Accueil Constructeurs chinois Beijing 2014 : Byd Tang

Beijing 2014 : Byd Tang

121
0
PARTAGER

Chez le Chinois Byd, les hybrides ont désormais des noms de dynasties impériales. Il y a la berline Qin. Il y aura la supercar Han. Et en attendant, voici le SUV Tang.Le Tang est en fait une version hybride du S7 déjà commercialisé. Un S7 qui est lui-même un S6 (clone de Lexus RX) avec un nouvel avant et un nouveau moteur. Il y a une course à l’armement chez les constructeurs chinois. Le Tang inaugure une version du TGiD réalésé à 2,0l. Du coup, il offre 205ch. Il est accouplé à un moteur électrique 110kW (l’équivalent de 149ch), soit une puissance théorique totale de 354ch ! Il dispose de la boite à double-embrayage déjà connue. Les batteries sont des ions-ferrites, une technologie Byd.
Le « 542 » sur l’aile avant correspond à ses performances : 5 secondes de 0 à 100km/h, 4 roues motrices et 2l/100km.

Jamais à court d’effets d’annonce, Byd déclare que la climatisation du Tang peut filtrer les PM2,5 (particules fines responsables de « l’airpocalypse » pékinois.) Il suffirait de rouler 10 minutes, vites fermées, pour purifier l’habitacle.

Le Tang débutera à Pékin (avec la citadine F0 reliftée, la berline F3 reliftée, la grande berline G6 reliftée, le minivan C6 et peut-être un ou deux utilitaires électriques.) Le prix n’est pas encore connu. Il faut tabler sur 20 000€. Byd arrivera-t-il à emmener sa clientèle jusque-là ? Quoi qu’il en soit, il y a déjà des projets d’exportations aux Etats-Unis et surtout, derrière, il y a le S9, encore plus gros.

Crédit photo : Byd

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz