Accueil F3 Formule 3 allemande 2013 à Oschersleben: Marvin Kirchhoefer, l’élève qui donne déjà...

Formule 3 allemande 2013 à Oschersleben: Marvin Kirchhoefer, l’élève qui donne déjà des leçons

141
0
PARTAGER

Le championnat allemand de F3 redémarre à Oschersleben. On se doutait que le débutant Marvin Kirchhoefer (Motopark) serait aux avant-postes. Mais on ne pouvait pas se douter qu’il s’imposerait d’emblée…Formel Masters

La favorite, c’est Beitske Visser (Motopark), vainqueuse de 2 épreuves en 2012. L’Hollandaise est d’autant plus attendue que depuis son recrutement par le Red Bull Junior Team, elle a limé le bitume en essai privés. La boisson énergisante lui a également offerte des cours de simulateurs, une rencontre avec Mark Webber, etc. Le clou du spectacle étant une visite du QG de Red Bull, en Autriche.

Plus généralement, l’ensemble de l’équipe Motopark possède une bonne cote, grâce des pilotes comme Indy Dontje ou Callan O’Keefe (également soutenu par Red Bull.) En tant que vainqueur de la BMW Talent Cup, Marvin Dienst (Neuhauser) est également à surveiller.

Aux essais d’Oschersleben, Alessio Picariello (Mücke) s’impose devant tout ce beau monde.

Dans la course 1, c’est le scénario idéal pour le Belge. 3e sur la grille, Maximilian Günther (Mücke) oublie de démarrer. Quant au 2e, Jason Kremer (Schiller), il jardine dans les premiers mètre. Picariello peut donc dérouler tranquillement jusqu’à l’arrivée. Hendrik Grapp (Mücke) et Nicolas Beer (Neuhauser) profitent du cafouillage pour mener le groupe de chasse. Hélas, Picariello est déjà trop loin. Ils doivent donc se contenter respectivement des 2e et 3e places.

Au départ de la course 2, Giorgio Maggi (Mücke), Hannes Utsch (JBR) et Kim Alexander Giersiepen (KSW) entrent en collision. Le safety-car intervient. Au restart, pas de soucis pour Picariello, qui s’impose une nouvelle fois. Kremer et Günther, les deux malheureux du samedi, complètent le podium.

Les pilotes Motopark se réveillent le dimanche après-midi. O’Keeffe est en pole, mais c’est Dontje qui prend le meilleur départ. Beer et Dienst partent à sa chasse, sans succès. Quant à Picariello, il doit se contenter de la 4e place.

Au championnat, Picariello est évidemment le premier leader, avec 57 points. Beer suit, à 37 points. Quant à Dontje, grâce sa victoire, il pointe au 3e rang, à 33 points. Visser, totalement transparente, est 9e avec 8 points.

F3 ATS

L’équipe Motopark, championne en titre, aligne une « dream team »: le redoublant Artem Markelov, Marvin Kitchhoefer (champion de Formel Masters 2012) et le revenant Emil Bernstorff (invincible en Formula Middle East.) D’autant plus qu’elle est basée à Oschersleben.
Néanmoins, d’autres équipes ont aussi fier allure. Chez Performance Racing, le redoublant Yannick Mettler est épaulé par le convalescent John Bryant-Meisner et le petit nouveau Thomas Jäger (à ne pas confondre avec le pilote de GT.)
EuroInternational a fait « monter » ses pilotes de JK Racing Asia, Aston Hare (champion 2012) et Nabil Jeffri (grand espoir Malaisien.)
On regrettera simplement l’absence des équipes ArtLine et Ghinzani, précédemment annoncées.

En qualifications, les pilotes Motopark sont en formation: Kirchhoefer est le plus rapide, devant Markelov et Bernstorff.

Au feu vert, l’Allemand s’échappe. Markelov fait ce qu’il peut pour le suivre, en vain. Hare tente une manœuvre osée sur Bernstorff et les deux Dallara sont éliminées. L’Anglais au patronyme allemand se traine jusqu’aux stands et repart à un tour. Il effectue les reste de l’épreuve dans les échappements de Markelov. Néanmoins, le vrai 3e, c’est l’Américain Gustavo « Voltaire » Menezes (Van Amersfoort.)

Le dimanche matin, la grille inversée profite à un pilote du « Trophy », Sebastian Balthasar (GU Racing.) Sans surprise, il ne fait pas longtemps illusion et c’est Matteo Cairoli (ADM) qui se préente le premier à la chicane. L’Italien se retrouve avec un groupe de furieux dans son dos: Bryant-Meisner, Markelov et Mettler. Ces derniers le doublent un par un. Bryant-Meisner s’offre ainsi son premier succès en F3, qui plus est, un an après son terrible accident. Quant à Mettler, il ne peut résister au retour de Jäger, parti dernier et qui s’offre ainsi la 3e place.

Dans la course 3, les « noir et or » (Motopark est sponsorisé par Lotus) ne cèdent rien. Au feu vert, Markelov trompe le poleman Kirchhoefer. Mais ce dernier reprend son bien et l’ordre ne bougera plus jusqu’à l’arrivée. Bernstorff assure le triplé, malgré le forcing de Jäger et Bryant-Meisner.

Avec 2 poles et 2 victoires, Kirchhoefer repart logiquement en tête d’Oschersleben, à 62 points. Grâce à ses trois 2e place, Markelov suit à 46 points. Bryant-Meisner complète le podium provisoire avec 30 points au compteur.

Crédits photos: ATS F3 (photos 1 et 8 à 13), Beitske Visser (photo 2), ADAC Formel Master (photos 3 à 5 et 7) et Motopark (photo 6)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz