Accueil Daihatsu Essai Daihatsu Trevis: engrish Mini (1/3)

Essai Daihatsu Trevis: engrish Mini (1/3)

607
11
PARTAGER

L’originale Daihatsu Trevis passe sur le gril du Blog Auto. Elle va bientôt fêter ses 5 ans, mais elle reste très rare sur les routes Françaises. Cette petite citadine Japonaise se définit elle-même comme une « citadine premium ». En offre-t-elle réellement plus que ses concurrentes?

Côté ligne, l’avantage est évident. Les Aygo/C1/107, i10 et autres Panda ne sont pas vraiment des prix de beauté: la fonction prime sur la forme.
A contrario, la Trevis joue les élégantes avec ses formes rebondies, ses feux cerclés de chromes et sa grande calandre chromée. Il faut rappeler qu’au Japon, petit gabarit et petit budget sont dissociés: l’étroitesse des rues impose une voiture. D’où l’apparition de véhicules cossus en format de poche.
Au Japon, on n’hésite pas à personnaliser sa voiture. Ainsi, Daihatsu propose des « pack striping ». Deux décors sont disponibles pour la Trevis: « nature » (celui de l’essai) et « city ».

« Mini » est le mot qui revient le plus souvent pour la décrire. Difficile de croire que les designers de Daihatsu ne songeaient pas à la fameuse voiture Anglaise au moment de dessiner la Trevis. Pourtant, la Trevis ne vient pas de nulle part: elle descend de la kei car Fellow Max de 1970. L’Opti de 1992 avait déjà une calandre « miniesque », mais la Travis va beaucoup plus loin dans « l’inspiration ». Même ses jantes 14 pouces à bâtons ressemblent (de loin) à des Minilite!
D’ailleurs, lorsque j’ai pris la photo ci-dessous, d’autres m’ont imité, persuadés qu’il s’agissait de la future « petite Mini » (et prenant le pack striping pour une tenue de camouflage!)

Pourtant, comme on peut le voir en mettant côte à côte les deux modèles, la Trevis est beaucoup plus grosse que la Mini. La Japonaise mesure ainsi 3,41m de long (+26cm), 1,475m de large (+3,5cm) et surtout 1,5m de haut (+15cm.)
Ainsi, Daihatsu peut avoir la place de caser deux portes supplémentaires et la rendre moins vulnérable dans la circulation.

Bref, sur le look, la Trevis est imbattable.

Essai Daihatsu Travis ext 01.jpgEssai Daihatsu Travis ext 02.jpgEssai Daihatsu Travis ext 03.jpgEssai Daihatsu Travis ext 04.jpgEssai Daihatsu Travis ext 05.jpgEssai Daihatsu Travis ext 06.jpgEssai Daihatsu Travis ext 07.jpg

(à suivre.)

A lire également:
Essai Daihatsu Trevis: so 90s (2/3)
Essai Daihatsu Trevis: behind the wheel (3/3)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz