Accueil BMW BTCC à Thruxton : Air Jordan 2 ?

BTCC à Thruxton : Air Jordan 2 ?

91
0
PARTAGER

En 2013, Andrew Jordan a été un champion surprise de BTCC. D’aucun misaient plutôt sur Matt Neal et Gordon Shedden. Depuis le début de l’année, il prouve (à ceux qui en douteraient) que son sacre n’est pas le fruit du hasard. Très régulier à Thruxton, il s’affirme en leader du classement.

Formule Ford

La FF n’échappe pas à la Sennamania. Elle se se souvient que c’est à Thruxton que le jeune Ayrton da Silva décrocha une 3e place, en 1981, en FF 1600. Son premier podium en automobile. Une semaine après ses débuts, à Brands Hatch. Une semaine plus tard, de retour à Brands Hatch, il s’imposa sous la pluie. Ce fut la première d’une série de 12 victoires en 19 épreuves…

Formula One World Championship, Rd6, Monaco Grand Prix, Monte Carlo, Monaco, 3 June 1984.

Il y a 2 revenants à Thruxton : Ashley Sutton (Jamun) et Bobby Thompson (Meridian.)

Sam Brabham (JTR) décroche la pole de Thruxton. C’est sa première en automobile.

FF 2

4e sur la grille, Harrison Scott (Falcon) s’offre Max Marshall (JTR) et Jayde Kruger (JTR) à la chicane ! Chris Mealin (Falcon) tente de l’imiter, mais il accroche Kruger. L’assaillant part violemment dans le décor, tandis que le leader du classement doit abandonner. Le safety-car intervient.
Au restart, Scott surconduit pour aller chercher Brabham. Le vice-champion 2013 se fait une frayeur et il préfère ensuite se contenter de la 2e place.

Brabham obtient sa première victoire en automobile, devant Scott. Ca vaut bien une photo avec le papa, David, non ? Sutton, qui a su slalomer entre les gouttes, est 3e.

FF 1

Avec la grille inversée, Juan Rosso (Radical) se retrouve en pole pour la course 2. L’Argentin se sert de cette avantage et prend les commandes de l’épreuve. Marshall, un temps menaçant, le laisse filer. Scott harcèle le dauphine. Brabham, alors 4e, tente de passer les deux hommes. Mais Scott lui ferme la porte. Brabham plante les freins pour éviter le contact et Sutton en profite.

Rosso remporte donc la course 2, devant Marshall et Scott.

FF 3

Pour la course 3, on retrouve les hommes en forme de la FF : Brabham, Kruger et Scott (dans cet ordre.) Sutton, décidément en verve, rattrape le trio. Scott doit accélérer le rythme. Il tombe alors sur Gregg Holloway (SWB), à un tour. Il part en tête-à-queue pour éviter la chicane mobile et frôle le mur. Il repart, mais Sutton est passé.

Brabham s’offre un doublé, devant Kruger et Sutton.

FF 4

Au classement, ça se resserre. Kruger reste en tête à 203 points. Néanmoins, Scott (2e à 200 points) et Rosso (3e à 195 points) sont à l’affut.

FF 5

BTCC

En BTCC, pas de traces d’un quelconque passage de Senna. Celui qui est célébré, c’est Jim Clark. L’Ecossais est avant tout connu pour ses exploits en F1 (champion 1963 et 1965) et sa victoire aux 500 miles d’Indianapolis 1965. Néanmoins, comme tout pilote de cette époque, Clark courrait un peu n’importe où, afin de mettre du beurre dans ses épinards. Il a ainsi été champion de BTCC, en 1964 (avec une Ford Cortina Lotus.) « Jimmy » n’avait pas fait les choses à moitié, remportant 8 des 9 manches !

BTCC 1

En guise d’hommage Adrienn Bende (ex-mannequin et créatrice de la Lotus Ladies Cup) s’est assise dans une sport ex-Jim Clark. C’était à Hockenheim, en marge d’une réunion locale de Lotus.

 

BTCC 2

Co-leader du classement, Andrew Jordan (Honda Civic) met tout le monde d’accord à Thruxton. Le champion 2014 efface au passage le record du tour d’Yvan Muller, datant de 2002. Matt Neal et Gordon Shedden, avec leurs Civic Tourer « usine » offrent un triplé à Honda. Une réponse à la domination des MG à Donington ?

BTCC 7

Au feu vert, Mat Jackson (Ford Focus) débarque de nul part et s’installe derrière Jordan. Le champion 2014 doit se battre pour rester devant. Son poursuivant finit par se fatiguer et les Civic Tourer ont tôt fait de le rattraper. Pour autant, la Focus arrive à les contenir. Neal, puis Shedden, doivent sortir le chausse-pied pour dépasser l’imprudent.

Ainsi, Jordan s’impose devant Neal et Shedden. C’est la première victoire de Jordan sur le site de Thruxton.

BTCC 6

Au départ de la course 2, Shedden déboite Neal, puis le poleman Jordan. Neal passe également le vainqueur de la course 1, mais il commet une erreur et Jackson s’infiltre, imité par Rob Collard (BMW 125i M.) Jordan se reprend, il repasse Jackson, puis Collard. Il fond sur Shedden. Derrière, Nick Foster (BMW 125i M) et Rob Austin (Audi A4) se sont accrochés. Drapeau rouge.

Shedden est déclaré vainqueur devant Jordan et Collard. Si la course était arrivé à terme, Jordan serait très probablement passé…

BTCC 5

5e sur la grille de la course 3, Colin Turkington est le premier à se jeter à la chicane. Fabrizio Giovanardi (Ford Focus) et Jackson (encore lui !) le suivent tant bien que mal. Dans le peloton, Ollie Jackson va exploser sa nouvelle Proton Gen-2 contre les barrières. Safety-car. Peu après le restart, Simon Belcher (Toyota Avensis) a un souci. Thruxton est presque uniquement composé de virage à gauche, mais sa voiture décide soudainement de partir à droite. la sortie est spectaculaire. Nouveau safety-car. En viens briscard, Turkington contrôle ses poursuivants à chaque restart. En vue de l’arrivée, Giovanardi baisse le rythme et il laisse volontairement Jackson passer.

C’est donc un podium Turkington-Jackson-Giovanardi.

BTCC 3

Au classement, Jordan est désormais seul en tête, à 141 points. Shedden est 2e à 133 points. Turkington remonte au 3e rang à 123 points.

BTCC 4

Crédits photos : BTCC (photos 1, 8 et 10 à 14), Goodwood (photo 2), FF (photos 3 à 7), Lotus Ladies Cup (photo 9)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz