Accueil Circuits de légende Rossi teste la F2008 au Mugello

Rossi teste la F2008 au Mugello

67
5
PARTAGER

Rossi_Mugello_small.jpg

Après Sebastien Loeb et la Red Bull, voici Valentino Rossi et la Ferrari! L’octuple champion du monde de Moto a été invité deux jours par la Scuderia Ferrari, au Mugello. Il a ainsi pu tester longuement la F2008.

Le mardi, Rossi décrocha un temps canon de 1’22″55. A comparer au 1’21″079 réalisé par Raikkonen en septembre.

Rossi bientôt en F1? Il est sous contrat avec Yamaha (sponsorisé par Fiat) jusqu’en 2010. A cette date, il aura 31 ans: un âge canonique pour passer sur 4 roues.

A Valence, début 2006, sur une Ferrari V10 « bridée », il avait tourné à 0,5 secondes de Schumacher (sur une Ferrari V8 2,5l.) Il fut à « ça » de signer chez les rouges… Le baron rouge parlait déjà de retraite et Ferrari avait une politique de « on remplace les personnes par leur apprenti ». Barrichello a ainsi cédé sa place à Massa.

Rossi sortait d’une saison 2005 où il s’était facilement imposé sur Yamaha. A 26 ans, il avait déjà tout gagné et après avoir fait triomphé une nouvelle machine, que pouvait-il encore faire sur deux? Passer chez Ducati? Finalement, les saisons 2006 et 2007 de Rossi furent moyennes et le pilote Italien retrouva son rôle favori: celui de challenger.

valentino_rossi_helmet.jpg

Du côté de Ferrari, la porte semble fermée à court terme. Certes Raikkonen parle de plus en plus de quitter la scène. Mais la Scuderia louche sur Vettel. Et puis, Rossi aurait-t-il vraiment envie d’effectuer d’interminables séances d’essai, des visites d’usines et des opérations marketing quasi-hebdomadaire? C’est justement cela qui bloque actuellement le Finlandais (chez McLaren, on envoyait Coulthard… Y compris après sa signature chez Red Bull.)

Car Rossi est avant tout quelqu’un qui s’amuse. D’ailleurs, il a refusé de disputer l’A1GP (qui se court avec des Ferrari), préférant s’aligner au Monza Rally (qu’il a terminé 2e.)

Le mercredi, changement d’ambiance: il se met à pleuvoir. L’ex-futur pilote de F1 a retrouvé son habitude de tutoyer les graviers et il est rentré avec la dépanneuse.

Curieusement, cela n’apparait pas dans les photos presse données par Ferrari…

Rossi Mugello (01).jpgRossi Mugello (02).jpgRossi Mugello (03).jpgRossi Mugello (04).jpgRossi Mugello (05).jpgRossi Mugello (06).jpgRossi Mugello (07).jpgRossi Mugello (08).jpgRossi Mugello (09).jpgRossi Mugello (10).jpgRossi Mugello (11).jpgRossi Mugello (12).jpgRossi Mugello (13).jpgRossi Mugello (14).jpgRossi Mugello (15).jpgRossi Mugello (16).jpgRossi Mugello (17).jpgRossi Mugello (18).jpgRossi Mugello (19).jpgRossi Mugello (20).jpgRossi Mugello (21).jpgRossi Mugello (22).jpgRossi Mugello (23).jpgRossi Mugello (24).jpgRossi Mugello (25).jpgRossi Mugello (26).jpgRossi Mugello (27).jpgRossi Mugello (28).jpgRossi Mugello (29).jpgRossi Mugello (30).jpgRossi Mugello (31).jpgRossi Mugello (32).jpgRossi Mugello (33).jpgRossi Mugello (34).jpgRossi Mugello (35).jpgRossi Mugello (36).jpgRossi Mugello (37).jpgRossi Mugello (38).jpgRossi Mugello (39).jpg

Source:
Autoblog

A lire également:
ROSSI: retour aux premières amours
La Fiat 500 de Valentino Rossi

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz