Accueil F3 GP3 2013 à Yas Marina : joue-là comme Vettel !

GP3 2013 à Yas Marina : joue-là comme Vettel !

104
1
PARTAGER

Daniil Kvyat (MW Arden) est la nouvelle star de Red Bull. Non content de décrocher la deuxième Toro Rosso, il parachève sa saison de GP3 par une victoire, synonyme de titre. On a même vu le Russe sourire!Le GP3 connait un « trou » de deux mois entre Monza et la finale de Yas Marina.

Entre temps, il y a eu un peu de mouvements. Dean Stoneman, retrouve la monoplace avec Koiranen. Robert Cregan, pilote GP3 en 2012, revient dans la discipline via Trident. Enfin, Bamboo Racing (qui vient d’être racheté par Russian Time et portera cette appellation en 2014) s’offre Alice Powell.

Les essais

Ils sont deux à pouvoir viser le titre. Facu Regalia (ART GP) possède une légère avance. Mais Daniil Kvyat (MW Arden), sur une rampe de lancement depuis Spa, est le favori.

Le vendredi, le rouleau-compresseur Russe se met en branle. Il décroche une troisième pole consécutive et réduit son écart de points avec Regalia. En plus, ce dernier n’est que 10e sur la grille. Powell, accusée de franchir régulièrement la ligne des stands est rétrogradée au 27e et dernier rang. En même temps, elle était qualifiée au 27e rang.

Course 1

Un observateur avisé assiste à l’épreuve depuis les stands. On pourrait croire que Sebastian Vettel vient soutenir son collègue de Red Bull. Mais curieusement, il s’installe dans l’auvent ART GP !

Au feu vert, Kvyat s’échappe. Il prend d’autant plus d’avance que Kevin Korjus (Koiranen), 2e sur la grille, cale. Nick Yelloly (Carlin) et Alexander Sims (Carlin) se faufilent et se retrouvent 2e et 3e.
Carmen Jordà (Bamboo) perd le contrôle et le safety-car sort. Au restart, pas de souci pour Kvyat, qui s’envole vers une victoire synonyme de titre. Yelloly, 2e, tire la langue. Carlos Sainz Jr (MW Arden) essaye de sauver sa saison avec un podium, il bute sur Patric Niederhauser (Jenzer), alors 4e. L’Espagnol l’envoi valser et il écope d’une exclusion. Après, il s’étonnera que Christian Horner ne l’appelle pas…

Course 2

La manche dominicale a des allures de consolante. Le « poleman » Patric Kujala (Koiranen) se fait d’emblée déposer par Tio Ellinas (ART GP), Stoneman et Conor Daly (ART GP.) Derrière, Kvyat, tel un Vettel, veut montrer qu’il n’est pas champion par hasard. Parti 8e, il remonte jusqu’au 4e rang. Daly, 3e, voit revenir le Russe et il est sauvé par le damier !
Ainsi, Ellinas, l’homme fort du printemps, devance Stoneman (qui n’avait plus touché une monoplace depuis des lustres) et Daly (un autre homme en forme du début de saison.)

Kvyat termine le championnat avec 168 points… Dont 111 accumulés lors des 3 derniers meetings. C’est ce qui s’appelle un réveil tardif ! Le Russe de Red Bull part donc chez Toro Rosso avec un premier titre en automobile.
Regalia, invisible à Yas Marina, n’a jamais été en mesure de gagner quoi que ce soit. Il devance Daly, décevant 3e alors qu’il triple. Autre déception, les 3 féminines, en bas du classement avec 0 point chacune.

D’une manière plus générale, le GP3 a du mal à trouver sa place par rapport au championnat européen de F3. En théorie, il est au dessus en terme de compétitivité. Reste qu’il y a davantage de « stars » en F3. De plus, la cartonite des commissaires de piste a tendance à tuer le spectacle.

Crédits photos : GP3

A lire également :
GP3 2013 à Monza : la fusée Kvyat a décollé

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "GP3 2013 à Yas Marina : joue-là comme Vettel !"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
tt man
Invité

Nous content?

wpDiscuz