Accueil Historique Rétromobile 2010: Autobianchi Y10 Turbo AC

Rétromobile 2010: Autobianchi Y10 Turbo AC

535
3
PARTAGER

Les « nouvelles anciennes », c’est toujours peu la séquence « cheveux blancs ». Prenez par exemple l’Autobianchi Y10. Réaction N°1: « Une Y10 à Rétromobile? Mais je me souviens de son lancement comme si c’était hier! » Réaction N°2 (de la même personne): « 1985? Ah bon? » Réaction N°3 (toujours le même): « Maimaimaimais, on est en 2010! Donc, ça fait… 25 ans! Je me sens tout vieux, d’un seul coup! »

Ainsi, l’Y10 fête son quart de siècle. Nous avions retracé son historique ici.

Slogan à l’époque: « Déjà le futur. »

L’Autobianchi Club de France honore depuis 2006 la mémoire d’André Chardonnet via l’Amicale Chardonnet.

André Chardonnet fut importateur Autobianchi et Lancia (ainsi que AC, Maserati, Maruti et FSO) dans les années 70, 80. Loin d’être juste un vendeur de voitures, il s’impliquait dans les marques qu’il distribuait (quitte à débarquer chez Lancia pour leur donner des conseils de design.) Et il en assurait la promotion via un placement-produit dans les films (notamment ceux de son ami Alain Delon) ou le sport (coupe A112, Lancia 037 au Mans, etc.)

L’Y10 présente sur le stand n’est pas juste « une Y10 ». Lors du lancement, Autobianchi avait créé une version turbo. Le moteur (issu de la version Brésilienne de la Fiat 127) développait ainsi 85ch. C’était un peu trop pour le châssis (repris de la Panda) à une époque où il n’y avait ni ABS, ni ESP.

Pourtant, en 1987, André Chardonnet décide de créer une version kitée en vue d’une participation en rallye. Il y eu ainsi une Y10 groupe N.
L’Y10 Turbo AC « civile » s’offrait un kit carrosserie (bas de caisse, béquet et lame avant), des jantes 13 pouces Lancia montées sur des pneus de 175, des suspensions raffermies, 4 vitres électriques et la fermeture centralisée. Le 1,0l turbo affiche 125ch. Avec une masse de seulement 790kg, elle atteint les 100km/h en 8,7 secondes et accélère jusqu’à 201km/h.
Problème: le kit est facturé 30 000 francs. L’Y10 Turbo AC dépasse ainsi la barre des 100 000 francs et se retrouve au même prix qu’une Golf GTI 16S.

Seules deux Y10 Turbo AC auraient été construits à l’époque. Celle-ci serait la seule survivante. Elle appartient à Vincent de Fresquet, président de l’Autobianchi Club de France.

Autobianchi-Y10-Turbo-AC-01Autobianchi-Y10-Turbo-AC-02Autobianchi-Y10-Turbo-AC-03Autobianchi-Y10-Turbo-AC-04Autobianchi-Y10-Turbo-AC-05Autobianchi-Y10-Turbo-AC-06Autobianchi-Y10-Turbo-AC-07Autobianchi-Y10-Turbo-AC-08Autobianchi-Y10-Turbo-AC-09Autobianchi-Y10-Turbo-AC-10

Pour info, la bleue en arrière plan n’est pas une Mini, mais une A112:

Merci à Vincent de Fresquet pour les informations et la présentation de sa voiture.

A lire également:
Le conducteur du jour: hasard ou coïncidence
Brève rencontre: Autobianchi Y10
Brève rencontre: Autobianchi Primula

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz