Accueil Fun Nostalgie: course de dragsters au début des années 60

Nostalgie: course de dragsters au début des années 60

411
3
PARTAGER

C’est la séquence « nostalgie » du week-end. Une course de dragsters à Roanoke, au sud-ouest de la Virginie, au début des années 60. Sur la cahute servant de billetterie, il y a inscrit « Admission 90 ». C’est « 90 cents » et non pas « 90$ ». Et en plus, le parking est « free ». Heureuse époque…

Evidemment, à 90 cents l’entrée, il ne faut pas être exigeant sur les infrastructures. En guise de piste, une deux voies avec une cote au bout (afin de servir de voie d’arrêt d’urgence.)

Un bidon « Bardhal », remplis de parpaings, sert de séparateur entre les deux voies et de ligne de départ! Pas de feux (Mickey Thompson les inventera plus tard), c’est un commissaire de piste qui agite deux drapeaux.

L’équipement des pilotes est sommaire: pas de casque, pas de combi… Espérons qu’au moins il avait un pantalon.

Chaque vainqueur de classe a droit à une photo avec Miss Roanoke. Il n’est pas précisé si ce shérif/pilote courrait avec son arme de service.

Dans la série poster boys pour Tétu… Encore qu’on est en Virginie du Sud. Alors celui qui les traite de [insulte homophobe], il a intérêt à savoir courir.

Petit point historique. Plus l’arbre de transmission est long, plus vous perdez de la puissance entre le moteur et les roues. D’où l’idée de raccourcir l’empattement au maximum. Les observateurs trouvaient que cela donnait un allure « bizarre », voir « marrante » aux voitures. D’où le terme « funny car » (littéralement, « voiture marrante ».)

Autre drag typique du début des années 60, le « slingshot » (littéralement « lance-pierre ») à moteur central avant.

Vous avez dit « surbaissé »?

Bataille de ‘Vette

Ce genre de course possède de nombreuses catégories, compris celles pour voitures d’origine et de petites cylindrées. C’est ainsi que l’on retrouve face à face, cette Dauphine et cette 4cv. Renault power! On n’ose imaginer le nombre de minutes qu’il leur a fallu pour abattre un quart de mile (environ 400m.)

Et en bonus, une galerie où le commissaire, monté sur ressorts, donne le départ des runs:

208759208764208767208770208773208776208779208782208785208788

Source:
VA Auto racing

A lire également:
Ford Mustang FR500 CJ CobraJet
Une fin de saison à suspense en NHRA
Mike Goodwin condamné pour le meurtre de Mickey Thompson
Turbonique: 100% puissance 0% sécurité

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz