Accueil F3 C1 à Shanghai

C1 à Shanghai

120
0
PARTAGER

Le sport auto Chinois est une affaire de querelles de chapelles. La semaine dernière, les deux principaux Championnats circuit (CTCC -tourisme- et CFGP -monoplace-) se déroulaient chacun dans leurs coins. Le week-end dernier, nous avions des formules de promotion sans réelle course principale! De quoi faire un état du sport auto Chinois, tiraillé entre gentlemen-drivers grisonnants et jeunes loups qui rêvent de gloire.

L’évènement, c’est le « C1 Star game ». Il s’agit d’une course entre stars de Hong-Kong.

FRD se charge de la préparation des voitures, tandis que Jet Li recrute les stars. Mis à part ce dernier (qui ne court pas), les pilotes d’un jour sont d’illustres inconnus par chez nous.

Les voitures sont des ChangAn-Ford Focus 4 portes identiques. Il y en a une douzaine au départ… Pour une vingtaine de pipoles présents.

Pour info, le gagnant est une gagnante: Niki Chow.

Aaron Kwok, acteur de Hong-kong et gentleman-driver à ses heures, n’était pas au C1 Star Game: son dada, c’est la Clio Cup. Il a d’ailleurs remporté le tout premier championnat Chinois de la spécialité.

Hélas pour lui, il n’a remporté aucune des deux courses.

Notez que le promoteur, FRD, vient de passer un nouvel accord avec Renault Sport. Ainsi, en 2012, il y aura une Megane Cup Chinoise.

On reste chez Renault avec l’AFR (Asia Formula Renault.) Leader du championnat, le Finlandais Leopold Ringbom pouvait être titré. Seuls les Japonais Yuki Shiraishi et Kazuhiro Saeki étaient capable de l’en empêcher.

La course 1 tourna au scénario idéal. Ringbom était poleman, Yuki le dépassa au premier virage, mais du renoncer un peu plus loin. Quant à Saeki, mal parti, il se bagarra pour la 2e place, laissant filer le Finlandais vers une victoire synonyme de titre.

Dans la course 2, Ringbom s’élança pour une traversée en solitaire, où il colla 2 secondes par tour à ses poursuivants!

Autant dire, qu’il pourra venir les mains dans les poches à la finale de Zhuhai. Le seul enjeu sera de savoir si l’Italienne Diana Rosario pourra rester 3e du championnat.
Notez au passage qu’il n’y a aucun Chinois parmi les 10 pilotes présents. Un comble pour un championnat Chinois!

En Scirocco R-Cup, les gentlemen-drivers Européens font la loi. L’Italien Andrea Reggiani décroche la pole et son compatriote Stefano Montesi remporte la course 1.

La nouveauté de 2011, c’est qu’ils sont chahuté par deux jeunes Chinois: Zhang Dasheng (3e de la course 1) et surtout Yin Haitao, vainqueur de la course 2:

La Carrera Cup Asia venait pour clôturer son championnat. Le titre se joue entre le Japonais Keita Sawa et le Portugais de Macao Rodolfo Avila.

Dominateur en début de saison, le Suisse Alexandre Imperatori a manqué le précédent rendez-vous pour cause de Formule Nippon. Mathématiquement, il pouvait encore jouer le titre, mais c’était quasiment mission impossible.

Pole position, victoire dans la course 1 et victoire dans la course 2, Imperatori a fait son maximum. Mais avec une 3e place dans la course 2, Sawa s’est garanti le titre.

Les Chinois avaient les regards tournés vers le « B ». Wang Jianwei pouvait y devenir le premier champion Chinois. Pour cela, il ne lui suffisait de quelques points, quel que soit le résultat de ses adversaires.

3e de la course 1, il tuait le suspens et avec une victoire dans la course 2, il montrait que son titre n’était pas du au hasard.

Rappelons que Wang est un pilote soutenu depuis cette année par Porsche China. Il a plutôt réussi son examen d’entrée et compte tenu des enjeux commerciaux, il a du entrer dans le radar de Zuffenhausen…

Quant à la vaillante Rose Tan, elle termine in extremis 8e du « B ». Une belle performance pour une gentlewoman désargentée qui a obtenu une volant à la dernière minute!

L’Asian GT est très, très loin des standards occidentaux. Ce championnat dispose essentiellement de 360 Modena, presque toutes préparées par FRD.

Parmi les pilotes présents, il y a Rosario et Kenneth Ma (patron de FRD!)

Il y avait un dixième pilote de GT à Shanghai: Carlo Chin. Cet acteur, passionné de drift, participe au C1 Star Game.

Contre toute attente, il remporte la course 2, sa 2e course de GT!

Source:
FRD Motorsports

A lire également:
CTCC: Guangdong
CFGP: Beijing Goldenport

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz