Accueil Actualités Entreprise PSA: maintien de la production en France… sous conditions

PSA: maintien de la production en France… sous conditions

87
7
PARTAGER

Sous réserve de l’aboutissement des négociations salariales, PSA Peugeot Citroën souhaite augmenter sensiblement la production de véhicules en France d’ici à 2016.

PSA a émis la volonté de s’engager à augmenter la production de véhicules en France de 930.000 véhicules en 2013 (prévision) à 1 million en 2016, soit une hausse d’environ 2,5% par an sur 3 ans. Chaque site de production se verrait confier la production d’un nouveau modèle durant cette période. Cette décision n’est pas de nature à modifier le sort de l’usine d’Aulnay qui fermera ses portes inéluctablement.

Concernant l’usine de Sochaux, le nouveau modèle pourrait venir de son partenaire Opel avec la fabrication du futur Zafira. En échange, la production du C3 Picasso pourrait être rapatriée de la Slovaquie vers l’usine espagnole d’Opel (Saragosse).

Par ailleurs, le groupe français s’engage à maintenir 75% de son volume d’activité en Recherche et Développement en France. Il garantit le maintien de tous les sites de développement. Si l’investissement industriel entre 2014 et 2016 devrait se porter à 1,5 milliard d’euro, les dépenses globales en R&D seront toutefois réduites.

Il y a néanmoins une condition et de taille: tous ces engagements sont liés à la signature du nouveau contrat social pour les 70.000 personnes employées en France. Ce contrat comporte notamment le gel des salaires en 2014 et la diminution (voire la suppression) de certaines primes.

D’autre part, si les sites de production sont maintenus, ce ne sera pas forcément le cas pour ce qui concerne les lignes de production. L’usine de Rennes, avec l’assemblage de moins de 150.000 véhicules par an, pourrait voir une de ses lignes fermer pour produire en monoflux.

Source: Le Nouvel Observateur
Crédit image: PSA

A lire également:
Agences de notation : Du mieux pour Renault, pas pour PSA
PSA et Dongfeng: une prise de participation à l’étude

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "PSA: maintien de la production en France… sous conditions"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Membre
il y a un problème en France d’un côté on malusse les voitures de fabrication française type C5/508/LAGUNA et C8/807/ESPACE voiture à forte « valeur ajouté » indispensable (de principe) à maintenir une industrie automobile digne de ce nom. Sachant que l’on à perdu définitivement la construction des véhicules bas de gamme style Sandero Clio* et 208 bas de gamme parce que le coût de production est plus élevé ailleurs (presque tous les autres pays) et pourtant le bonus-malus encourage l’achat des voitures fabriquées en dehors de nos frontières au détriment de notre industrie automobile. * le directeur général délégué… Lire la suite >>
Umaga
Membre

Un titre genre: « PSA, le chantage » aurait été plus juste, je trouve 🙁

SGL
Membre

Normal, les conditions de compétitivité en France sont devenues tellement déplorables que PSA prend les devants.

SGL
Membre

Il semble qu’une usine Renault qui serait implantée en Allemands produirait à des coûts inférieurs qu’en France, même pour des clio.

fistulinside
Invité
Faut arrêter de parler de compétitivité a tout va et sans comprendre de quoi on parle. La productivité est adaptée à l’exportation uniquement, si la course a l’échalotte est de sans cesse être plus compétitif que les autres on n’ira pas bien loin. Il n’y a que des abrutis pour ne pas voir que pour être compétitif (économiquement) il faut appauvrir la population. Que ceux qui n’aiment pas la France pour ses qualités sociales se cassent et prennent la nationalité indienne, chinoise ou bengladaise, mais surtout qu’ils la ferment ! Il y a toujours eu des pas malins pour refuser… Lire la suite >>
leelabradaauto
Invité

Vrai qu’il est illogique que les autos françaises soient malusées et que les acheteurs avertis qui savent calculer achètent une bmw diesel au détriment d’une peugeot par exemple
Il y a des organisme financiers qui achètent en quantité des autos pour les louer et il est moins honéreux de préférer une allemande à une française
Nos ministres à titres pompeux devraient se pencher sur le sort des républicains pour lesquels ils  » légifèrent  »
ça ne sert à rien decrier préférence nationale si on n’aide pas à mettre les oeufs dans le bon panier

sonic
Invité

Pourquoi se plaindre que PSA delocalise alors que les francais achetent toujours plus de voitures etrangeres…continuez a acheter du VW etc…mais ne vous plaignez pas ensuite que PSA regarde ailleurs et ils ont raison: vive lamerique du sud, la russie, la chine, lalgerie.

wpDiscuz