Accueil Constructeurs chinois Ouvriers à prix « chinois » : Byd relaxé

Ouvriers à prix « chinois » : Byd relaxé

94
10
PARTAGER

En octobre dernier, l’usine Byd de Lancaster (près de Los Angeles) était accusée d’employer des Chinois sans-papiers, payés en-dessous du minimum légal. 3 mois plus tard, un tribunal de Los Angeles décide la relaxe du constructeur.

Le litige portait sur 5 salariés Chinois. Le constructeur a pu démontrer qu’ils étaient en fait employés de la maison-mère, en Chine. De plus, ils sont payés au taux horaire de 12,69$ (9,40€) et non 1$ (0,75€) comme annoncé précédemment. Sachant que le minimum légal californien est de 8$ (5,9€) de l’heure, il est également blanchi de l’accusation de sous-payer ses ouvriers. Le Department of Industrial Relations (sorte de prud’homme US) n’a pas trouvé de preuves de pauses « oubliées ». A l’arrivée, il a uniquement sanctionné le constructeur pour avoir payé en yuans des salariés sur le sol US. Il s’en tire avec une amende de 1 900$ (1 400€), bien loin des 100 000$ (74 000€) qu’il risquait pour travail illégal.

Byd dénonce un complot ourdi par d’autres fabricants de bus. On peut plutôt voir l’œuvre d’une Californie mécontente. L’état a tout fait pour attirer au moins un constructeur chinois. Il s’imaginait que Byd allait employer des milliers d’ingénieurs. Et en pratique, il fait assembler des bus électriques (arrivés en kits de Chine) par une poignée d’ouvriers. Il était donc attendu au tournant…
Par ailleurs, le constructeur négocie un appel d’offres auprès de New York (ci-dessus, l’un des bus de tests, avec rack pour vélos.) Un procès pour dumping salarial aurait été mortifère. Il a préféré casser sa tirelire et s’offrir un avocat qui lui bétonne son dossier. La cerise sur le gâteau, à l’intention du Department of Industrial Relations, c’est la promesse d’une centaine d’embauches. La leçon du jour, pour Byd, c’est que les Etats-Unis ne sont pas la Chine : on ne peut pas employer n’importe qui, n’importe comment.

Source :
Byd

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Ouvriers à prix « chinois » : Byd relaxé"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
seb92
Invité

Jjo, qu’est devenu ton article concernant le pilote myto?
Il me semble qu’il a été suprimé de lba.

seb92
Invité

Jjo, tu ne répond pas à ma question?
Si prompt habituelement à écrire des commentaires et là bizarement silence radio!
Il y a eu un problème?

seb93
Invité

Jjo ton comportement est tout simplement enfantile.

GreM
Invité

Je constate surtout que les entreprises occidentales sont forcees par le gouvernement chinois d’etablir leurs usines sur le sol chinois et employer de la main d’oeuvre locale pour pouvoir contourner le systeme tres lourd des taxes a l’importation.
En contrepartie, lorsqu’une entreprise chinoise tente de s’etablir en occident, elle cherche tous les moyens pour tricher et surtout ne pas avoir a employer les locaux.
Deux poids, deux mesures…
Toute la mentalite d’un pays resumee dans cet article.

GreM
Invité

J’ai toujours trouve ca douteux d’envoyer des bataillons de cervaux pour former leur remplacants a bas prix.
Etant dans l’industrie automobile moi meme, je l’ai vu de mes propres yeux.
C’est quand meme une drole de demande de la part d’une entreprise que de demander a un ingenieur: forme ce gars la, et dans quelques annees il viendra te remplacer au 10eme du cout pendant que toi tu pointeras a l’ANPE…

GreM
Invité

Oui et heureusement on a encore de l’avance.
Ce qui est drole c’est qu’apres avoir remplace leurs employes locaux par d’autres a bas prix, les employeurs en question en ont subi les consequences. Apres tout, on obtient ce que l’on paye pour.
Je n’ai rien contre un chinois qui fait le meme boulot que moi.
Par contre faire le meme boulot que moi au 10eme du salaire car le cout de la vie dans chaque pays est different, oui j’ai quelque chose contre ca

greg
Invité

« Il s’en tire avec une amande de 1 900$ »
Le cour de l´amande est incroyablement haut aux USA 😀

GreM
Invité

Ca depends pour qui…

wpDiscuz