Accueil Endurance Présentation de la Toyota TS030 2013

Présentation de la Toyota TS030 2013

63
3
PARTAGER

Comme l’année dernière, Toyota Motorsport Gmbh est venu chercher le soleil de la Provence pour dévoiler la version 2013 de la Toyota TS030 sur le circuit Paul Ricard. La différence est que l’année dernière l’équipe était débutante et ne savait pas trop de quoi serait faite sa saison alors qu’en ce début 2013 les hommes et les machines bleues et blanches s’avancent en candidats déclarés et confiants au titre WEC et à la victoire au Mans.

Après une saison bien meilleure qu’attendue en 2012, bousculant Audi avec trois victoires dans la seconde partie de la saison pour la seule voiture engagée, Toyota passe la seconde pour 2013 avec deux voitures pour la totalité du championnat face aux deux Audi R18 e-tron Quattro. La voiture de cette année est une évolution de la voiture 2012 qui s’est avérée particulièrement bien née, mais une évolution poussée puisque la monocoque a été revue, en particulier sur la partie avant qui n’a plus besoin de pouvoir accueillir un moteur électrique puisque l’équipe a décidé peu de temps avant le début de la saison 2012 de l’implanter à l’arrière définitivement. Par ailleurs, avec l’expérience d’une saison, la voiture a été rendue plus facile à maintenir et à réparer, un point crucial dans les courses d’endurance.

Le changement de réglement technique important à l’horizon 2014 n’a pas incité les concurrents à radicalement revoir les mécaniques, et le mode de propulsion pour 2013 de la TS030 sera comme celui de 2012 le V8 3,4l de course et ses 530 chevaux auquel s’ajoute le système hybride basé sur un moteur électrique de 300 chevaux et une supercapacité pour le stockage d’énergie. Un travail de fiabilisation a été mené sur le moteur et les composants. Le poids mini des LMP1 hybrides est augmenté cette année de 15 kilos.

Rappelons que les deux équipages qui disputeront le WEC seront comme la saison dernière Wurz-Lapierre-Nakajima sur la no7 et Davidson-Sarrazin-Buemi sur la no8 alors que Andrea Caldarelli, le jeune pilote italien Toyota en Super GT, reste pilote de réserve.

Source et crédit images : Toyota Hybrid Racing

Lire également:
WEC 2013 : la liste des engagés pour le WEC et les 24 heures du Mans

[zenphotopress album=14515 sort=random number=30]

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Présentation de la Toyota TS030 2013"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
pousky
Invité

Un look qui fait regretter l’absence de Peugeot …

jr
Invité

oui mais Peugeot avait beaucoup plus que bousculé Audi en championnat malheureusement au mans ils ont gagné (qu’une ) fois ce qui est déjà bien Audi conçoit ces voitures spécifiquement pour le mans sur 24 h et ces la qu’il faut les battres pour marquer les esprits car si au nombre de victoire Peugeot supplante Audi ça doit tourner au 75% sur toutes les courses confrontée le (public) ne retiens que le mans malheureusement

Paul
Invité

Toujours aucun mots, sur l’équipe française qui est employé par Toyota, pour faire rouler cette voiture !

wpDiscuz