en compagnie des 2 autres modèles. L’espace libéré par l’arrêt de la deuxième ligne sera utilisé pour la logistique et l’accueil des fournisseurs.

A terme, PSA prévoit de maintenir un volume de production d’environ 200.000 véhicules par an. Selon toute vraisemblance, la production du Peugeot 2008 devrait être transférée vers un autre site lors du renouvellement complet du modèle à l’horizon 2020. L’usine de Mulhouse recentrera alors son activité sur des modèles des segments C et D (compactes et familiales) basés sur la plateforme EMP2.

Source : PSA Peugeot Citroën, CGT PSA Mulhouse
Crédit photo : Citroën

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Réorganisation de l’usine PSA Mulhouse"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
pat d pau
Invité

Avec Toyota, ceux sont les marques qui produisent le plus en France.

pierre
Invité

avec des usines totalement dépassées, obsolètes, qui ont un rendement misérable……….au contraire de Toyota en France qui a investi et ça se ressent !

SGL
Membre

il est vrai que les DS fabriqué en Chine sont encore mieux finis que celles fabriqué en France le tout avec un rendement pour l’usine nettement supérieure.
mais que faire ? viré tout le monde et raser les vieilles usines.
en attendant y a de l’amélioration dans l’air.

Allegra
Invité

Des usines obsolètes dans lesquelles il aurait fallu investir c’est sûr, c’est pas pour les défendre mais pour le coup ils n’en n’avaient guère les moyens… Quant au rendement ça dépend aussi du succès des modèles, or C4 et DS4 c’est pas ce qu’on peut appeler des best sellers. 😉

SGL
Invité

Pour rassurer @ pierre
D’après BFM l’usine PSA Mulhouse sera la plus moderne d’Europe en 2020 !

Chantal. P
Invité

La supression des syndicats serait une excellent reorganisation pour redevenir competitifs.

Wand
Invité

Ah bon parce que c’est la faute des syndicats? Pas écrit dans l’article ça. Tu peux développer, tu as des informations ou pas du tout?

wizz
Membre

IG Metall est un syndicat 10 fois plus puissant que l’ensemble de nos syndicats. Et pourtant, cela n’a pas empêché des constructeurs allemands de prospérer…

olivier
Invité

D’après BFM!! alors ce doit être vrai….

wpDiscuz