Accueil Actualités Entreprise Das Ende pour Maybach

Das Ende pour Maybach

142
18
PARTAGER

Maybach retourne dans la naphtaline du placard des marques par la petite porte. On savait, cela avait été confirmé par Dieter Zetsche lui-même en novembre dernier, que la griffe de prestige du groupe Daimler était condamnée. On vient d’en avoir la confirmation avec la liste des tarifs 2013 aux concessionnaires US qui cite tous les modèles de la gamme « Discontinued » pour l’année prochaine.

La production continue jusqu’au début 2013 pour honorer les commandes en cours, puis place à la nouvelle Classe S.

On a beaucoup glosé sur les raisons de l’échec de Maybach. Marque oubliée, syndrome de la « grosse Mercedes » dont elle était esthétiquement trop proche, clientèle trop clinquante… C’est surtout une démonstration cruelle que tous les gros moyens du monde ne remplacent pas les décennies pour acquérir ce supplément d’âme que possède les quelques marques qui réussissent dans le marché du très haut de gamme.

Maybach a également confondu conservatisme et immobilisme, et n’a jamais su de se sortir de l’insuccès de son premier modèle qui n’a quasiment pas bougé pendant les dix ans qu’a duré l’expérience. La seule lueur d’espoir fut la terriblement déraisonnable mais passionnante Exelero qui est malheureusement restée unique.

Auf Wiedersehen Maybach, il faudra se contenter maintenant de croiser les 57 et 62 au hasard des annonces dans les magazines d’automobiles classiques, jusqu’à ce qu’un as de la mercatique décide dans quelques dizaines d’années que ce serait une bonne idée de faire renaître une marque de luxe pour le groupe Daimler…

Via Inside line

Lire également:
Maybach sacrifié en 2013?

Poster un Commentaire

18 Commentaires sur "Das Ende pour Maybach"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
AZZURRA
Invité

Scheisse, c’est la crise, pour les allemands ça commence seulement.

philippe
Invité

Il y a une erreur dans cette phrase « … que la griffe de prestige du groupe Daimler était condamnée.  »

Il n’y a rien de prestigieux dans une Classe S boursouflée et enlaidie.

Et il y a eu encore moins de « prestige » une fois que cet engin est devenu le jouet préféré des rapeurs analphabètes US.

l'choffar
Invité
à Philip Philip voyons !ce n’est pas parce que tu est frustré que tu dois être aussi amer et tou mélanger ! on te parle du fait que les maybach ne se vendent pas ! le rap n’ à rien a voir la dedans ! tu as le droit de ne pas aimer le hip hop, mai ta frustration te fais dire de grosses c******!! les clips permettent parfois d’offrir une « visibilité  » à certain produits et que tu le veuilles ou non les constructeurs eux mêmes sont ravis d’avoir des stars du hip hop au volant de leurs produits… Lire la suite >>
philippe
Invité
Et ben toi t’as du temps à perdre dans ta vie dis donc !!! Dans la somme d’ânerie citées, celle là, « c’est elle qui donne le « la » avec des innovations technologiques et sécuritaires hallucinantes » m’a fait encore plus rire que les autres. Ton speech est rempli de références psycho marketing mais visiblement t’as pas eu le premier UV. Les acheteurs de ce genre de tanks s’en foutent pas mal des gadgets « sécuritaires hallucinantes », la bagnole fait moins de 5000 kilomètres par an pour aller du garage de la villa ou de l’hôtel jusqu’au resto ou à la boite… Lire la suite >>
Raph
Invité

Pour dire ca, vous ne devez jamais avoir vu l’intérieur.

Quand a juger le prestige d’une marque a ca lientèle, c’est un peu abruti…. Et puis c’est connu, aucuns rappeurs US ne roule en Rolls….. hm. Il sen possède juste tous une et les mettent largement en avant dans leurs clips autant que les Maybach ou les putains siliconée sur leurs capots.

philippe
Invité

« Quand a juger le prestige d’une marque a ca lientèle, c’est un peu abruti…. »

Va en parler à toutes ces marques traditionnelles de luxe qui connaissent un pic de gloire Bling Bling et qui s’effondrent derrière quand la mode est passée.

L’image d’une marque, a bien plus de poids que les bilans comptables sur un ou deux exercices.

Et puis évoquer Rolls n’a pas de sens. Rolls n’est pas une marque mais une institution.

A côté, Maybach n’est rien. Du tout.

winx
Invité

je me disais aussi, que cela devait faire longtemps que cette « marque » aurait du fermer.. quelques chiffres de ventes en 2011 seraient-ils possible?

wpDiscuz