Accueil Actualités Entreprise Australie: Lotus en soldes

Australie: Lotus en soldes

45
3
PARTAGER

L’homme ci-contre s’appelle Glen Sealey. Jusqu’ici, avec sa structure Ateco, il importait des Chery en Australie. Désormais, il s’occupe aussi de Lotus pour l’Océanie. Sa première mesure est de casser les prix.

Officiellement, c’est du à une meilleure parité entre la livre sterling et le dollar australien. Mais il est évident que Sealey veut surtout écouler les stocks (en juillet, les 5 concessionnaires Lotus n’ont vendu aucune voiture.)

L’Elise 1.6 ne perd que 2 000 AUD (1 450€), ce qui la met à 67 990 AUD (49 300€.) La SC perd 17 000 AUD (12 300€) et se retrouve à 77 990 AUD (56 800€.)
L’Exige S perd 25 000 AUD (18 000€), soit un tarif de 79 990 AUD (58 000€.)
Néanmoins, le plus spectaculaire, c’est l’Evora. Il se murmure que dans le reste du monde, depuis l’apparition de la S, les ventes de l’Evora « normale » souffrent. La S arrive justement sur l’ile continent (au prix de 139 990 AUD; 101 500€.) Alors Lotus Australia fait une réduction de 27 000 AUD (19 600€) sur l’Evora, ce qui la met à 119 990 AUD (87 000€.) En prime, l’importateur offre les longues portées, les tapis de sol, la sellerie cuir, le GPS, le cruise control et le radar de recul, soit 18 000 AUD (13 000€) d’équipements!

Notez que malgré tout, les tarifs restent supérieurs d’environ 10 000€ aux tarifs français. La faute aux taxes locales.

Sealey ne compte pas éternellement jouer les soldeurs. Il compte étendre le réseau (avec un 6e concessionnaire à Auckland, capitale de la Nouvelle Zélande) et il attend beaucoup des futurs modèles promis par le constructeur…

Source:
Drive.au

Crédit photo: Lotus

A lire également:
Lotus a un nouveau responsable marketing et créativité…
Lotus va sponsoriser le club de football de Norwich City

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Australie: Lotus en soldes"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Same Yumako
Membre

Y en a un peu plus, j’vous l’mets quand même?

ph
Invité

hmm, la structure en question vient de reprendre la distribution de Lotus en Australie . Il s’agit donc d’une nouvelle politique tarifaire , peut etre due en effet a l’évolution du change dollar australien vs. livre sterling.
par ailleurs, ce nouveau distributeur fait partie d’un groupe qui importe déja Ferrari, Maserati, Fiat, Alfa Roméo, Citroen, Great Walll et Chery.

wpDiscuz