Accueil F3 Formule 3 allemande sur le Red Bull Ring: Blomqvist bat les Lotus

Formule 3 allemande sur le Red Bull Ring: Blomqvist bat les Lotus

122
0
PARTAGER

En avril, Tom Blomqvist perd le « volant » Porsche Junior Deutschland. Heureusement, il réussit à rebondir en Euro F3, puis en F3 ATS. En Autriche, il fait le plein de points. Malgré son absence dans la première manche, il peut aujourd’hui largement viser le podium final.

Depuis sa première victoire, à Spa, le patron d’EuroInternational a des accès de melonite. Antonio Ferrari mise sur un titre en F3 ATS pour 2013.

En attendant, pour la première fois, l’écurie aligne deux voitures. Michaela Cerutti débute ainsi sur le Red Bull Ring. Première femme dans cette compétition, cette Italienne de 25 ans a jusqu’ici couru en GT italienne et en F3 Open.

Les essais

L’autre pilote EuroInternational, Tom Blomqvist, se met en valeur aux essais. Avec 1’26″644, il fait exploser le chrono. Même le leader du championnat, Jimmy Erikson (Motopark), se casse les dents dessus.

Notez que Dennis van de Laar (Van Amersfoort), Rene Binder (Van Amersfoort), Yannick Mettler (Performance Racing) et Sheban Siddiqi (Motopark) ont trouvé un raccourci sur le Red Bull Ring. La direction de course n’apprécie pas trop et pénalise les contrevenants.

Course 1

Une course folle! Colonne de direction cassée, le local Rene Binder doit être poussée hors de la grille.

Ensuite, le peloton s’élance sur une piste détrempée. Erikson et Kimi Sato (Motopark) font le pari des slicks et… Ils visitent les bacs à graviers.
Mettler réessaye son raccourci. Il est imité par Cerruti, Jordy Weckx (Rennsport) et le tricolore Sylvain Warnecke (Franz Wöss.) Sans trop de surprise, ils écopent tout les quatre d’un drive-through.

Pendant ce temps, Blomqvist contrôle son poursuivant, Michell Gilbert (Performance.) Quant au 3e, Alon Day (ADM), il préfère assurer et rester en piste.

A deux tours du but, van de Laar a envie de tarte au mur. Le safety car sort et le classement est donc gelé jusqu’au damiers.

Course 2

Soit les pilotes de F3 ATS sont de sacrés garnements, soit les commissaires du Red Bull Ring sont sévères. En tout cas, les sanctions pleuvent durant la course 2.

Artem Markelov (Motopark), Sato, Siddiqi, van de Laar et Dominik Kocher (HS Engineering) sont accusés d’avoir volé le départ. Les 5 pilotes sont punis d’un drive-through.
Blomqvist, van de Laar et Sato (encore eux!) sont eux reconnus coupables d’avoir pris le fameux raccourcis. D’où une pénalité de temps a posteriori. L’Anglo-suédois perd ainsi sa 2e place.

Dans ce contexte, il suffit d’être honnête pour monter sur le podium! Le local Lucas Auer (van Amerfoort) s’impose devant Gilbert (3e sur la photo) et Mettler (absent sur le cliché.)

Course 3

Moins d’animation que dans les deux précédentes courses.

Sur la plan des sanctions, seul Day est pris en flagrant-délit de court-circuitage répété du virage Castrol.

Sur le plan sportif, le trio du départ -Blomqvist-Auer-Erikson-ne bouge quasiment pas au cours de la course. Erikson tente bien une attaque sur l’Autrichien, via un dépassement à « trotar ». Mais il perd le contrôle de sa Dallara/VW, se fait repasser par Auer et Erikson préfère se contenter du bronze.

Gerhard Berger, qui distribue les coupes, en profite pour tirer la joue d’Auer, son neveu. Il faut dire que juste avant, Auer l’a aspergé de champagne.

C’est un week-end « sans » pour Erikson. Néanmoins, le principal pour lui est de marquer plus de points que Sato. Avec 281 points, contre 203 pour le Japonais, le titre tend les bras au Suédois.

Derrière, ça se ressert. Auer semble avoir retrouvé le mode d’emploi de sa Dallara/VW et il retrouve le 3e rang, à 182 points. Blomqvist, homme fort du Red Bull Ring, possède 163 unités. Quant à Binder, l’autre Autrichien du peloton, avec ses 159 unités, il n’a pas dit son dernier mot…

Source:
ATS Formel 3 Cup

A lire également:
Formule 3 allemande à Assen: Erikson très près du titre

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz